AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
La Pomme Empoisonnée
avatar

Elle sait tout . Elle voit tout
I want more !
⇜ crédit : Ysea
⇜ feat by : Une belle pomme

ժ Messages : 262
ժ Sous d'or : 297
ժ Âge : Pense à des millénaires multipliés par l’éternité, ajoutés aux temps immémoriaux et tu auras une petite idée de mon âge.
ժ Profession : L'ombre qui plane au-dessus de vos vies...
ժ Conte : Tous et aucun à la fois.
ժ Qui es-tu en réalité ? : Nul ne le sait, je ne vais donc pas m'amuser à te le révéler !

MessageSujet: Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy] Jeu 31 Oct - 1:02

Un miroir à double-sens



RP pour Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy :


Voici une intrigue spéciale Halloween, réservée à Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy. Ils sont les seules autorisés à venir poster ici (et peut-être la Pomme pour pimenter le jeu, on verra bien ! Wink) Pour le 1er tour de jeu, vous répondez dans l'ordre que vous voulez, sachez qu'il définira l'ordre de réponse pour la suite (à moins bien entendu qu'un personnage n'ait rien à faire pendant quelques temps !). N'oubliez pas : Si vous ne répondez pas sous 15 jours quand c'est votre tour, on passe votre tour et vous pouvez être supprimés du rp si cela dure trop longtemps !

Le speech :

Vous connaissez le miroir à double-sens ? Si vous êtes fans de Harry Potter, c'est le cas. Et sinon, vous découvrirez plus bas ce que c'est. Pour les fans du sorcier, sachez simplement que JKR n'a pas sorti cette idée de nulle part, elle lui a été soufflée par un être du monde des contes. Lequel ? On s'en moque, là n'est pas le sujet du jour...
Revenons donc au miroir en question. Un miroir à double-sens est une paire de miroir. Identique en tous points. Qui sont liés l'un à l'autre. Si le propriétaire du miroir A l'a en main en même temps que le propriétaire du B, ils peuvent communiquer. A distance. Peu importe la distance, par ailleurs. Et ils peuvent aussi se voir... Les miroirs sont tellement liés l'un à l'autre que si l'un se casse, le second se brise également. Et qu'ils ont exactement le même nombre de débris...
Nous voici donc avec deux miroirs. L'un à Storybrooke. L'autre dans le monde des contes. Le 1er appartient à Granny, qui ne se souvient même plus de son utilité. Le 2nd a été perdu il y a des années de cela. Et, quelques jours avant Halloween, le miroir disparu a été retrouvé.
Granny a toujours laissé ce miroir dans sa salle, à tel point que les gens ne le voient plus vraiment. Ce soir, elle a décidé de laisser ouvert pour accueillir les solitaires d'Halloween. La soirée se passait très bien, jusqu'à ce que le fameux miroir se brise en X morceaux, sans raison...
Enfin, sans raison, vous, il est clair que vous savez que ça n'est pas le cas. Le miroir du monde des contes était en possession de ( ?? ), qui voulait le vendre dans un commerce de son territoire. Mais le maladroit l'a fait échappé....
C'est ainsi que les deux miroirs se retrouvent brisés. Dans deux lieux différents, mais tous deux remplis de monde. Le maladroit rassemble les morceaux, tandis que quelques clients en font de même à Storybrooke. Et il n'en faut pas plus pour que les "morceaux jumeaux" laissent apparaître un visage. Mais pas celui de la personne qui le détient et qui se trouve en face, mais plutôt de la personne qui l'a en main... Dans l'autre monde... Bien entendu, cela attire la curiosité par les petits cris de surprise que ça engendre. Et c'est ainsi que X personnes, soit autant qu'il y a de morceaux dans les deux mondes, vont se retrouver à parler ensemble. Chacun avec la personne détenant le morceau jumeau de son débris...


Le rp commence donc après que les miroirs aient été brisés. Attrapez dons un morceau, soyez surpris de ce qui se passe. Vous ne pourrez donc parler qu'avec votre partenaire dans l'autre monde (et tous ceux que vous voulez dans votre monde.) A moins que vous en fassiez un échange de miroir, et donc, de partenaire. Tâchez d'en apprendre plus sur l'autre monde....
Liste des binômes :
Killian & Serena
Raspoutine & Alban ( Rolling Eyes)
Duchesse (humaine grâce au magicien d'Oz) & Amy


Pour toutes questions/besoins de précisions, adressez-vous au staff !

N'oubliez pas que la Pomme ne pourra être tenue responsable du grand n'importe quoi régnant dans ce RP. Et mangez des Pommes, c'est bon pour la santé !

