AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gabriel J. Moon
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Myself
⇜ feat by : Harry loyd

ժ Messages : 64
ժ Sous d'or : 41
ժ Âge : 28 ans
ժ Profession : Professeur de Philosophie
ժ Conte : /
ժ Qui es-tu en réalité ? : Hijo de la Luna

MessageSujet: L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ] Sam 16 Nov - 19:59

«Celui qui se perd dans sa passion perd moins que celui qui perd sa passion.».
L'esprit est fort, mais la chaire est faible. ♡

Comment en sommes-nous arrivés là ? Ne cessais-je de me répéter, enroulé dans les couvertures, le corps de Sauyri reposant tranquillement contre le mien. D'un geste machinal, je caressais ses cheveux presque noirs et perdis mon regard sur le mur d'en face. Ce que je venais de faire n'était pas bien. Mais quelle définition pouvions-nous donner à ce mot, après tout ? Il n'y avait rien de Bien ou de Mal, en soi... Tout cela n'était défini que par une poignée de personnes. Mais, de base, à la naissance, rien n'est ni bon, ni mauvais. Mais pourquoi me sentais-je si misérable au fond de moi ? La conscience. Tels étaient les faits : je venais de coucher avec l'une de mes élèves. Ce n'était pas Bien, ça. Ni Mal, puisque nous y avions pris un commun plaisir. Mais qu'était-ce alors ? Honteux ? Oui, peut-être était-ce le mot juste.

** Flashback **

Je venais de terminer mon cour sur le Désir, deuxième thème de l'année scolaire. Tout se déroulait parfaitement bien. Plus que la conclusion, et nous attaquerions la Conscience. Cela plaisait aux élèves, en règle générale. Alors que je rangeais mes cours dans ma sacoche en cuir, je vis Sayuri venir à ma rencontre. Un sourire se dessina sur mes lèvres. J'appréciais particulièrement cette élève : elle se montrait intéressée par mes cours et, de plus en plus, nous parlions de sujets complètement autres. Nous avions même eu une rencontre chez Grany's l'autre jour, et avions bu un bon petit café ensemble avant d'aller au lycée tous les deux. Comme de bons amis. Ce n'était pas « déontologique », mais nous ne faisions rien de mal, nous discutions voilà tout.

Mais passons. Je terminais de ranger mes affaires dans ma sacoche et lui demandais ce qu'il y avait. Nous partîmes d'une simple question de cours pour en venir à une discussion plus détendue alors que nous quittions tous les deux le lycée. Je lui proposais – pourquoi l'avais-je fait ? – alors de passer chez moi afin de prendre un café – ou un thé – et de continuer tranquillement notre discussion. Je pourrais alors lui montrer la collection de DVD dont je lui avais une fois parler. En amis. Contre toute attente, elle accepta (si seulement j'avais su....). Nous nous retrouvâmes donc là, à boire un quelconque breuvage tout en continuant notre discussion. Les choses s'éternisèrent un peu trop... Jusqu'à ce que, fatalement, l'irréparable soit entamé. J'essayais, au début, de me raisonner. J'étais quelqu'un de réfléchis, pas impulsif. Ce n'est qu'une élève. Me répétais-je. Et pourtant... Nos lèvres se rencontrèrent. Plus encore, même. Mes mains s'égarèrent. Les siennes aussi. Nous lèvres se rencontrèrent encore... Et encore. Nos deux corps basculèrent sur le lit. Et je perdis toute rationalité. L'esprit est fort, la chaire est faible. Je cédais à mes besoins d'homme, et elle était là, charmante, consentante. Pourquoi pas ?

** Fin du Flashback **

A présent nous étions là, tous les deux, dans ce lit de péché. Je ne savais pas si elle dormait réellement. J'avais besoin d'être rassuré sur ce que nous avions fait. Sûr qu'elle ne s'en voulait pas à elle-même d'avoir coucher avec un professeur, sûr qu'elle ne m'en voulait pas et ne me traiterait pas de violeur. J'étais peut-être un homme qui cédait facilement aux plaisirs charnels, mais tout de même pas un homme violent et immoral... Je posais donc ma main sur son épaule nue et relevais son menton vers mon propre visage. Lorsque je plongeais mes yeux dans les siens, je ne sus dire pourquoi, mais la honte me brûla les joues.

