AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

Chien perdu et demoiselle en détresse [Feat Adeline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mélisandre D. Jackson
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Winnie and Tumblr
⇜ feat by : Crystal Reed

ժ Messages : 240
ժ Sous d'or : 296
ժ Âge : 20 ans
ժ Profession : Vendeuse dans une boutique de chaussures, Naïve professionnelle
ժ Conte : Le Magicien d'Oz
ժ Qui es-tu en réalité ? : Dorothée Gale

MessageSujet: Chien perdu et demoiselle en détresse [Feat Adeline] Mer 20 Nov - 22:53

Chien perdu et demoiselle en détresse...
Mélisandre ∞ Adeline

4 novembre, vers 15 heures

Généralement, le lundi, je travaillais à la boutique de chaussures. Mais j’avais exceptionnellement prit une journée de tranquillité, que la patronne n’avait pas pu me refuser. Ponctuelle, travailleuse, souriante et appréciée par les clients, j’étais l’employée modèle. Et en plus, je ne me plaignais jamais. Alors s’il vous plait, j’avais tout à fait le droit de prendre ma journée.

Aillant enfilé un jean, un petit haut noir et un blouson de la même couleur, j’enfilais des bottines sombres, délaissant mes souliers de Rubis qui ne s’accordaient pas avec ma tenue. Et puis, je n’allai sûrement pas tomber sur une sorcière psychopathe qui voudrait me tuer. Enfin, je l’espérais...
Sifflant mon chien, Toto, je l’accrochais à sa laisse et l’emmena avec moi. Où ça ? Au parc, bien entendu ! Malgré le temps plutôt frais, il faisait beau. C’était l’idéal pour une petite promenade.

Une fois au terrain boisé et peu peuplé, vu le jour et l’heure, je marchais un peu, flânant la tête dans les nuages, courant de temps en temps, Toto sur mes talons, pour ensuite m’assoir sur un banc. Je libérais mon chien pour qu’il s’amuse un peu, en profitant de cette tranquillité exceptionnelle. Peut être qu’après je passerais chez Granny, pour boire un chocolat chaud et me réchauffer un peu, puis faire un tour à la bibliothèque afin d’emprunter un ou deux bouquins....
Des activités forts normales, alors que rien ne l’était, à Storybrooke. J’étais Dorothée Gale, pas une simple vendeuse de chaussures. J’avais mes trois amis, mais je les avais perdu, ici. Mon lion, mon épouvantail et mon bûcheron... je mourrai d’envie de les revoir et de leur dire combien je les aimais, tout les trois. Maintenant que je me souvenais de tout, je comprenais mieux mon sentiment de solitude alors que j’avais des dizaines de connaissances. Et aussi pourquoi je n’avais pas enchaîné les petits amis... mais pouvait-on vraiment aimer trois personnes en même temps ?

Prise par mes pensées, je ne remarquais pas tout de suite que mon petit chien n’était plus là. Je me relevais d’un bond et l’appelais, le sifflais, mais Toto ne revenait pas. Prise de panique, je partie à sa recherche, honteuse de l’avoir laissé seul, de n’avoir pensé qu’à moi. Après un quart d’heure à fouiller le parc, de retour à la case départ, je dû faire face à l’évidence: j’avais perdu mon fidèle compagnon, celui qui avait toujours été à mes côtés, même dans la Malédiction.
Sans pouvoir me contrôler, je sentie les larmes déborder. J’étais si idiote ! Toujours à me plaindre, à geindre... je devais bien être punie un jour ou l’autre.
Code by Silver Lungs

_________________
Je vous aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... mais chacun d'une manière différente. Alors ne me forcez pas à choisir... moi qui vous aime tant



Dernière édition par Mélisandre D. Jackson le Sam 7 Déc - 1:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adeline Irlinger
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Blondie
⇜ feat by : Hilarie Burton

ժ Messages : 39
ժ Sous d'or : 41
ժ Âge : 36 ans
ժ Profession : Chanteuse
ժ Conte : Sherlock Holmes
ժ Qui es-tu en réalité ? : Irène Adler

MessageSujet: Re: Chien perdu et demoiselle en détresse [Feat Adeline] Jeu 5 Déc - 11:32

Elle avait fait des cauchemars toute la nuit, ou était-ce juste des rêves étranges ? Dans l'un d'eux, sa maison était en feu et elle cherchait désespérément quelque chose sans savoir quoi exactement. Si seulement elle savait que tout cela était simplement ses souvenirs tentant de remonter à la surface. Elle était persuadée qu'elle devenait folle, petit à petit, et ne se doutait pas un seul instant que Storybrook était plus qu'une petite ville dans laquelle elle était venue s'installer. Elle ne se doutait pas un seul instant avoir été Irène Adler. Pour se changer les idées, elle avait décidé d'aller marcher. Elle avait enfilé sa veste par dessus une robe un peu trop légère et s'était dirigé vers chez Granny. Il faisait beau, sans faire chaud. C'était un temps qu'elle appréciait assez. Alors qu'elle arrivait dans le quartier Eldorado, elle entendit un petit aboiement.