Revenir en haut Aller en bas
Killian Jones
avatar

Mousquetaire biscuité
I want more !
⇜ crédit : Moi & hotmess pour la signature
⇜ feat by : Colin O'Donoghue

ժ Messages : 247
ժ Sous d'or : 157
ժ Âge : 30 ans
ժ Profession : Pirate
ժ Conte : Peter Pan
ժ Qui es-tu en réalité ? : Hook

MessageSujet: Re: Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy] Lun 4 Nov - 23:03




Le vaillant Capitaine Hook marchait au beau milieu de la foule parmi les nombreux riverains qui faisaient leur marché. Visiblement peu effrayé par la présence du pirate, ils agissaient comme si il ne représentait pas le moindre danger, sachant cependant pertinemment que le moindre geste à l'encontre de Killian Jones risquait de déclencher une attaque de pirate dévastatrice. Jones marchait sans véritablement savoir ce qu'il recherchait. Lui et ses hommes s'étaient arrêté pour pourvoir refaire le plein de provisions et ils espéraient bien pouvoir dénicher quelques trésors au passage mais visiblement rien n'avait de valeur suffisamment importante pour attirer l'attention des pirates. Ainsi, le Capitaine du Jolly Roger arpenta les divers rangées du marché sans pour autant trouver quoi que ce soit qui parvint à lui plaire. C'est alors qu'une voix lui parvint. Elle venait d'une boutique dont la porte était ouverte quelques mètres plus loin. Visiblement le propriétaire semblait être prêt à tout pour vendre son produit, au point de parler à voix très haute pour attirer l'attention sur sa boutique et ses différents articles. Hook décida alors de se diriger dans cette direction quand une femme lui coupa devant et le percuta. Il garda l'équilibre mais la femme tomba elle sur le sol. Aussitôt deux jeunes hommes accoururent pour se porter au chevet de la femme. A ce que le capitaine pu en entendre, la femme n'était autre que la mère des deux jeunes hommes. Killian continua son chemin quand l'un des jeunes hommes vint se planter devant lui. “Vous auriez pu vous excusez pirates. Je ne sais pas ce qui me retiens de vous flanquer mon poing dans la figure.” déclara alors le jeune homme visiblement sur les nerfs. D'un calme olympien, Hook répondit froidement : “Probablement le fait que si tu essaies de me toucher, mes hommes te tueront dans la seconde. Maintenant si tu le veux bien, garçon, j'ai autre chose à faire que de discuter avec toi.” Le pirate continua donc son chemin tandis que le garçon fulminait sous le regard menaçant des hommes de Hook.

Killian entra dans le boutique, faisant signe à ses hommes de l'attendre à l'extérieur. Le marchand tentait tant bien que mal de vendre son miroir à un enfant qui n'en avait pas franchement l'utilité. Hook commença alors à parcourir des yeux les différentes rangées lorsqu'un bruit de fracas se fit entendre. Le miroir s'était brisé en morceaux et ces derniers avaient volés dans plusieurs directions suite au choc. Ayant un bout de verre juste au niveau de sa botte, le capitaine le ramassa. Alors qu'il s'apprêtait à le rapporter au pauvre marchand, il aperçut un visage différent du sien dans le miroir, intrigué, il se mit à l'écart, s'assurant que personne ne le verrait dans ce coin reculé de la boutique. C'est alors qu'il tenta de parler. Après tout peut-être cette personne pourrait-elle lui répondre. “Qui êtes-vous” demanda-t-il avec curiosité. Il était intrigué par ce reflet mystique d'autant plus qu'il s'agissait d'une femme. Qui était-elle et où se trouvait-elle ? De nombreuses questions se posaient dans l'esprit du capitaine qui avait hâte de satisfaisaire sa curiosité.

_________________
It's time we rename this vessal. We no longer sail as the Jewel of the Realm. We now sail as the Jolly Roger ! When they come for us I want them to know exactly who we are : PIRATES! For at least among thieves there is honor
♣️ Killian Jones (OUAT)
Revenir en haut Aller en bas
Alban C. Sullivan
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : northern lights
⇜ feat by : Ben Barnes

ժ Messages : 96
ժ Sous d'or : 160
ժ Âge : 26 ans
ժ Profession : Jeune avocat
ժ Conte : Robin des bois
ժ Qui es-tu en réalité ? : Guy de Gisborne

MessageSujet: Re: Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy] Mar 5 Nov - 0:37