« Sayuri, soufflais-je Es-tu réveillée... ? ... »

Mais que dire ? J'étais un homme, demander du réconfort n'était pas vraiment flatteur... Je baissais donc les yeux sans rien ajouter.




_________________



✖️ Luna quiere ser madre y no encuentras querer, que te haga mujer. Dime luna de plata que pretendes hacer, con un nino del piel ? Hijo de la luna...  ✖️


Dernière édition par Gabriel J. Moon le Sam 23 Nov - 10:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri K. Nishimura
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Alshaïn Rookwood
⇜ feat by : India Eisley

ժ Messages : 93
ժ Sous d'or : 118
ժ Âge : 17
ժ Profession : lycéenne
ժ Conte : Card Captor Sakura
ժ Qui es-tu en réalité ? : Sakura Kinomoto

MessageSujet: Re: L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ] Sam 16 Nov - 22:36

le voleur a sévi

_________________


Dernière édition par Sayuri K. Nishimura le Lun 30 Déc - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel J. Moon
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Myself
⇜ feat by : Harry loyd

ժ Messages : 64
ժ Sous d'or : 41
ժ Âge : 28 ans
ժ Profession : Professeur de Philosophie
ժ Conte : /
ժ Qui es-tu en réalité ? : Hijo de la Luna

MessageSujet: Re: L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ] Dim 17 Nov - 12:22

« Voyons, c’est quoi au fond, la « fibre morale » ? Avant, je croyais que c’était toujours dire la vérité, se montrer généreux. Mais maintenant je vois les choses différemment. Ce qui compte le plus sur le plan moral, c’est de trouver ce qui est essentiel pour soi. »
L'esprit est fort, mais la chaire est faible. ♡

La tendresse dans le regard de Sayuri me surprenait. J'avais du mal à comprendre, moi aussi, comme nous avions pu en arriver là. Au fond, je n'étais pas déçu, au fond, je ne regrettais pas. Mais, d'un autre côté, j'étais honteux. Ce n'était pas déontologique. Nous n'avions pas à faire cela. Que se passerait-il en cours, ensuite ? Il ne faudrait rien laisser paraître. Coucherions-nous encore ensemble après ça ? J'espérais qu'elle ne voulait aucun sentiment dans cette « relation », car je n'en avais aucun à son égard. Oh, certes, je l'appréciais, je pouvais même la voir comme une bonne amie, et maintenant comme une amante, par la même occasion, mais il n'y avait rien d'autre. Lorsque je regardais au fond de mon cœur, il était vide. A ma connaissance, je n'avais encore jamais aimé quelqu'un (en amour, du moins). Attiré par beaucoup de personnes, attiré par les points communs et le physique (je pensais à Terence, en disant cela), mais rien d'autre. Pas de forts sentiments, pas d'attaches.... C'était bizarre ? Au fond, je ne me souvenais que d'un seul amour : celui que j'avais jadis porté pour mon fils, maintenant Dieu sait où. En sécurité, je l'espérais.
Mais là n'était pas la question. Je relevais la tête en direction de Sayuri et un doux sourire se peignit sur mes lèvres alors que j'embrassais son front. Au fond, non, je ne regrettais pas. Il n'y avait pas de questions à se poser. Ce qui venait de se passer ne traitait pas d'un domaine philosophique, c'était tout simplement naturel. C'était arrivé, deux jeunes gens consentants qui avaient assouvi quelques pulsions passionnelles liées au plaisir. Il n'y avait pas de quoi dramatiser. Je me tournais sur le dos, les yeux perdus sur le plafond, réfléchissant quand même un minimum avant de formuler une réponse :

« Non, je ne regrette pas... je tournais la tête dans sa direction, sourire aux lèvres. On ne regrette pas quelque chose d'aussi merveilleux. »

Je passais ma main dans la chevelure de Sayuri. J'avais toujours beaucoup aimé celle-ci, avec ses mèches si soyeuses et brunes. Je découvrais qu'elle était toute douce, à présent, un véritable bonheur pour le toucher. Sa peau était relativement pâle. Cela arrivait souvent, à certaines personnes, de bronzer très peu. Mais, à mon sens, cela lui donnait des traits de poupée en porcelaine, en contraste avec ses lèvres roses et fruitées.

« Étonnant que personne ne sorte avec toi. Tu es charmante sur beaucoup de plans... » Autant physique que dans son comportement, cela allait de soi.

