AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.] Ven 25 Oct - 9:52

Apprend moi à nager, ou du moins sauve moi de la noyade.
Lily-Rose & Orion






Je n'aurais jamais crû en arriver la un jour dans ma triste existence. Après le chantage parental pour mon avenir et devenir au sein de Story Brooke, voilà que je me suis retrouvée embarquée dans la pire situation de toute ma vie. Autour de moi, des enfants. Ils sont nombreux, tous avec le sourire sur les lèvres, ils sont effrayants, de véritables terreurs. Habituellement, je suis l'unique effrayante sorcière des environs, à tenir des propos menaçants et osés qui en ont fait frissonner bien plus d'un, mais aujourd'hui c'était eux qui m'observaient en riant, me pointant vulgairement du doigt. Je fronçais les sourcils. Bande d'incapables, vous n'êtes rien à mes yeux, vôtre pauvre âme ne trouve grâce à ma petite personne et je vous maudits tous les uns des autres aussi nombreux que vous êtes. Ont-ils réellement tord de me voir comme ils le font, je ne me suis pour le moment pas moqué d'eux. Mon regard depuis plusieurs minutes n'avaient pas quitté le macadam entourant les mètres d'eau en dessous de ma plante de pied. immobile comme un piquet je n'avais oser me pencher d'avantage, de peur de tomber. Ce perchoir n'était pourtant pas haut mais pour moi il représentait la planche que l'on offre comme guise de châtiment aux moussaillons indésirables sur un navire à la différence près que personne ne m'attendait à l'arrière, sabre à la main. Ce n'était pas dans mes habitudes d'être ainsi effrayée, loin de moi d'imaginer qu'un jour un tel moment arriverait. Je m'avança très légèrement vers le bout du plongeoir, derrière moi des têtes brûlées hurlent d'avance. Des enfants pas plus âgés que la quinzaine, désireux à leur tour de réaliser les fameuses "Bombes aquatiques" après un saut périlleux. Sans que je m'en aperçut, l'une de ses crapules s'était déjà lancée à ma poursuite pour d'une main brusque me pousser dans l'eau. Surprise, je n'eu le temps de réaliser ce qui m'arrivait que je sombrais déjà dans les profondeurs chlorées de la piscine.

J'ingurgitais une quantité d'eau toxique pour mon propre organisme cherchant à me débattre, ma vision floutée par le courant d'eau distingua la surface et le soleil qui brillait à l'extérieur. Vainement je cherchais à le rejoindre avant de manquer d'air et de sombrer au fond de la piscine. Je ne sais pas nager, chose faîtes. J'ignore encore pourquoi je m'étais lancée à cœur perdue dans cette quête aquatique semblant être surpuissante, je réalisa très rapidement que ici à Story Brooke, ni la magie, ni mes plus fidèles amis voleraient à mon secours. Seul mon odieuse personnalité était resté intacte, le reste s'était envolé, comme mes plus précieux souvenirs.Mentalement, je revis les images de Am& Gram mes amours, ma vie. Je me souvins de tout comme ci ce fus hier, je priais intérieurement de les revoir un jour. J'aurais dû les écouter, mais encore une fois je n'en avais fait qu'à ma tête et j'étais parti de chez moi en claquant vulgairement la porte. Etre courageuse et avoir de l'ambition n'aide pas tant que ça finalement, pour parvenir à ses fins il faut avant tout se battre jour après jour. Mes mouvements de panique finirent par cesser, je sombrais mais avant de disparaître dans le néant complet je vis une main rassurante m'être tendue, un unique espoir de survie peut-être qui sait. Je fermais les yeux, espérant reprendre conscience rapidement sur la terre ferme.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.] Ven 25 Oct - 17:09

C'etait rare voir même très rare que je me rende a la piscine. Ce n'etais vraiment pas mon lieu favori. Déjà je n'aimais pas du tout les lieux bruyant ... M'enfin j'etais tout de même la. Au snack bar. A manger un bout. J'etais plutot fier de moi j'avais eviter de commander une barre chocolaté. Mais je m'ennuyais deja ... Parce que vous savez quoi ? Eh bien je venais de recevoir un sms de mes parents qui disaient qui ne pourraient pas venir. Super la sortie en famille. Moi qui avait fait l'effort de venir la c'était loupé. Je soupirais en refermant mon telephone. Bon eh bien je n'avais plus qu'a partir pour rentrer et retrouvé mes chers livres. Et la prochaine fois j'eviterais de faire un effort pour que ça finisse comme ça. Mais bon avant de rendre completement les armes je decidais de passer par le grand bassin. Mauvaise idée. Enfin ... Pas totalement. Mais ça je ne le savais pas. Alors que je venais d'entrer dans la salle du grand bassin la ou il y avait un bruit epouvantable en balayant la piece du regard j'assistais a une drole de scene. Un groupe de gamins venait de s'en prendre a une jeune fille et l'un d'entre eux venait de la pousser dans l'eau. En principe j'aurais continuer mon chemin en pensant simplement que ces mioches etaient des crétins trop bruyant a mon gout. Mais la c'etait different. La fille en question je la connaissais bien.