Il n'était pas vraiment tôt lorsque Alban sortit de son travail. Le soir était déjà en train de tomber et prit d'un bâillement, il eut comme l'envie soudaine de ne pas rentrer chez lui et de profiter d'un petit moment tranquille. Les derniers évènements qui lui étaient arrivés dans sa vie avaient été fort en émotion, et il n'avait pas encore la véritable sensation de pouvoir les comprendre. Il espérait que certains soient des rêves et qu'au lendemain il n'aurait pas besoin d'y réfléchir. Mais c'était bien trop simple pour être vrai, et trop compliqué pour être réglé en une seule fois. Il y avait bien évidemment le cas MJ et l'enfant qu'elle portait. Ça encore à la limite, Alban aimait véritablement la jeune femme, et pouvait appréhender l'idée que ce bébé allait arriver. Il n'avait pas l'intention de les laisser tomber, c'était une certitude. Non, autre chose le préoccupait et semblait autrement plus important. Et ce devenait d'ailleurs de plus en plus insistant et ennuyeux. L'autre en lui n'était pas aussi enclin au pardon qu'Alban pouvait l'être envers MJ. Il y avait quelque chose en lui qui s'était totalement perdu et tout en s'en rendant compte, le jeune homme ne parvenait pas à savoir quoi. Comme la sensation que Guy, dans sa colère et son amour avait abandonné quelque chose de tellement précieux que ça l'en affectait lui même, Alban, aujourd'hui, au travers de leur deux personnalités confondues. Il manquait une pièce à sa mémoire, et le plus frustrant dans tout cela c'était qu'il ne parvenait pas à savoir quoi, tout en sachant pertinemment que cette pièce était d'une importance capitale. Il ne voulait pas risquer sa relation avec MJ pour ces bêtises, mais hélas, rien ne semblait jamais assez compliqué dans sa vie, il était toujours plus amusant d'avoir d'autres emmerdes sur le chemin. À la réflexion, Alban en venait à regretter ce temps avant que la malédiction ne soit brisée, où il pouvait prétendre à l'ignorance de son passé et espérer un avenir avec MJ malgré les cassures à répétitions de leur couple. Au moins, ils avaient la certitude qu'ils s'aimaient. Alors qu'aujourd'hui, si le jeune homme était certain de ses sentiments, il avait des doutes concernant Mary-Jane. Ou plutôt Marianne. Et c'était toujours cette pensée qui réveillait en lui la fureur de Guy. Cruel mélange des personnalités, c'en était à devenir fou.

Ce soir, c'était Halloween. Une fête qui ne faisait ni chaud ni froid à Alban. Si en son temps (entendre par là son enfance fictive) il avait aimé jouer le jeu dans les rues de Storybrooke, il n'en était plus rien depuis un bon moment. Sinon prendre un pot avec des potes dans une ambiance macabre, il ne faisait pas grand chose. Et vu la fin de la malédiction, les gens avaient bien d'autres choses à faire. Oh, certains profitaient encore de la fête, avaient organisé quelque chose, mais Alban n'avait pas du tout le coeur à ça. Curieusement, cette expression était plus littéral qu'il ne l'eut cru, mais ça hélas il ne pouvait pas encore le savoir. Dépité par la journée qu'il avait passé et l'envie de ne pas revoir son appartement vide, il passa à l'auberge de Granny prendre un café chaud, et essayer de penser à autre chose. Ce qui était bien évidemment impossible. À chaque instant, il se sentait un peu plus redevenir Guy, le dangereux, le jaloux, le sanguinaire et cruel assistant du shérif qui avait fait assoir la tyrannie du Prince Jean sur toute une région de l'Angleterre. Et le pire dans toute cette histoire, c'était qu'Alban, qui était bien moins monstrueux que son autre lui, ne regrettait nullement ces années de folie et cruauté envers le peuple. Les deux personnalités qui régnaient était à la fois très différentes sur certains points, mais tendaient à véritablement être liées par d'autres.

« Un café Granny.

-Hé ben, tu m'as l'air bien las Alban. Une sale journée ? »

Il lui retourna un haussement d'épaule, exprimant clairement l'envie de ne pas en parler. Granny était sympa. D'un caractère puissant et pas commode mais reconnaissante. Faire le bien n'avait pas que des mauvais côtés, puisque Alban avait aidé l'auberge dans une affaire, s'étant vu confier le dossier. De vieilles histoires tout ça, qui n'étaient même pas certaines d'être vraies. Assit au comptoir, la boisson fumante devant lui, il sursauta quand le fracas d'un miroir retentit dans la salle. Tient, en voilà une chose curieuse. Le jeune homme n'avait jamais vraiment remarqué la présence de cet objet, mais il était d'autant plus étrange que celui ci tombe sans raison. Bah, sans doute l'attache qui avait cédé. Remarquant un morceau conséquent pas loin de lui, il partit le chercher pour le ramasser. Et alors qu'il allait le tendre à Granny, il arrêta le mouvement de son bras.

Là. Dans le miroir. Il... il y avait quelque chose, le jeune homme en était certain. Un visage... qu'il ne connaissait que trop bien. Sa main manqua de se serrer plus sur le bout de verre. Il évita de peu quand un nom vint à ses lèvres, tout naturellement, depuis trop longtemps non prononcé, mais Ô combien jamais vraiment oublié.

