AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

Un petit + qui peut gâcher une vie [Pv Gaby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Belle L. Littleton
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Saku's
⇜ feat by : Emilie de Ravin

ժ Messages : 661
ժ Sous d'or : 513
ժ Âge : 22ans
ժ Profession : Bibliothécaire
ժ Conte : La Belle et la Bête
ժ Qui es-tu en réalité ? : Belle

MessageSujet: Un petit + qui peut gâcher une vie [Pv Gaby] Dim 15 Déc - 19:30




Un petit + qui peut gâcher une vie

La tête au dessus de la cuvette des toilettes, Belle était tout sauf dans une position confortable, à des années lumières de la sexy attitude. Elle se sentait mal, plus que mal. Cela faisait plusieurs jours que tous les matins elle rendait son petit déjeuner. Ô joie suprême de la vie qu'elle vivait là.

Son calvaire remontait à un peu plus de trois semaines en arrière. Tout avait commencé le jour où Rumplestliskin était revenu la voir. Elle était mieux, elle avait commencé à l'oublier et il était revenu tout gâcher. Il s'était enfin ouvert à elle mais c'était trop tard. Il lui avait avoué qu'il l'aimait mais c'était trop tard également. Et finalement il lui avait raconté pour son fils.... Elle avait senti son coeur se brisant en l'entendant, il était déjà en assez mauvais état avant déjà. Elle l'avait repoussé. C'était mieux ainsi. Elle le connaissait. Elle savait qu'il lui en voudrait si jamais il ne retrouvait pas son fils pour avoir passer du temps avec elle. Alors mieux valait tout laisser tomber maintenant. De toute façon leur couple était voué à l'échec. Il l'avait dit, elle en était certaine. Elle avait voulu s'offrir un dernier moment de plaisir avec lui, une dernière étreinte avant de lui dire adieu. Et elle l'avait repoussé... certainement la chose la plus dur qu'elle ait du faire de sa vie. Elle s'était fait l'effet d'un monstre. Ce qu'elle lui avait dit... elle avait été horrible. Elle avait bien senti qu'elle lui avait fait du mal aussi. Il ne lui aurait pas sorti ses choses si horrible si il n'avait pas été blessé. Elle l'avait laissé partir, sans le retenir.... et elle s'était effondrée.

Elle était restée longtemps, prostrée au sol, en pleurs. Au bout d'un moment Gaby était revenu. Il avait bien essayé de savoir ce qu'il s'était passé. Elle s'était contentait de lui dire que Mr Gold était passé chercher le loyer. Est-ce qu'il avait compris ce qui s'était passé d'autre entre eux? Aucune idée... Elle n'en avait pas parlé et Gaby semblait avoir compris qu'elle ne voulait pas s'appesantir sur le sujet.

Elle aurait presque pu réussir à l'oublier cette fois ci. Elle avait repris sa vie. Elle s'était fait une raison. Elle avait tiré un trait une bonne fois pour toute sur Rumple. Elle vivait sa vie tant bien que mal. Jusqu'à la veille...

Elle s'était levée avec une nausée terrible. Elle avait terminé la tête dans les toilettes, malade comme tout. Ce n'était que quand son regard erra dans la salle de bain qu'elle percuta d'où lui venait cette nausée. Elle fixait sa boîte de tampons, tampons qu'elle aurait du utiliser il y a une semaine déjà. Après s'être rendu un peu présentable elle avait filé dans une pharmacie. C'était au moins un des avantages de ce monde, ils avaient inventé des tests qui permettaient de savoir rapidement si on était enceinte ou pas.

Il lui avait fallu attendre un moment pour avoir sa réponse. Entre le moment où elle avait acheté le test, celui où elle avait tenté de comprendre comment il marchait, où elle avait fait pipi dessus et où elle avait finalement attendu le résultat, il s'était passé du temps. Elle avait attendu durant de longues minutes avant de voir apparaitre un petit "+". Elle était dans la merde.