- Lily !

J'avais laisser mes affaires comme ça en plein milieu avant de me jeter dans l'eau pour aller sortir la jeune femme de l'eau. Moi qui jouais les héros. C'etait comique. Sauf que ... Alors que je venais de remonter Lily et de la deposé sur le rebord de la piscine je j'etais un regard noir aux momes. Inutile de preciser que j'avais envie de les decouper en morceau a ce moment la mais je reportais rapidement mon attention sur mon amie.

- Lily ? Lily ! Reponds moi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.] Sam 26 Oct - 9:23

Apprend moi à nager, ou du moins sauve moi de la noyade.
Lily-Rose & Orion






La mort était venue à ma rencontre. Elle avait cette drôle d'odeur de puanteur moisie et les traits aussi squelettiques que Jack Skellington, encapuchonnée par un manteau aussi sombre que l'enfer. Durant plusieurs secondes, nos regards s'étaient croisés,elle ne me fit aucun mal tant elle était impatiente d'arracher mon âme et ma conscience de mon enveloppe charnelle. Aucun frissons, pas même un hurlement de peur, je l'observais comme une petite fille à qui l'on arrache la vie brusquemment sans qu'elle ne puisse en dire quoi que ce soit. Non. Je n'avais pas peur d'elle, elle ne m'effrayait pas j'étais juste déçue de croire que finalement après quelques années d'existence, il était temps pour moi de partir, rejoindre sûrement un monde meilleur comme ils le dirent tous. Je fus prise de pitié pour ses crapules qui étaient parvenus à me balancer à l'eau, en temps normal, j'aurais sûrement fait la même chose contre mes assaillants ou juste contre des personnes dont la tête ne me revient pas, je n'avais pas à leur en vouloir, du moins pas pour le moment.

L'eau pénétrait dans mes narines et ma bouche, inondant mes voies respirations, je sombrais peu à peu lorsque je fus tirée hors de l'eau par une personne bienveillante au cœur généreux. Peu à peu je tenta de reprendre conscience de ce qui m'étais véritablement arrivé. Allongée contre le sol humide entourant la piscine, j'ouvrais les yeux avec lenteur. Ma vue était floue, je crus mourir à nouveau mais avec insistance je pus apercevoir un visage masculin. Des sons à peine perceptibles au loin dans mon crâne se firent entendre, une interpellation, je souris faiblement. Face à moi, ce garçon que j'avais connu un temps triste et nostalgique sur le trottoir voisin à ma bonbonnière avec qui j'avais partagé une tablette de chocolat que j'avais volontairement subtilisée dans notre boutique patrimonial. Avant même que je reviens réellement à moi je me surpris inconsciemment à l'interpeller à mon tour d'une voix faible et fatiguée. "Orion.."

Je penchais la tête sur le côté, mauvaise idée. En mon fort intérieur, une puissance bien plus ténébreuse que mes antiques sorts magiques vint prendre possession de mon estomac, de mon corps tout entier, j'écarquillais les yeux subitement et tout en me redressant je crachais par régurgitation toute l'eau qui s'était accumulée dans mes voies respiratoires. Cela dura quelques secondes, des secondes qui étaient parvenues à faire de moi la cible de tout les regards alentours. Je soupirais. Non seulement, je n'aimais pas les gens de Story Brooke, mais en plus et habituellement, les victimes sont souvent des personnes que je maltraite moi et non pas l'inverse. Cette fois ses crapules m'avaient bien eu, je crus bien que ça ne soit ma dernière heure. Vivement, je tournais la tête vers mon sauveur du jour et ce garçon qui ne m'étais pas inconnu, sans même un sourire aux lèvres, je plongeais mes prunelles dans les siennes."Merci. J'crois bien que sans toi, je serais déjà plus la." Je scrutais par la suite les environs. Toujours ses regards curieux rivés sur la scène qui venait tout juste de se produire.Puis ses gosses qui me pointaient du doigt en riant. Ses maudits gamins, ils regretteront d'avoir vu le jour. Je me levais lentement pour me diriger vers eux, sans prendre le temps d'appeler Orion à la rescousse. Une fois à leur hauteur, mes sourcils se froncèrent ,une mine révoltée au visage. "C'est toi le p'tit con qui m'a fait ça?" Il souriait l'imbécile, fier de son geste, il crut pouvoir m'impressionner, mais ce qu'il ignorait était le fait que des Caïds comme lui j'en côtoie assez pour comprendre leur fonctionnement. Alliée à l'un des plus fidèles trafiquants de la ville, je souris d'un air pervers et sadique alors que je m'approchais de lui pour lui coller mon poing sur la figure. La force et la surprise fut telle qu'il vint s'écrouler contre le sol, la joue aussi rouge que le sang. Je languis d'avance de devoir le mettre à son tour sans dessus dessous pour qu'il ne lui reste plus que ses yeux pour pleurer, une peste destructrice qui n'hésiterais pas à tuer pour parvenir à ses fins. Ma respiration haletante, l'envie de meurtre au plus profond de moi même, mon poing unique devint soudainement à mes yeux l'arme la plus meurtrière et fatale pour mettre fin à l'existence d'une personne, en ce qui me concerne, mettre fin à l'existence de ce morveux tout droit sorti de l'école primaire. Espérons juste quelqu'un puisse me retenir ou je risque de commettre l'irréparable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.] Sam 26 Oct - 14:39