« Gregory... est-ce bien toi ? »


Il était difficile d'y croire. Ce n'était qu'un miroir. Peut être rêvait-il seulement ! Oui, il serait rentré chez lui et se serait assoupit sur le canapé ! Il y avait pourtant quelque chose de bien trop... bien trop vrai. Guy s'enivrait à l'idée de pouvoir reparler à cet homme qui avait été le seul à le comprendre, l'aider, le soutenir. Son seul ami, un presque père. Alors que de l'autre côté, Alban avait comme... un pressentiment. Foutue seconde personnalité ! L'on pouvait avoir confiance en Raspoutine, Guy pouvait le croire, car il n'avait jamais eu à craindre de trahison de sa part. La magie jouait ce soir dans ce miroir, et ce n'était pas plus mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy] Mar 5 Nov - 9:11

    Duchesse était fatiguée. Elle passait la plupart de son temps à chercher ses petits sans les trouver elle avait fais appel aux meilleurs détectives, aux meilleurs policiers. Rien y faisait c'est comme ci ... comme ci ils n'étaient plus dans ce monde. Néanmoins aucun cadavre n'avait été retrouvé ils ne pouvaient donc pas être morts ... mais où étaient ils ...?
    Elle avait décidé de s'accorder une petite pause car elle en avait bien besoin. Elle avait donc été en ville où elle trouverait sans aucun doute de quoi se distraire. Elle marchait sans vraiment avoir de but quand elle trouva une petite boutique des plus agréables emplis de divers objets anciens mais merveilleux. Elle entra alors poussant la petite porte de bois. La jeune femme avait du trouver vêtements à sa taille, elle portait alors une robe blanche assez longue et un corset de même couleur. Ses cheveux ondulés dans son cou et en haut de son dos alors que son visage était maquillé de façon assez doux . C'était une très belle femme mais elle n'en savait rien et pour cause ... elle n'était autre qu'un chat.

    Elle entra donc dans la petite boutique quand elle entendit des brouhahas au dehors elle se tourna et vis un homme - visiblement un pirate - et une femme au sol. Deux hommes plus jeune était venue ramasser la vielle dame. Le pirate en avait l'air de s'en moquait totalement ne faisant pas attention à ce qu'elle avait bien pus devenir. C'était certes un bel homme mais il n'avait aucune manière. Il entra dans la boutique et elle tourna les yeux vers un très joli bibelot de cristal pour ne pas se faire surprendre entrain de l'observer. Soudain un fracas se fis entendre et des bouts d'un miroir volèrent un peu partout. L'un d'entre eux atterrit devant les pieds de la demoiselle. Elle se baissa et le ramassa afin de le rendre à son propriétaire quand une mèche de cheveux rousse la surprise. Elle fronça les sourcils et regarda dans le morceau de miroir ... mais ce n'était pas elle ... pas le moins du monde .

    - Mon dieu mais qu'est ce que ... qui êtes vous ? Et que faites vous dans ce .. miroir ?


    Demanda la jeune minette. Elle ne comprenait pas grand chose en la magie. Elle avait eut ce collier qui la transformait donc elle était obligé de croire en l’existence de cette dernière mais ... mais de là à voir une autre personne dans un miroir c'était bien différent. Elle se demanda alors où se trouver cette personne qui sais .. elle connaissait peut être ses enfants. Néanmoins par politesse elle attendit .
Revenir en haut Aller en bas
Gregory E. Raspoutine
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Serleena
⇜ feat by : Richard Armitage

ժ Messages : 97
ժ Sous d'or : 70
ժ Âge : 40 ans en apparence
ժ Profession : Shérif, guérisseur
ժ Conte : Anastasia & Robin des Bois
ժ Qui es-tu en réalité ? : Raspoutine et le Shérif de Nottingham

MessageSujet: Re: Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy] Mar 5 Nov - 20:18

Ce qu’il restait de Fairytales Land, en vingt-huit ans, Raspoutine l’avait parcouru en long et en large. Il n’y avait pas grand-chose d’autre à faire lorsqu’on avait enfin accompli sa vengeance et qu’on se retrouvait dans un monde en grande partie amputé de sa populace par une reine maléfique. Enfin, maléfique… orchestrer une pareille malédiction pour une vengeance qu’elle ne pouvait finalement que très peu savourer, nulle de ses victimes n’en ayant conscience, c’était plutôt décevant au goût du sorcier qui s’était assuré, lui, que Robin aurait tout le loisir de pleurer ce qu’il avait perdu. Car oui, il savait ce qui se passait là-bas, dans cette ville étrange qu’on appelait Storybrooke et dont s’étaient retrouvés prisonniers la plupart des habitants de son monde. En possession du cœur de Guy, il avait pu, à travers lui, voir la ville, et ainsi découvrir par hasard que sa chère Anastasia s’y trouvait elle aussi. Vivante. Un peu trop vivante à son goût. Une nouvelle vengeance se profilait. Mais pour cela, il devait trouver un passage vers cet autre monde, ce qui, en dépit de ses pouvoirs et de ceux de son plus fidèle serviteur, le Cavalier sans tête, n’était pas vraiment chose aisée. Ainsi se retrouvait-il dans un lien aussi détestablement animé qu’une ruelle marchande où la plèbe allait et venait à longueur de journée. Il savait d’expérience que marchés, antiquaires et brocantes étaient les meilleurs endroits pour découvrir des trésors insoupçonnés, des objets en apparence banals que sa magie pouvait réveiller. C’était là aussi que les gens déliaient le plus leurs langues. Il y avait des moyens de traverser, disait-on. Rares, introuvables même. Certains parlaient de chapeaux magiques, d’autres encore de miroirs… et en parlant de miroir, le fracas qui venait de retentir à l’intérieur de la boutique dans laquelle il s’apprêtait à pénétrer avec autant d’agacement que de lassitude ne laissait pas l’ombre d’un doute ; quelqu’un venait de s’attirer sept ans de malheur.