Adeline n'avait jamais vraiment adoré les chiens. Ils l'effrayaient légèrement, même si elle savait que c'était stupide, surtout dans le cas d'un animal minuscule comme celui-ci. Regardant autour d'elle, elle réalisa qu'il était tout seul, ce qui était plutôt étrange pour un chien avec un collier. Il devait s'être perdu. Elle hésita un moment. Si elle le laissait là, il risquait de lui arriver un accident. Mais elle ne savait pas qui était son propriétaire, ni d'où il venait. Pas loin d'ici, se trouvait un parc et il y avait de grandes chances pour que ce soit l'endroit où il s'était égaré. Le petit chien ne lui laissa pas le choix et vint à sa rencontre. Elle lui tapota la tête puis, voyant qu'il ne mordait pas, s'essaya à l'attraper. Il était aussi léger qu'un gros chat et, en s'imaginant qu'il s'agissait d'un félin mal coiffé, Adeline le prit dans ses bras.

D'un pas déterminé, elle se dirigea vers le parc, étendue verte plutôt agréable par une telle journée. En chemin, elle demanda à plusieurs passants et enfants qui jouaient si l'animal leur appartenait, personne ne semblait seulement le reconnaître. Il n'y avait pas tant de monde dehors qu'elle aurait pu le penser. Peut-être l'air frais en avait-il fait reculer quelques uns. Sur un banc, elle aperçut une jeune fille qui sanglotait. C'était sans doute la propriétaire, vu comment le canidé devenait de plus en plus agité. Voulant éviter qu'il ne s'enfuie une seconde fois si ce n'était pas le cas, elle le garda dans son étreinte.

"Excusez-moi de vous déranger, j'ai trouvé ce chien qui se baladait tout seul, ça ne serait pas le vôtre par hasard ?"
Revenir en haut Aller en bas
Mélisandre D. Jackson
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Winnie and Tumblr
⇜ feat by : Crystal Reed

ժ Messages : 240
ժ Sous d'or : 296
ժ Âge : 20 ans
ժ Profession : Vendeuse dans une boutique de chaussures, Naïve professionnelle
ժ Conte : Le Magicien d'Oz
ժ Qui es-tu en réalité ? : Dorothée Gale

MessageSujet: Re: Chien perdu et demoiselle en détresse [Feat Adeline] Sam 7 Déc - 3:33

Chien perdu et demoiselle en détresse...
Mélisandre ∞ Adeline

4 novembre, vers 15 heures

Me voilà transformée en fontaine... mes émotions ont tendance à prendre de l'ampleur et à déborder. Je devrais me lever, fouiller chaque coin de cette maudite ville et questionner les rares passants. Mais j'étais tellement abattue  que mes jambes restaient inertes. Mon chien était perdu, et moi je pleurnichais comme une enfant, assise sur un banc ! Il fallait que je me secoue, que je reprenne mes esprits. J'étais toujours celle qu'on sauve, que ce soit à Oz ou ici, à Storybrooke. A quand mon prince charmant sur son blanc destrier ?

Alors que je tentais de reprendre le dessus, j'entendis une voix... et un aboiement. Toto ! Je poussais un petit cri et me levais d'un bond, en passant une main sous mes yeux pour tenter d'effacer les traces laissées par mes pleurs. Heureusement que je ne m'étais pas maquillée pour sortir, j'aurai eu l'air d'un raton-laveur dépressif....

- Oui ! C'est bien mon chien ! Je désespérais de ne plus le retrouver ! Merci ! Merci beaucoup !

L'animal dans mes bras, je ris sous les coups de langue tout en caressant affectueusement mon chien. Je me sentie tout de suite mieux. Mon fidèle ami à mes côtés, j'étais d'attaque et prête à affronter quasiment tout.
Je reportais  mon intention sur la femme et lui fit mon plus beau sourire.

- Comment puis-je vous remercier ? Je peux vous offrir une récompense. De l'argent, j'entends, bien sûre !