Je fis glisser ma main le long de son bras nu, puis les fis courir sur ses hanches cachées par le drap en satin argenté. Finalement, je me redressais, assis, et allumais la petite lumière posé sur la table de chevet. Elle n'était pas forte et projetait, dans la pièce, une lueur orangée plutôt intime. Je me demandais bien quelle heure il pouvait être... Je jetais un coup d'œil à ma montre : 21h30. Je haussais les sourcils et me tournais vers Sayuri.

« J'espère que personne ne t'attends chez toi... Il est tard, on ne s'inquiéterait pas de ton absence ? »

Ce petit détail, je n'y avais pas pensé plus tôt... Et je ne m'en inquiétais que maintenant. D'un certain côté, j'aurais préféré qu'elle reste là. Terminer la nuit tout seul... Je me lassais de ma solitude. Mes colocataires n'étaient pas là pour le moment. L'une d'elle avait d'ailleurs trouvé un appartement, un mois auparavant, je me retrouvais donc à nouveau seul en compagnie de Skylar. Qui, fort, heureusement, n'était pas là. Il avait l'habitude de mes ébats nocturnes, mais avec une lycéenne... Bref. Ne tergiversons pas.




_________________



✖️ Luna quiere ser madre y no encuentras querer, que te haga mujer. Dime luna de plata que pretendes hacer, con un nino del piel ? Hijo de la luna...  ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri K. Nishimura
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Alshaïn Rookwood
⇜ feat by : India Eisley

ժ Messages : 93
ժ Sous d'or : 118
ժ Âge : 17
ժ Profession : lycéenne
ժ Conte : Card Captor Sakura
ժ Qui es-tu en réalité ? : Sakura Kinomoto

MessageSujet: Re: L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ] Mar 19 Nov - 7:31

quel gourmand ce voleur XD

_________________


Dernière édition par Sayuri K. Nishimura le Lun 30 Déc - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel J. Moon
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Myself
⇜ feat by : Harry loyd

ժ Messages : 64
ժ Sous d'or : 41
ժ Âge : 28 ans
ժ Profession : Professeur de Philosophie
ժ Conte : /
ժ Qui es-tu en réalité ? : Hijo de la Luna

MessageSujet: Re: L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ] Sam 23 Nov - 10:34

« Tout comme il y a deux versions à chaque histoire, il y a deux versions à chaque personne. Une version que nous révélons au monde et l’autre que nous gardons cachée...  »
L'esprit est fort, mais la chaire est faible. ♡

Un sourire naquit sur mes lèvres suite aux paroles de Sayuri. Si nous l'avions voulu, tous les deux, nous aurions pu être casés, en couple, mais ce n'était pas le cas. Parce que nous ne le voulions pas ? Personnellement, j'étais plutôt sceptique quant aux sentiments de l'amour... Je ne croyais pas vraiment qu'ils existaient vraiment. Il n'y avait qu'une passion, qu'un désir, et puis la flamme s'éteignait et tout devenait fade et sans réel bonheur, qu'une simple illusion. Était-ce pour cela que je n'étais encore jamais tombé amoureux ? Je passais une main fatiguée sur mon visage alors que la demoiselle à mes côtés disait que son père pourrait éventuellement s'inquiéter de son absence. La chose était arrivée tellement vite, si subitement, que nous n'avions pas vraiment réfléchi. Le monde s'était arrêté durant quelques minutes. Mon sourire s'élargit un peu plus lorsqu'elle proposa de dire à son paternel qu'elle dormait chez une amie. Je ne saurais dire pourquoi, mais cela me rassurait un peu. J'avais besoin de compagnie ce soir, autant pour me tenir chaud et faire un peu de sport, que pour dormir. Qui plus est, demain il n' y avait pas cours, nous étions vendredi soir. Ce serait donc plus simple... Et ce serait assez amusant, demain matin, de devoir la faire sortir discrètement de chez moi afin que les voisins ne se posent pas de question. Oui, je trouvais vraiment cela amusant. C'était un peu stupide, mais l'adrénaline manquait un peu ces temps-ci, et prendre quelques risques – risques mineurs, au fond, nous trouverions toujours une bonne excuse – était divertissant. Toutefois, je jaugeais Sayuri du regard. Amateur de films, il n'était pas rare d'y voir apparaître des maîtresses désagréablement collantes et singulièrement agaçantes qui s'accrochaient à l'espoir que l'homme avec qui elles avaient couché les aimes. Mais elle ne faisait sans doute pas parti de celles-là. Du moins, je l'espérais. C'est sans doute pourquoi je plongeais mes yeux dans les siens avant de déclarer :