Elle était enceinte de l'homme qu'elle venait de repousser. Dans le genre merdique elle faisait fort. Elle ne pouvait pas lui dire qu'elle était enceinte. Elle venait de le repousser pour qu'il aille retrouver son fils. Il n'avait pas besoin qu'elle vienne l'embêter avec ça. Enfin avec leur enfant. Sa main caressa doucement son ventre avec un sourire... Leur enfant... Elle l'aimait déjà. Il ne ressemblait surement pas à grand chose pour l'instant mais elle l'aimait. Il était un petit bout de lui, tout ce qu'il lui restait de lui. Elle le garderait et le chérirait. Elle n'avait pas besoin de Rumple pour l'élever. Elle s'en sortirait seule.

Elle sortit de ses pensées quand elle entendit des coups discrets frappés à la porte. Cela faisait un moment qu'elle était enfermée dans la salle de bain, Gabriel devait se poser des questions.


- C'est bon je vais bien Gabriel mais n'entre pas s'il te plait.

Elle avait une mine affreuse. Elle ne voulait pas que son ami la voit maintenant, le teint verdâtre accroupie à côté des toilettes. Elle n'eut pas le temps de se relever que déjà Gabriel entrait.

- Heureusement que je t'avais dit de ne pas entrer.
© charney


_________________
Some loves are meant to be, Other, are cursed....
code episkey.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel J. Moon
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Myself
⇜ feat by : Harry loyd

ժ Messages : 64
ժ Sous d'or : 41
ժ Âge : 28 ans
ժ Profession : Professeur de Philosophie
ժ Conte : /
ժ Qui es-tu en réalité ? : Hijo de la Luna

MessageSujet: Re: Un petit + qui peut gâcher une vie [Pv Gaby] Dim 15 Déc - 21:04

Un petit + qui peut gâcher une vie
Belle ∞ Gabriel



J'ouvris brusquement les yeux. Où me trouvais-je donc ? Je fis la moue, ma tête me faisait souffrir. Je roulai sur le côté, dans l'intention de jeter un coup d'œil au cadran lumineux de mon réveil posé sur la table de nuit, mais me retrouvai par terre en un tour de bras, les quatre fers en l'air ! Je n'avais pas fait attention : je me trouvais sur le rebord du lit. Ma tête déjà douloureuse heurta le sol et je grimaçai. Pas très agréable comme réveil, j'avais connu mieux ! Et c'est à ce moment précis que je me souvins... ! Hier soir, j'avais pris une cuite dans un bar de la ville, en compagnie d'un ami. Lequel, bonne question, je ne m'en souvenais plus. Ça me reviendrait en lisant mes sms. En tout cas, ça faisait longtemps que je n'avais pas but autant, à la limite du raisonnable, mais les vacances de noël approchaient à grand pas, au diable l'avarice, on est jeune qu'une fois ! Et puis, j'avais beaucoup de soucis en tête, ces derniers temps : de un, j'avais couché avec une élève, deux mois plus tôt. To bad ! De deux, je devais m'occuper des cours particuliers de Malory qui ne mettait aucune bonne volonté. De trois, j'avais Finnegan à dos parce que, une fois, alors que nous avions perdu nos souvenirs, j'avais couché avec son présent petit-ami, Terence. Enfin... Je n'étais même pas sûr qu'ils soient encore ensemble, trop compliqué à mon goût ! C'était pour ça que, moi, je me contentais de coucher avec de charmantes jeunes filles ou e charmants jeunes hommes sans tomber amoureux. Dès qu'il y avait des sentiments, c'était fini. Et j'avais assez souffert comme ça dans ma vie pour en plus devoir me briser le cœur et avoir des responsabilités envers quelqu'un d'autre que moi-même. Ne prenez pas ça pour de l'égoïsme, au contraire ! J'étais plutôt quelqu'un de serviable et de généreux avec mes proches amis, altruiste et dévoué. Je n'avais simplement pas envie de partager ma vie. Je pouvais le voir bien assez souvent chez les autres : tout se finissait en eau de boudin, comme entre Terence et Finnegan ou Belle, ma colocataire, et son Mr. Gold. Comme si c'était plus drôle de se disputer... Amusant de l'observer, moins de le vivre, à mon avis !