Peu superstitieux (à quoi bon l’être lorsqu’on incarnait le malheur que d’autres redoutaient ?), Raspoutine s’avança, intrigué par le remue-ménage qui suivit. Il distingua dans la masse un homme tout de cuir vêtu, et lorsque son regard se posa sur le crochet qui ornait sa main gauche, un sourire sombre se dessina sur ses lèvres : la réputation du pirate qui se tenait là n’était plus à faire, et c’était quelque chose qu’il pouvait respecter. Mais il ne semblait pas être la cause du tumulte ; plusieurs personnes avaient ramassées un morceau du miroir et l’observaient avec perplexité, effroi ou surprise. Décidant de vérifier par lui-même ce qu’il en était, il s’avança et saisit un des éclats de verre pour l’inspecter de plus près. Au premier abord, seul son aspect tranchant lui apparut, captant et renvoyant la lumière avec froideur, mais bientôt son attention fut attirée par  le reflet que le miroir lui offrait… et qui n’était pas le sien. Un visage qu’il ne connaissait que trop bien. L’incrédulité se peignant sur ses traits, il cru d’abord à une hallucination étrange, mais non, quelque chose clochait. Ce n’était pas Guy, du moins pas celui qu’il avait connu. Il était vêtu… différemment. Mais son visage n’avait pas changé. Et il reconnaissait le décor pour l’avoir aperçu une ou deux fois en tenant le cœur de Guy entre ses mains. Et c’était sa voix également, une voix qui l’appelait par un prénom que si peu connaissaient. Il ne pouvait s’y tromper.
« Guy, mon ami ! C’est bien moi - je ne sais par quelle magie, mais il semblerait que ce miroir en soit la cause... »
S’il était curieux, il ne perdrait cependant pas de temps à chercher une explication, ce qui était bien souvent vain lorsque la magie était à l’œuvre, et posa donc la question qui lui brûlait les lèvres :
« Comment vas-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Serena L. Ashford
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : bazzart
⇜ feat by : miranda kerr

ժ Messages : 23
ժ Sous d'or : 14
ժ Âge : 23 ans
ժ Profession : infirmière
ժ Conte : Dracula
ժ Qui es-tu en réalité ? : Whilemina Murray

MessageSujet: Re: Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy] Ven 8 Nov - 10:43


    Serena soupire doucement, fatiguée et sa main vient lentement passer sur son front en signe de lassitude. Cette journée a probablement été la pire de toute la semaine, rien d’étonnant à cela bien sûr puisqu’aujourd’hui c’est le jour d’Halloween. Et quoi que puisse en dire les sceptiques les statistiques ne trompaient pas. Il y avait bien plus d’accident ou même d’agressions le jour d’Halloween. A croire que les gens pensaient que parce qu’on pouvait se déguiser tout était permis. Une moue de mécontentement se pose sur son visage alors qu’elle regarde l’adolescent qui se tient devant elle. Insolent. Narcissique et franchement grossier. Elle avait bien sept ans de plus que lui et pourtant le regard qu’il posait sur elle était franchement lubrique. Et ce malgré sa blouse informe d’infirmière. A croire que rien n’arrêtait cet enfant … lentement elle regarde l’horloge située juste au-dessus de sa tête et soupir de soulagement. C’est enfin la fin de son service. Rapidement Serena vit la collègue censée la remplacer arriver et lui adresse un sourire radieux avant de s’éloigner de son patient sans écouter un seul instant ses protestations. Doucement elle serre le bras de sa collègue avant de lui souffler un maigre « Bonne chance ». Ce soir elle en aura  plus que bseoin.

    Sortie de son service la jeune femme se diriger doucement vers les vestiaires et enlève rapidement son uniforme pour une tenue plus légère. Une robe d’automne bordeaux que lui avait acheté Elijah. Elijah qu’elle doit d’ailleurs retourné voir. Il l’attend probablement déjà en vérité. Ses horaires sont plus souples que ceux de Serena. Sans mots dire elle enfourne ses vêtements dans son fourre-tout et se dirige rapidement vers la sortie, ses talons claquants joyeusement contre le sol. Aujourd’hui elle n’avait pas vu Mircea et avait rendez-vous avec Elijah . De ce fait tout allait bien et rien ne pouvait lui arriver. Un frisson l’a saisi brusquement au moment d’entrer dans la rue. La température avait rapidement chutée et il apparaissait finalement qu’elle ne s’était pas assez couverte aujourd’hui … peut-être pouvait-elle faire faux-bond à à ELijah cinq petites minutes pour aller pendre un chocolat chaud chez Granny histoire de se réchauffer ? Cela permettrait à la vieille dam de gentiment se moquer de cette adulte qui ne supportait pas le café et n’aimait son chocolat qu’avec de la crème sur le dessus. Plus guillerette elle se dirigea rapidement vers l’auberge de Granny.