J'étais prête à lui donner une sacrée somme. C'était peut être un peu exagéré pour un simple chien, mais Toto faisait parti de ma famille, alors pas question de le laisser. Sans lui, j'aurai été perdue. Non, je ne voulais même pas imaginer ce qui se serait passé si j'avais réellement du dire adieu à ce chien qui partageait mes joies et mes peines depuis que j'avais quinze ans... dire qu'il avait survécu lui aussi à ces vingt-huit ans de malédiction... c'était donc qu'il était un peu mon ange gardien.
Toto serré contre ma poitrine, son museau posé dans mon coup, je me sentais bien mieux.

- Au faîte, je m'appelle Mélisandre. Mélisandre Davidson. Je ne crois pas vous connaitre... cela fait-il longtemps que vous vivez à StoryBrooke ?

Son visage ne me disait rien. Pourtant, avec mon boulot de vendeuse, je connaissais beaucoup de monde. C'était une intrigue intéressante. Ma curiosité était le signe que ma peine s'en était allée, ce qui était bon signe. J'étais de nouveau d'attaque, prête à poser des questions, sans pour autant vouloir jouer la gamine énervante qui n'en fait qu'à sa tête.
Code by Silver Lungs

_________________
Je vous aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... mais chacun d'une manière différente. Alors ne me forcez pas à choisir... moi qui vous aime tant

Revenir en haut Aller en bas
Adeline Irlinger
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Blondie
⇜ feat by : Hilarie Burton

ժ Messages : 39
ժ Sous d'or : 41
ժ Âge : 36 ans
ժ Profession : Chanteuse
ժ Conte : Sherlock Holmes
ժ Qui es-tu en réalité ? : Irène Adler

MessageSujet: Re: Chien perdu et demoiselle en détresse [Feat Adeline] Dim 15 Déc - 15:54

Elle se sentait bien plus à l'aise maintenant que le chien était de retour dans les bras de sa maîtresse. Ce n'était pas parce qu'elle était heureuse de les avoir réunis et d'avoir fait une bonne action, bien que cela la réjouissait aussi. Elle était surtout ravie de ne plus avoir ce machin poilu et égaré dans ses bras personnels. Elle était sortie de sa zone de confort en se forçant à aider la bête malgré tout, sa psy aurait été fière d'elle. Mais elle était contente que ce moment soit terminé. Enfin, pas totalement, nota-elle, sa veste et sa robe était couverts de poils. Elle pensait du moins en être couverte, mais le mot juste aurait été "quelques uns éparpillés". Mais ça l'obsédait un peu tout de même.

La jeune fille la remercia copieusement, se mis même à rire en retrouvant son animal de compagnie. Elle semblait l'aimer beaucoup. D'un moment à l'autre elle était passée des larmes à un sourire radieux. Elle lui sembla très vive et un peu enfantine. Elle lui sourit en retour et laissa échapper un petit rire quand la brune fit mention d'argent. Elle avait chez elle largement ce qu'il lui fallait pour vivre et ne saurait vraiment pas quoi faire d'un petit peu plus.

- Oh non, pas d'argent. On voit que vous tenez à lui, ça me fait plaisir que vous vous soyez retrouvés.

Elle tenait la bête un peu comme un doudou ou un petit chat, collé contre elle. Le chien n'était plus tout jeune, elle l'avait sans doute depuis un certain temps.

- Adeline Irlinger, enchantée de faire votre connaissance ! Je vis ici depuis pas mal d'années, bien que je ne saurais pas dire exactement combien.

Elle ignorait que ce qui la faisait hésiter sur les années passées n'étaient autre que la malédiction qui peinait à perdre de ses effets. Comme quoi, magie et médicaments ne font pas toujours bon ménage. Elle n'avait jamais vu la jeune femme, c'était une certitude. En même temps, vu le temps qu'elle passait seule chez elle, ce n'était pas vraiment étonnant. Et puis, Storybrooke était plus peuplé qu'il n'en avait l'air. Elle frissonna, sa veste était peut-être un peu légère pour rester dehors sans marcher.

- J'étais en route pour aller boire un café, cela vous dirait de m'accompagner, tous les deux ? 


[HS : Désolée pour le retard, j'ai eu un bug et j'ai du recommencer, bref >___<]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Chien perdu et demoiselle en détresse [Feat Adeline]

Revenir en haut Aller en bas

Chien perdu et demoiselle en détresse [Feat Adeline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Quartier « Eldorado » :: Le Parc-