Enfin bref... J'avais pris une cuite pour fêter les futures vacances, c'était ce qu'il fallait retenir. J'avais dû coucher avec une fille, car, en me redressant, je vis une petite culotte rouge coincée dans les draps. Elle ne m'appartenait pas, juré ! Je le saisis du bout des doigts et la fis tourner autour de mon index en sifflotant. Bon ! Un café, un croissant, un petit film... Un tas de copies à corriger... Pffuh. Misère de misère, je n'avais vraiment aucune envie de travailler en ce beau samedi de décembre ! Je pliais la petite culotte et la rangeais dans un tiroir de ma table de nuit. Je recroiserai peut-être cette belle inconnue, à l'occasion, et pourrais lui rendre son bien en la réinvitant. Passons ! Je m'étirai et attrapai l'un de mes plus grand tee-shirt gris pour m'en vêtir. Il descendait jusqu'à mes genoux, si bien que je pouvais me trimbaler à moitié à poil dans la maison sans choquer personne – j'avais tout de même un caleçon, n'exagérons pas ! Je traînai des pieds jusque dans la cuisine et passai une main dans mes cheveux mal peignés. Je devais avoir une de ces tronches ! J'attrapai une tasse sur l'évier en bâillant et fis chauffer la cafetière avant de m'asseoir sur une chaise et de fixer un livre posé sur la table. Belle, ma colocataire, adorait lire. Un bon point ! Nous nous étions rencontrés au cinéma, durant un film archi-nul, et nous en étions venu à discuter. J'avais alors appris qu'elle cherchait à cohabiter avec quelqu'un et, ça tombait bien, j'avais une place de libre chez moi, j'avais du mal à payer le loyer ces temps-ci, tout seul !

Belle était une fille extrêmement sympathique que j'appréciais beaucoup et considérais même comme une bonne amie. Nous vivions très bien ensemble et il n'y avait jamais eu la moindre embrouille entre nous. Elle avait de bons goûts, question musicale, aimait lire et ses choix de films n'étaient pas médiocres. C'était tout ce qui importait à mes yeux. Je n'essayai pas trop de l'initier aux jeux vidéos, j'ignorais si elle aimait les longues parties de quêtes devant un écran. Moi, j'adorais ! Mais passons, un peu de sérieux. J'avais été assez présent à la maison, ces derniers temps, car, visiblement, Bell avait subi un coup dur. Quelque temps plus tôt, je l'avais retrouvé roulé en boule en train de pleurer à chaudes larmes. Lorsque je lui avais demandé ce qu'il s'était passé, elle m'avait répondu que Mr. Gold était venu prendre le loyer. Leur histoire d'amour n'était un secret pour personne, dans la ville, le fait qu'ils aient rompu non plus. Les rumeurs se répandaient comme une traînée de poudre. Je n'avais pas posé de questions, sachant que cela serait très mal venu. Quand je disais que les histoires d'amour, c'était éreintant, je ne plaisantais pas ! D'ailleurs, en parlant de Belle, je me demandais bien où elle pouvait se trouver... Je me levai et éteignis le feu sous la cafetière. Je m'apprêtai à en verser dans ma tasse lorsque j'entendis un bruit familier en provenance de la salle de bains. Ah... Belle serait-elle donc malade ? Je reposais cafetière et tasse pour me diriger vers la salle de bains et frapper doucement à la porte. La voix de Belle traduisit mes premières pensées : elle se trouvait à l'intérieur et me demandait de ne pas entrer... Par pur esprit de contradiction, je poussai la porte – surtout parce que je m'inquiétais, en fait. La jeune femme releva la tête vers moi et je lui fis un sourire d'excuse :

« Excuse-moi, mais quand j'entends un bruit de vomissure dans la salle de bains, je m'inquiète un peu ! La gastro, je dois garder mes distances et mettre un masque ? »

Je plaisantais un peu, les maladies me passaient par-dessus la tête. N'empêche, ça n'aurait pas été étonnant qu'elle ait chopé une cochonnerie en sortant dans le froid ! Je lui fis un sourire sympathique, plein de bonne foi, prêt à aider. N'empêche, j'avais remarqué qu'elle n'allait pas très bien depuis quelque temps. Je n'étais pas expert en la matière, mais je pensais quand même m'y connaître un minimum, dans le comportement humain.