    Une fois arrivée Serena poussa doucement la porte avant de s’approcher du bar et de commander un chocolat d’un voix douce. Brusquement un bruit la fit sursauter et elle se retourna, surprise de constater qu’un miroir qu’elle n’avait jamais vu avant s’était briser. Curieuse Serena s’approcha doucement avant de saisir un éclat dans sa main. Ses yeux s’écarquillèrent légèrement sous le coup de la surprise. Dans le miroir, un homme lui faisait face, la regardant avec curiosité. Rapidement Serena se poussa se mettant dans un coin de la salle pour mieux s’intéresser à l’objet qu’elle tenait entre ses mains. Un hoquet lui échappa lorsqu’elle l’entendit parler. Après tout elle n’avait pas vraiment l’expérience de la magie. Certes les pouvoirs de Dracula étaient magiques mais c’était …différent en un sens.

    Rapidement elle saisit l’oreillette présente dans son sac et se l’attacha rapidement autour de l’oreille pour que nul ne la prenne pour une folle. De loin du moins … car s’ils s’approchaient la nature étrange de la conversation ne pourrait que les choquer. D’une voix peu assurée elle répondit à l’homme dont elle pouvait deviner le visage dans le miroir «  Je m’appelle Serena Ashford … et vous qui êtes-vous ? » Elle marqua une pause rapide avant de reprendre.«  Et comment faites-vous pour …huum…me parler à travers ce miroir ? »  » Et ou êtes-vous ? » Puis soudain elle s’aperçut de son impolitesse et un léger rire la saisit illuminant soudainement son doux visage. « Désolé de vous avoir pressé ainsi. Je ne suis pas si impolie d’habitude c’est juste que vous m’avez … surprise… » ET c’était rien de le dire. Serena sourit doucement et tendit son visage légèrement en avant , fasciné par ce miroir magique.

_________________

Infect me with your sweet poisonous love
Et je te donnerai, ma brune,Des baisers froids comme la lune Quand viendra le matin livide,Tu trouveras ma place vide,Où jusqu'au soir il fera froid.Comme d'autres par la tendresse,Sur ta vie et sur ta jeunesse,Moi, je veux régner par l'effroi.


Dernière édition par Serena L. Ashford le Sam 9 Nov - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy] Sam 9 Nov - 15:12

Halloween.. Ce n'est vraiment pas ma période de l'année préférée... Il fait toujours froid, il pleut trop, et le soleil se couche beaucoup trop rapidement à mon goût... Je trouve ça vraiment déprimant. D'autant plus que je me retrouve seule, encore une fois. De toute façon, depuis que la malédiction a été levée, je suis encore plus seule qu'avant. Je me demande en permanence comment retrouver Robert. Je me demande ce qu'il lui est arrivé, où il est, ce qu'il fait, pendant que je suis perdue dans ce lieu où je n'aurais jamais du être. Je ne comprends pas vraiment comment la malédiction a pu me toucher, connaissant autant ce monde que l'autre... Bref, tout ça pour dire que je suis assise devant un chocolat chaud chez Granny. Je passe beaucoup de temps ici, au moins, je croise des gens, qui eux aussi, voudrait retourner le plus rapidement possible chez eux. Je considère que je ne fais pas partie de cette histoire. Je devrais vivre ma vie à New York, comme prévu.

Une chose est sûre, je vais passer ma soirée ici, avec mon chocolat chaud, ma tarte, et mon livre. Je me sens mieux à l'auberge de Granny que chez moi. Et puis, je ne suis pas entièrement seul. J'ai l'impression qu'on est tous seuls tous ensemble. C'est plutôt réconfortant de savoir qu'il y a d'autre personne dans la même situation que soit. Je ne sais même plus à partir de quand j'ai commencé à penser ça. Je n'arrive même pas à savoir depuis quand il est devenu habituel de m'installer à cette table. Je regarde les gens qui entrent, les gens qui sortent, j'écoute des personnes qui me sont totalement ,  parfois, des personnes que je pourrais considérer comme des amis, passer leur commande. J'essaie de deviner leur vie et la raison de leur présence ici en regardant l'expression sur leur visage, leur façon d'être... Ça m'occupe suffisamment pour revenir ici le faire pratiquement tous les soirs.