Plonger dans l'eau comme ça ... A une certaine epoque cela ne m'aurait pas paru aussi bizarre. Enfin si on omettais le fait que je n'aurais jamais plongé pour sauver quelqu'un. Mais la simple idée de me retrouver entourer d'eau me repugnait un peu. C'etait probablement lié a ces drôles de souvenirs qui me revenaient par moment. Mais ça ne m'avais pas empecher de plonger pour sortir Lily de l'eau et les sauver la vie. Sauver la vie de quelqu'un c'etait bien la premiere fois que ça m'étais arrivé. Je n'étais pas quelqu'un d'héroique loin de la. J'etais un être magique fasciné par la magie noire. Ou peut être un simple humain qui était devenu fou a force de croire en l'existence de la magie.

Dire que Lily avait été sauvé par une tablette de chocolat. Sans ça nous ne nous serions sans doute jamais adressé la parole, et nous n'aurions jamais su que nous avions autant de points communs. Et je ne me serais jamais inquiété pour elle. Je n'étais pas du genre a être quelqu'un de tres sensible de toute façon, et ma froideur faisait fuir les gens. Tant mieux je supposais. Je fus rassuré lorsqu'elle prononça mon nom. Et je tentais de ravaler ma colère en me concentrant sur elle. Ce n'etait pas facile. Ce n'était que des mioches, s'en prendre a eux m'attirerais des ennuis. Mais les laisser partir c'était juste une insupportable idée.

Elle venait de recracher toute l'eau qu'elle avait du avaler. Je tapais doucement dans son dos en essayant de camoufler ma mine inquiète et de conservé mes yeux bleus sans expression particulière comme a mon habitude.

- Oui c'est bien moi et tu pourras te vanter de m'avoir fait peur.

Elle me remercia ensuite. Et j'essayais d'enfouir a nouveau ma colère en entendant sa phrase. Je ... Pouvais y arriver. Je n'etais pas impulsif. Je n'etais pas Keroberos. J'etais plus intelligent et plus raisonnable que lui. Mais avant que je ne puisse repondre quoi que ce soit Lily c'etait levée et elle venait de ce diriger vers les gamins qui semblaient fier d'eux. Toujours a rire. A piailler a montrer du doigt. Pour peu j'en aurais attraper un pour le noyer sous les yeux horrifiés mais il semblerait que Lily ai été plus rapide que ma pensée et voila qu'elle c'etait mit a frapper l'un des mômes. Je me relevais en soupirant avant de l'attraper pour la retenir. Bien loin de moi l'idée de sauver ce gamin. Mais y'avait toujours d'autres moyens de se venger.

- Lily. Non ! Stop. Pas comme ça.

J'avais déjà une idée de comment ce venger de cette bande de démons sur pattes. J'avais toujours rêver de tenter de faire de la magie noire. Ça me torturait d'autant plus l'esprit depuis quelques temps. Je relachais Lily avant d'attraper le gamin par les cheveux pour le relever et de dire sur un ton clair.

- Déguerpissez maintenant.