« Tu te sens bien, Belle ? Tu as une tête à faire peur... » Je m'inquiétais réellement... Et puis je pouvais parler, je ne devais pas avoir meilleure mine ! « Je sais ce qu'il te faut, une bonne petite infusion de thym. Mon père m'en faisait, autrefois. »

C'était vrai. Mon père prenait toujours soin de moi, lorsque j'étais enfant, dans la forêt enchantée. Bien qu'un peu bourru et malhabile avec moi, il m'aimait, je le savais, sinon, il m'aurait laissé mourir de faim, de soif, ou emporté par la maladie. Enfin, de toute façon, maintenant, il était mort. Je sortis de la salle de bain et sortis une tasse propre d'un meuble avant de faire chauffer de l'eau et d'y mettre un peu de thym et d'autres arômes.

« Tu ferais bien de rester tranquille pendant quelques temps, si tu veux mon avis... Tiens, assieds-toi sur le canapé, je vais te bichonner et on regardera un film ! »

J'aimais bien bichonner les gens, je n'étais pas trop inutile, comme ça, et je n'aimais pas la voir aussi mal et barbouillée...

Code by Silver Lungs

_________________



✖️ Luna quiere ser madre y no encuentras querer, que te haga mujer. Dime luna de plata que pretendes hacer, con un nino del piel ? Hijo de la luna...  ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Belle L. Littleton
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Saku's
⇜ feat by : Emilie de Ravin

ժ Messages : 661
ժ Sous d'or : 513
ժ Âge : 22ans
ժ Profession : Bibliothécaire
ժ Conte : La Belle et la Bête
ժ Qui es-tu en réalité ? : Belle

MessageSujet: Re: Un petit + qui peut gâcher une vie [Pv Gaby] Dim 15 Déc - 21:35




Un petit + qui peut gâcher une vie

Elle poussa un soupir en voyant Gabriel entrer dans la salle de bain. Elle n'avait pas vraiment envie qu'il la voit dans cet état. Elle avait une tête à faire peur elle en avait conscience. Les joies de la grossesse? Pour le moment elle voyait mal où elles se trouvaient les joies. Elle était fatiguée, énervée, elle n'arrêtait pas de vomir et elle avait mal aux seins. Alors elle était où la joie??? Surtout quand on tenait compte du fait qu'elle était séparé du père du bébé elle voyait vraiment mais alors vraiment pas où elle était la joie.

« Excuse-moi, mais quand j'entends un bruit de vomissure dans la salle de bains, je m'inquiète un peu ! La gastro, je dois garder mes distances et mettre un masque ? »

Elle leva les yeux au ciel en entendant sa remarque sur les "vomissures". Quelle finesse son colocataire vraiment. Mais bon elle pouvait le comprendre. Quand une fille célibataire se mettait à vomir comme ça de bon matin, on pensait à une gastro ou une gueule de bois et pas forcément qu'elle était enceinte. Quoi que dans son cas la gastro était le plus probable des scénarios. Elle n'était pas vraiment du genre à sortir faire la fête. Elle préférait ses livres. Au moins une chose qu'ils avaient en commun avec Gabriel. Parce que vu l'heure à laquelle il était rentré et les bruits qu'elle avait entendu venant de sa chambre, il ne vivait pas son célibat de la même manière que Belle.