Alors que je suis totalement perdue dans mes pensées, un bruit de fracas me fait soudainement sursauter. Je pose une main sur ma poitrine, comme pour calmer l'accélération de mon cœur. Je me retourne, et vois qu'un miroir, anciennement accroché sur le mur, c'est, je ne sais comment, retrouvé sur le sol, plusieurs morceau éparpillé dans la pièce. Je me lève et me dirige vers le miroir pour aider Granny et le jeune homme à ses côtés à ramasser les morceaux. Tandis que je me penche pour récupérer les bout du miroir, quelque chose attire mon attention. Je me redresse, un fragment à la main, et regarde mon reflet à l'intérieure. Le problème, c'est qu'au lieu d'y voir mes yeux bleu, ma chevelure rousse et le reste de mon visage, je croise le regard d'une étrangère. Je regarde derrière moi, mais il n'y a personne. Je ferme les yeux, les rouvre, mais le visage dans le miroir reste inchangé. Ce visage est celui d'une jeune femme, à la peau légèrement mate, au long cheveux brun et aux yeux marrons. C'est à dire, tout le contraire de moi. La seule ressemblance qui aurait pu être faite, c'est que cette inconnue semble aussi surprise que je le suis.

Il ne me faut pourtant pas longtemps pour comprendre que le miroir doit être magique. Je n'y pas connaît pas grand chose, mais je peux affirmer que je sais à quoi ça ressemble. Tandis que l'inconnu s'exclame de l'autre côté du miroir, je l'emporte jusqu'à ma table, où je me rassois, le regard toujours fixé sur la jeune femme. Lorsque celle ci a fini de me questionner et que je comprend qu'elle se calme un petit peu, je lui réponds, sur un ton plus surpris que je ne l'aurais imaginé. « Je m'appelle Amy, enfin non, Giselle... » Bon, ça commence mal... « Amy, je m'appelle Amy. » Cette femme va finir par me prendre pour une folle. « J'aimerais pouvoir vous répondre.. Mais je pense que je suis tout aussi surprise que vous.. ». La question serait plutôt qu'est ce que, elle, elle fait dans ce miroir. Mais je ne vais pas me précipiter, parce qu'elle semble ne pas comprendre ce qui se passe non plus.. « Qui êtes-vous ? Et où êtes vous ? ». J'aimerais bien connaître cette réponse, car peut-être pourra-t-elle répondre à celle que je me pose depuis si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Killian Jones
avatar

Mousquetaire biscuité
I want more !
⇜ crédit : Moi & hotmess pour la signature
⇜ feat by : Colin O'Donoghue

ժ Messages : 247
ժ Sous d'or : 157
ժ Âge : 30 ans
ժ Profession : Pirate
ժ Conte : Peter Pan
ժ Qui es-tu en réalité ? : Hook

MessageSujet: Re: Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy] Sam 16 Nov - 23:44




La jeune femme se nommait Serena Ashford c'est en tout cas ce qu'elle annonça au capitaine pour répondre à la question qui lui avait posé. Elle demanda ensuite comment faisait-il pour lui parler à travers le miroir ce à quoi Killian eut fortement envie de répondre à l'aide de mits mais il s'abstint de faire cette remarque ironique d'autant plus que la jeune femme ne semblait pas du tout être dans le même monde que lui, les murs qui se trouvait derrière elle ne ressemblant en rien à ce qu'avait pu voir Hook durant ses multiples périples à travers le monde. Serena demanda également où il se trouvait avant de s'excuser auprès du pirate pour être légérement impolie. Killian dut avouer que l'attitude de la jeune femme lui plut. Il appréciait le fait qu'elle s'excuse de l'avoir ainsi brusquer bien qu'il ne s'en soit pas offusquer. Il regardait la belle brune avec curiosité, le fait de lui adresser la parole à travers un miroir ne semblait pas véritablement le déranger, il était de toute façon conscient que cette discussion était liée à de la magie bien que ce soit véritablement la première fois qu'il faisait face à ce genre d'événements.

Jetant un coup d'oeil à travers la pièce, il se rendit compte qu'il 'était pas le seul à discuter à travers un miroir enfin pour être précis à travers un morceau de miroir. Un autre homme le faisait également ainsi qu'une femme qu'il ne connaissait pas. Se retirant un peu plus encore dans la boutique pour rester à l'abri des regards inquisiteurs qui pourrait se poser sur lui sachant qu'il parlait à un miroir bien qu'en théorie le miroir soit juste le moyen qu'il utilisait pour parler. Décidant enfin de prendre de nouveau la parole, il répondit à Serena. “Mon nom est Killian Jones. Pour répondre à voutre question, je dirais que ce miroir est magique ce qui expliquerai que je puisse vous parler. Et nne vous en faites pas, je ne vous ai pas trouver impolie, rassurez vous. Je me trouve actuellement dans une boutique non loin de Nottigham. En revanche, j'ai bien peur de ne pas être en mesure de dicerner où vous êtes. Cela vous dérange-t-il d'éclairer ma lanterne ?” Il avait parlé sur un ton plutôt charmeur, ton qu'il employait très régulièrement avec les femmes qui lui plaisait. Même si la femme semblait tout de même plutôt jeune, il appréciait sa vue à défaut de la connaitre suffisamment pour apprécier sa compagnie. Il lui adressa un sourire dont il avait le secret espérant que cela suffirait tout au plus à convaincre la jeune femme de répondre et de lui donner ainsi les informations qu'il souhaitait obtenir. Il observa de nouveau autour de lui, tout le monde semblait plus préoccuper par la personne avec qui ils discutaient à l'aide d'autres fragments du miroir que par lui ce qu'il apprécia d'autant plus que si la jeune femme se trouvait dans le même monde que Rumplestiltskin, Hook pourrait obtenir des informations capitales dans la quête de sa vengeance. Finalement cette jeune femme pouvait s'avérer encore plus intéressante que ne l'avait envisager le pirate.