« Je veux bien que tu restes dormir ici, si tu le souhaites, mais je veux que les choses soient claires, on ne sait jamais : ce n'était que l'histoire d'un soir. »

Si mon regard était doux, ma voix s'était faite, quant à elle, légèrement plus ferme. Je ne voulais pas la ranger dans la case « amoureuse chiante » mais il fallait tout de même s'assurer qu'il n'y avait pas de quiproquo : je ne voulais pas entrer dans un cercle vicieux. On n'en finirait pas. Je me penchais vers elle pour l'embrasser. Nous avions encore toute la nuit pour être de tendres amants, demain matin, tout redeviendrait normal, mais, tant qu'elle était ici, j'espère qu'elle consentirait à jouer le jeu. Je l'attirais dans mes bras et m'allongeais avec elle dans le lit en l'embrassant passionnément dans le cou avant de relever les yeux pour rencontrer son regard. Mes inquiétudes d'après l'acte étaient envolées à présent. Ce n'était pas une question morale : on a qu'une vie. Et dans cette vie, autant ne pas respecter toutes les règles. Après tout, qui avait-il de mal dans tout ça ? Nous étions deux jeunes personnes consentantes, d'accord sur les termes « pas d'amour », juste une flamme allumée pour une seule nuit. Et tout reprendrait son cours normal. L'élève et le professeur reprendraient leur place dès demain. Ils continueraient sans doute d'être un peu amis, à se parler à la fin des cours, comme avant. Cette nuit était une parenthèse.

Je ne partageais pas mes pensées avec Sayuri, elle devait avoir sa propre idée sur la question qui rejoignait la mienne. Je ne la rangerais pas dans la case « amoureuse chiante », c'était une certitude, car elle ne serait pas la maîtresse collante des films que j'avais vus. Fort heureusement. La prochaine fois, je devrais bien réfléchir, par contre, car il se pourrait que, à agir de a sorte, je tombe vraiment sur une personne collante qui ne comprendrait pas et voudrait être en couple. Et je n'aimais pas briser les cœurs, je n'étais pas comme Don Juan. D'ailleurs, je n'arrivais certainement pas à la cheville du Maître coureur de jupons parce que, d'une part, je n'étais pas aussi excellent orateur, mais, d'autre part, je ne séduisais pas autant de femmes que lui et ne le faisais pas que pour le plaisir de séduire. Je caressais le dos de Sayuri et descendis lentement le long de sa colonne vertébrale. Un sourire malicieux s'étira sur mes lèvres :

« Tu as envie de dormir tout de suite ? »




_________________



✖️ Luna quiere ser madre y no encuentras querer, que te haga mujer. Dime luna de plata que pretendes hacer, con un nino del piel ? Hijo de la luna...  ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri K. Nishimura
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Alshaïn Rookwood
⇜ feat by : India Eisley

ժ Messages : 93
ժ Sous d'or : 118
ժ Âge : 17
ժ Profession : lycéenne
ժ Conte : Card Captor Sakura
ժ Qui es-tu en réalité ? : Sakura Kinomoto

MessageSujet: Re: L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ] Mar 26 Nov - 19:17

encore un petit creux ^^

_________________


Dernière édition par Sayuri K. Nishimura le Lun 30 Déc - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel J. Moon
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Myself
⇜ feat by : Harry loyd

ժ Messages : 64
ժ Sous d'or : 41
ժ Âge : 28 ans
ժ Profession : Professeur de Philosophie
ժ Conte : /
ժ Qui es-tu en réalité ? : Hijo de la Luna

MessageSujet: Re: L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ] Ven 6 Déc - 19:53

« Tout comme il y a deux versions à chaque histoire, il y a deux versions à chaque personne. Une version que nous révélons au monde et l’autre que nous gardons cachée...  »
L'esprit est fort, mais la chaire est faible. ♡