« Tu te sens bien, Belle ? Tu as une tête à faire peur... »

Ah ben c'était... pas rassurant du tout. Elle faisait aussi peur aux autres qu'elle en avait l'impression. Non mais vraiment là elle avait du mal à voir où elles étaient les joies de la grossesse. Et puis il pouvait parler, il avait une sale gueule lui aussi, avec son teint tout aussi verdâtre que le sien, son tee shirt trop grand qui ne cachait qu'un simple caleçon, elle le savait, il avait pas l'air mieux qu'elle. Enfin elle au moins elle avait enfilé un jogging gris avec un tee shirt de la même couleur légèrement explosé qui dévoilait ses épaules.

« Je sais ce qu'il te faut, une bonne petite infusion de thym. Mon père m'en faisait, autrefois. »

Rien que de penser à l'idée d'avaler quelque chose ses hauts de coeur la reprirent. Pitié qu'il arrête de parler de manger ou de boire quoi que ce soit. Elle allait revomir dans la seconde sinon.

« Tu ferais bien de rester tranquille pendant quelques temps, si tu veux mon avis... Tiens, assieds-toi sur le canapé, je vais te bichonner et on regardera un film ! »

- L'infusion au thym ne m'en parle pas par pitié sinon je risque de refaire d'élégant bruits de vomissure comme tu dis si bien. Par contre pour ce qui est du bichonnage et du film je suis d'accord.

Elle se leva tant bien que mal et alla s'asseoir sur le canapé. Elle attrapa la couverture qui trainait souvent dessus et se blottit à l'intérieur. Elle attendait sagement que son coloc et ami mette un film en route et vienne la rejoindre sur le canapé pour qu'elle se blottisse contre lui. Il n'y avait rien de tel pour l'aider à se sentir mieux : son coloc, un calin et un film. C'était un des choses qu'elle avait découvert dans ce monde et qu'elle appréciait, les films. C'était vraiment une invention purement géniale. C'était génial pour se pelotonner un samedi matin sur le canapé. Elle serait bien resté toute la journée ainsi. Elle se décida pourtant à rompre le silence qui s'était installé entre eux.

- Je te signale que tu as une sale gueule toi aussi. Gueule de bois non? Soirée mouvementée avec... cette fille que je n'ai pas vu et qui est partie très tôt ce matin.
© charney


_________________
Some loves are meant to be, Other, are cursed....
code episkey.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel J. Moon
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Myself
⇜ feat by : Harry loyd

ժ Messages : 64
ժ Sous d'or : 41
ժ Âge : 28 ans
ժ Profession : Professeur de Philosophie
ժ Conte : /
ժ Qui es-tu en réalité ? : Hijo de la Luna

MessageSujet: Re: Un petit + qui peut gâcher une vie [Pv Gaby] Dim 15 Déc - 23:05

Un petit + qui peut gâcher une vie
Belle ∞ Gabriel



Pas d'infusion... Elle aurait tout de même pu le dire avant que je commence à en préparer ! Tant pis, ça en ferait pour plus tard, lorsque son estomac serait moins contracté. Je terminai donc de préparer le breuvage et le versais dans une théière avant de prendre ma tasse de café – enfin ! – et d'aller m'asseoir à côté de Belle sur le canapé. Elle n'avait vraiment pas l'air en forme, la pauvre... J'aurais dû modérer l'alcool hier, si j'avais su ! Mais chose faite... Chose faite ! Je posais la tasse sur la table basse et attrapai la télécommande pour allumer la télé en face de nous. Je fis un sourire à Belle quant à sa remarque. Elle avait deviné ! Je posai mon index sur ma tempe et mimai le fait de me tirer une balle dans la tête.