_________________
It's time we rename this vessal. We no longer sail as the Jewel of the Realm. We now sail as the Jolly Roger ! When they come for us I want them to know exactly who we are : PIRATES! For at least among thieves there is honor
♣️ Killian Jones (OUAT)
Revenir en haut Aller en bas
Alban C. Sullivan
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : northern lights
⇜ feat by : Ben Barnes

ժ Messages : 96
ժ Sous d'or : 160
ժ Âge : 26 ans
ժ Profession : Jeune avocat
ժ Conte : Robin des bois
ժ Qui es-tu en réalité ? : Guy de Gisborne

MessageSujet: Re: Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy] Dim 24 Nov - 17:48

Quelle réaction pouvait-on attendre d'Alban en faisant face à un miroir lui révélant le visage d'une des personnes les plus importantes de son existence. Tout cela ressemblait à une illusion, c'était bien trop beau, ou peut être affreux, un trop plein de faux espoirs alors que le visage du jeune homme se teintait d'une pâleur effrayée, sans que son regard ne change, au contraire se faisant plus dur, à la recherche de la vérité et du mensonge. La magie, il n'aimait pas véritablement ça, elle avait tendance à le faire fuir et apporter des ennuis à chacun. Pourtant, il avait su la côtoyer auprès de son ami le shérif, soupçonnant en lui ces dons curieux qui avaient bien souvent été chassé du comté de Nottingham. Mais pour Guy, à cette époque, la magie de Raspoutine avait pour vocation de servir leur propre justice, celle du royaume et du Prince Jean, ça n'avait donc pu être mauvais.
Comment devait-il alors percevoir cette magie au travers de ce miroir qui lui laissait entrevoir celui qui saurait toujours l'aider. Un ange gardien, c'était peut être trop pour qualifier Gregory, mais ce dernier avait toujours été présent pour Guy, un ami, un père, un protecteur. Le seul en qui il avait pleinement confiance. Aveuglément, certes, mais il aurait confié sa vie entre ses mains sans aucune hésitation. Il ne savait certes pas encore que c'était littéralement vrai. En lui, Alban sentait qu'une barrière venait de se briser. Cette barrière qui avait toujours retenu cette vraie personnalité, celle de Guy, celle de la colère et la haine, celle de la douleur et de la rancœur. Elle revenait, peu à peu se frayait un chemin à Alban alors qu'il contemplait ce reflet qui n'était pas le sien.

Il n'avait pas changé. Toujours ce regard sombre, les ténèbres l'entourant. Non, ce ne pouvait être un mensonge... la voix... c'était bien la sienne. Sa respiration se calme alors, doucement, il reprend conscience de cette réalité qui l'entour pour se placer dans un coin plus tranquille, sans personne pour l'observer alors qu'il remarque ne pas être le seul dans l'auberge à faire face à cette curiosité. Ce n'est qu'une fois isolé qu'il se remet à regarder le bout de verre entre ses doigts.

« Gregory, si tu savais à quel point je suis heureux de te revoir. Les choses ne vont pas comme je le voudrais dans cette ville. Je suis assaillit par les pensées et sentiments de cet homme qui a prit pendant 28 ans ma place. Cet homme qui... rah un idiot. »

En lui, Alban criait d'une hargne nouvelle, contredisant ces mots infondés. Tous deux n'étaient qu'une seule et même personne, ils devaient arriver à cohabiter. Mais si le jeune avocat était prêt à faire la part des choses avec Guy, ce dernier n'était pas enclin à partager sa seule personnalité. Pas quand les souvenirs qui vivaient en lui rappelaient une douleur intestine et violente, un trahison si fraiche...

« Je ne veux pas t'ennuyer avec ces affaires... Et toi, comment vas-tu ? Qu'est devenu notre monde ? Que s'est-il passé ? »

Avait-il disparu comme le prétendait les rumeurs ? Mais si c'était le cas... comment Gregory pouvait-il lui parler ? Lui même avait-il était transporté dans un autre monde ? Tant d'incertitude, peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy]

Revenir en haut Aller en bas

Event Halloween : Un miroir à double-sens [Killian, Alban, Duchesse, Raspoutine, Serena & Amy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Double sens ...
» Double sens???
» Harry Potter (livres et films) - Avis, opinions, critiques
» Event HALLOWEEN - AVATAR
» Event Halloween 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Quartier « Eldorado » :: L'Auberge de Granny-