Je fus soulagé de constater que Sayuri ne s'accrocherait pas, même si je savais déjà qu'elle ne l'aurait pas fait. En avoir la confirmation de vive voix m'ôtait un grand poids des épaules. Je lui souris donc, encore plus tendrement. Nous pouvions donc nous permettre d'autre fantasy sans nous brider l'esprit. Nous souhaitions tous les deux que notre relation reste égale, que nous ayons couchés ensemble ou pas. C'était ça qui comptait, et c'était ça qui nous permettrait de mieux vivre l'union de nos deux corps. Après tout, un homme et une femme ont des besoins qu'ils assouvissent, où était le mal ? Il n'y en avait pas. Mon sourire s'étira sur mes lèvres lorsqu'elle me proposa de ne pas dormir tout de suite, bien au contraire... C'était ce que je voulais entendre, car nous n'en avions pas finis, tous les deux. Je ne pus empêcher un petit frisson parcourir mon corps à la suite des baisers qu'elle posa dessus puis je roulais sur elle pour l'embrasser tendrement et caresser sa peau du bout de mes doigts. Il ne fallut pas longtemps pour que nous remettions ça et, pas une seule seconde, je n'eus le temps de penser à autre chose qu'à elle, sous mon corps. Nous roulâmes dans le lit plusieurs fois, mettant la pagaille dans les draps déjà en désordre. Heureusement que nous étions seuls ce soir... Mes colocataires n'auraient pas apprécié tant de boucan et de folie nocturne, même s'il n'était pas encore très tard !

Finalement, je roulais sur le dos, épuisé, hors d'haleine, mais comblé jusqu'à l'os. Les yeux tournés vers le plafond, j'eus quelques secondes de vide dans mon esprit où toutes mes pensées s'envolèrent, comme par magie. J'étais une enveloppe charnelle sans rien d'autre. Mais tout redevint rapidement normal, malheureusement. C'était essentiellement ce que je recherchais en couchant avec hommes et femmes : m'envoler de mon corps et m'évader ailleurs... Très loin... Je passais une main dans mes cheveux bruns et tournais la tête en direction de la belle Sayuri. Je lui souris tendrement et caressais ses cheveux avant de l'embrasser sur la joue. Cette fois, j'étais plus tranquille. Aucune angoisse ne m'agitait et c'était beaucoup mieux ainsi... N'empêche, quelle piètre personne je faisais. Quel père indigne, surtout. Si j'avais été quelqu'un de plus respectable, ne me serais-je pas renseigné au sujet du fils que j'avais vendu à un pirate afin d'au moins savoir s'il était en vie ?

« Je ne sais pas ce que tu en penses... soufflais-je à son oreille, Mais la deuxième surpasse de loin la première... » A mon sens, c'était vrai. Il y avait moins de retenu que la première fois, plus de passion, peut-être ? Ah... La passion ! Un mot qui emportait bien des hommes et des femmes dans un tourbillon de sentiments à n'en plus finir... Je souris encore une fois à Sayuri et la question qui devait brûler les lèvres de tous les habitants de Storybrooke depuis cet été me vint machinalement à la bouche : « Te rappelles-tu beaucoup de choses concernant... Eh bien... Ton ancienne vie ? Cette vie que nous avons eue, semblerait-il, ailleurs... » A chaque personne m'ayant posé la question, j'avais répondu que non, je ne m'en souvenais pas. Alors que, à la vérité, je me rappelais de tout. Oh.... Certes, il manquait quelques petits détails sans importance par-ci par-là... Mais le principal était retranscrit dans ma mémoire.




_________________



✖️ Luna quiere ser madre y no encuentras querer, que te haga mujer. Dime luna de plata que pretendes hacer, con un nino del piel ? Hijo de la luna...  ✖️
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri K. Nishimura
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Alshaïn Rookwood
⇜ feat by : India Eisley

ժ Messages : 93
ժ Sous d'or : 118
ժ Âge : 17
ժ Profession : lycéenne
ժ Conte : Card Captor Sakura
ժ Qui es-tu en réalité ? : Sakura Kinomoto

MessageSujet: Re: L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ] Sam 28 Déc - 13:15

oh bah y a plus rien ici aussi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ]

Revenir en haut Aller en bas

L'esprit est fort, mais la chaire est faible... [Pv ; Sayuri ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Elsa: personnage fort ou faible (psychologiquement) ?
» Trop fort .... mais j'ai trouvé le truc !!!!
» Moissonneuse-batteuse - Une de mes premières créations
» Je cherche une salutation originale mais je ne trouve pas...
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Quartier « Grimm » :: Les maisons :: Maison de Gabriel J. Moon-