« Touché ! Je me confesse... J'ai fait quelques folies... ! » Je zappai sur plusieurs chaînes, et tombai sur des dessins animés que je laissai. « Elle a laissé une petite culotte ... »

Je fis un sourire amusé à Belle et perdis mon regard sur la scène de Bugs Bunny. Dans mes faux souvenirs, j'aimais bien les dessins animés. Ca me faisait retomber en enfance. Ma fausse enfance, évidemment. Ahlala, que ce sort était compliqué ! Je laissai tomber ma tête sur l'épaule de ma colocataire en poussant un léger soupir. Quand je pensais à toute la pile de copies qui m'attendait... Je n'avais vraiment pas envie de bouger de ce canapé et de détacher mon regard de la télévision, que ce soit pour de stupides dessins animés ou le film le plus épique de tous les temps. Je passais une main dans mes cheveux déjà décoiffés avant de me lever pour mettre un DVD. Je farfouillai un moment avant de trouver quelque chose qui serait susceptible de nous plaire à tous les deux. Pas de film d'horreur – un samedi après midi, allons ! Ça se regardait la nuit, ça ! – pas de romance – berk ! – ni de drame romantique ou de comédie romantique. Action, peut-être ? Je branchai le disque dur de mon ordinateur à la télévision pour descendre la liste de tous les films que j'avais – très légalement – téléchargés. Je m'arrêtais sur Million Dollar Baby de Clint Eastwood. Un film poignant, mais dramatique. Comme la plupart des films que j'aimais bien, il finissait assez mal. Finalement, j'optai pour un classique : The Dark Knight de Christopher Nolan. Je me rassis ensuite à côté de Belle.

« J'espère que tu aimes Batman ! Nanana naaaa na ! »

Je lui fis un grand sourire sympathique avant de porter ma tasse de café à mes lèvres. Je regardai les images, le Joker braquait une banque avec brio. J'adorais Heath Ledger, dommage qu'il soit mort... C'était un acteur comme on en voit rarement. Passons ! Beaucoup tenaient plutôt au Joker de Tim Burton incarné par Jack Nocholson, mais, personnellement, je n'aimais pas ce que Burton en avait fait. Dire que c'était le Joker, alias Jack Napier, qui avait tué les parents de Batman... Bof ! On aurait pu mieux faire, dans le genre. Je préférai le Joker de Nolan, ou, encore mieux, le Joker des jeux vidéos Arkham sur Xbox, Pc et playstation. Mais PASSONS. Nous n'étions pas là pour parler du Joker, que diable !

« Tu es sûr que ça va aller ? Il paraît qu'il faut se mettre à la diète en cas de gastro... Tu veux que je t'amène chez un docteur ? » Elle aurait pu y aller seul,e chez son docteur, mais bon... On ne savait jamais, de là qu'elle perde connaissance, imaginez donc un peu, je me serais senti coupable... « C'est pas à cause de ton ex, au moins, tu ne t'en rends pas malade... ? » Ça pouvait arriver, dans certains cas ! Je l'avais lu dans un livre quelconque pendant mes études.

Code by Silver Lungs

_________________



✖️ Luna quiere ser madre y no encuentras querer, que te haga mujer. Dime luna de plata que pretendes hacer, con un nino del piel ? Hijo de la luna...  ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Belle L. Littleton
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Saku's
⇜ feat by : Emilie de Ravin

ժ Messages : 661
ժ Sous d'or : 513
ժ Âge : 22ans
ժ Profession : Bibliothécaire
ժ Conte : La Belle et la Bête
ժ Qui es-tu en réalité ? : Belle

MessageSujet: Re: Un petit + qui peut gâcher une vie [Pv Gaby] Ven 20 Déc - 17:45




Un petit + qui peut gâcher une vie

Il mit son index sur sa tempe, faisant semblant de se tirer une balle dans la tête. Ses pitreries lui arrachèrent un petit sourire. Elle était mieux là avec Gabriel qu'à se morfondre seule dans sa chambre comme elle l'avait fait la veille. Elle avait décidé de garder cet enfant mais ce n'était pas pour autant que ça n'allait pas être dur à gérer comme situation. Elle était toute seule. Elle avait déjà du mal à terminer le mois avec son salaire alors quand ils seraient deux qu'est-ce que ce serait? Et puis il avait la question du logement encore et toujours. Elle ne voulait pas imposer un nouveau né à Gabriel. Il allait falloir qu'elle trouve un toit pour elle et le bébé. Elle avait déjà cherché pour elle seule, mais là ça serait encore pire. Sans compter qu'elle ne pouvait absolument pas en parler à... au père. Elle avait peur de sa réaction, de ce qu'il risquait de lui demander de faire. Alors elle devrait se taire et élever seule son enfant. Elle redoutait le jour où celui ci se poserait des questions sur qui était son père. Qu'est-ce qu'elle devrait lui dire? Certainement pas la vérité.

« Touché ! Je me confesse... J'ai fait quelques folies... ! »

Elle se retourna vers Gabriel et leva ironiquement les yeux au ciel. Quelques folies... quelle jolie façon de dire qu'il s'était envoyé en l'air avec une inconnue.

« Elle a laissé une petite culotte ... »

Une légère grimace lui échappa en entendant ça. Non mais quelle genre de fille pouvait partir en laissant sa culotte derrière elle. Non c'est bon elle savait pertinemment quel genre de fille c'était. Le genre avec qui tu t'envoyais juste en l'air et que tu ne fréquentais pas plus.

Elle regarda vaguement la télé tandis que Gabriel changeait les chaînes pour s'arrêter par moment sur des dessins animés. De toute façon elle n'arrivait pas à se concentrer sur ce qui passait à l'écran. Ses pensées revenaient sans cesse sur le petit être qui grandissait en elle et sur ce qu'elle allait bien pouvoir faire. Elle réagit à peine quand Gabriel se leva pour aller fouiller dans les dvd. Mouais de toute façon il n'y avait rien de bien intéressant dans cette télé. Un énième épisode de Bob l'éponge ce n'était pas vraiment son truc.


« J'espère que tu aimes Batman ! Nanana naaaa na ! »

Elle s'écarta de son ami tandis qu'il portait sa tasse de café à ses lèvres. Rien que l'odeur lui soulevait le coeur. Et dire qu'elle en avait pour un moment à être dans cet état là. Elle sourit doucement en l'entendant chanter. Elle n'avait aucune idée de ce que c'était que son Batruc mais bon il avait l'air tellement excité par le film qu'elle le laissa faire. Encore un des inconvénients à ne pas avoir autre chose que le souvenir d'un asile comme faux souvenir, en plus d'être perdue dans ce monde elle avait une culture cinématographique quasi nulle.

« Tu es sûr que ça va aller ? Il paraît qu'il faut se mettre à la diète en cas de gastro... Tu veux que je t'amène chez un docteur ? »

Le docteur... mince elle n'avait absolument pas pensé à ça. Elle était tellement concentré sur tout ce qu'elle allait devoir assumer après qu'elle en oubliait qu'il allait falloir qu'elle s'occupe de sa grossesse.

« C'est pas à cause de ton ex, au moins, tu ne t'en rends pas malade... ? »

Elle lui sourit gentiment avant de lui répondre :

- Non ce n'est pas à cause de lui... enfin pas vraiment. J'essaye de ne plus penser à lui je t'avoue. Et j'y arrive plutôt bien. Je ne veux plus le voir ni plus rien avoir à faire avec lui. C'est juste que...

Elle prit une grande inspiration avant de se jeter à l'eau. De toute façon il finirait bien par s'en rendre compte alors autant le faire maintenant.

- Je n'ai pas de gastro Gabriel. Je... Je suis enceinte...
© charney


_________________
Some loves are meant to be, Other, are cursed....
code episkey.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un petit + qui peut gâcher une vie [Pv Gaby]

Revenir en haut Aller en bas

Un petit + qui peut gâcher une vie [Pv Gaby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ce qui peut gâcher votre journée
» Un train peut en cacher un autre
» un petit Cygne ....
» (v929)Petit quadri pas top cher (pour débuter)
» Megahouse : Petit Chara Land Saint Seiya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Quartier « Grimm » :: Les maisons :: Maison de Gabriel J. Moon-