Puis je le relâchais avant de me tourner vers Lily. J'avais recuperer ce qu'il me fallait. Des cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.] Dim 27 Oct - 18:00

Apprend moi à nager, ou du moins sauve moi de la noyade.
Lily-Rose & Orion






C'est comme ça et pas autrement. Quand on a tendance à s'en prendre aux mauvaises personnes ont finit toujours par le regretter ainsi va la vie. Le destin est peut-être improbable et indescriptible, impossible à contredire, il arrive parfois que certains arrivent à trouver un moyen de renverser les choses, d'échanger les rôles et parfois même de détruire la vie d'autrui. Cette sensation de puissance au poing me fit trembler de plaisir, frissonner d'excitation, j'en voulais d'avantage, je ne me sentais pas assez vengée. Un sourire sournois et pervers aux lèvres, j'observais inconsciente ma victime au sol se tenant la joue innocemment, une goutte de sang vint s'abattre sur le sol, ses cavités nasales furent noyées par un flot sanguin important. La respiration haletante, le cœur battant à tout rompre je relevais à nouveau la main en l'air comme pour le ruer de coups mais je fût stoppée dans mon acte par ce qui semblait depuis quelques temps être mon ami et compagnon de route. Vivement je retournais mon attention sur sa personne, le dévisageant aussi méchamment que possible. Comment osait-il se dressait en travers de ma route, même pire encore, être prit de pitié pour ses pauvres et stupides enfants qui avaient aussitôt essayer de me noyer. La colère grondant à l'intérieur de ma pauvre enveloppe charnelle, je me tus le laissant à son tour prendre part aux hostilités. Sans un mot je l'observais tenir la chevelure de cette petite créature pour lui demander de partir aussitôt. Je soupirais, fermant les yeux, essayant tant bien que mal de retenir ma colère. "Pourquoi t'as fait ça Orion?" Vivement j'ouvris les yeux à nouveau me ruant sur mon ami. Non il n'avait aucun droit et encore mois celui de m'empêcher d'abattre mes victimes. Je frappais son torse comme une petite fille capricieuse en manque de sucreries. "T'as pas l'droit de m'empêcher de les frapper! Ils ont faillit me tuer juste avant j'te signales?! T'as oublié ça?" Je croisais à nouveau son regard, le mien hanté par une pseudo tristesse inondé par d’innombrables larmes de rage.

Oui je lui en voulais. J'avais une sainte horreur que l'on prend mon parti et encore plus que l'on se met en travers de ma route. Je ne supportais pas sa gentillesse et son affection envers moi, c'est juste que je n'en avais pas véritablement l'habitude. Mes parents adoptifs n'ont fait que me sourire depuis que je demeure à leurs côtés, il n'est pas évident pour moi d'apprendre réellement ce qu'est d'aimer. Ils ne m'ont voulu que dans un seul et unique but: Celui de reprendre le commerce familial et de faire de moi une petite fille modèle quasiment parfaite en tout point, sauf qu'ils avaient oubliés un détail. Je n'étais pas parfaite et encore moins modèle. Je n'étais qu'une petite peste vulgaire et méchante qui aimait plus que tout le mal et ce qu'il pouvait lui apporter en réconfort car oui, la seule et unique chose vivante dans ce bas monde qui pût me procurer une joie intense était bel et bien le mal et ses bienfaits.

De voir les gens heureux, au sourire et rire cristallin m’écœurait plus que tout. Des jeunes adolescents se tenant main dans la main en se dévorant du regard pour ensuite unir leur amour en le scellant par un tendre baiser. Je crus être différente des autres, non pas besoin de le croire, j'étais et je suis différente de toutes ses filles. Il devait le comprendre,j'espérais qu'il le comprenne, mon cher et tendre Orion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.] Lun 4 Nov - 22:59

HJ : Désolé … J’ai pas eu le temps de repondre avant avec mes cours et tout =/ J’espere que ça t’iras !

J’aurais du parier qu’elle allait être très très en colère. Mais je comptais faire en sorte qu’elle prefere ma solution plutôt que la sienne. Même si la ville n’était plus tout a fait la même depuis que tout le monde avait de drôles de souvenirs qui leur revenaient les crimes restaient punis. Et je n’avais pas envie que mon amie finisse entre les mains de la justice, et elle encourrait surement la peine a perpétuité pour avoir osé faire ça. Elle me demandait pourquoi j’avais fait ça. La pour le coup j’avais du mal a la comprendre. Mais mettons ça sur le coup de l’impulsivité … De toute façon je gardais mon calme légendaire. Heureusement le mioche était parti. Il avait bien fait. Il manquait lus que j’ai a gerer ce groupe d’insupportables hysteriques. Je regardais donc Lily avant de lui repondre avec le plus grand calme :

- Pour te sauver la vie.

Et elle venait de se ruer sur moi. Frappant mon torse de ses poings. Pas trop méchamment. Non juste comme une gamine en colère l’aurait fait. Et moi je restais stoique. Mais je ne pouvais pas m’empecher de trouver son geste presque … Mignon. Je l’attrapais doucement par les epaules pour la faire réagir en plogeant mon regard bleuté dans le sien alors qu’elle me disait que je n’avais pas le droit de l’empecher de faire ça les larmes aux yeux. Non je n’avais pas oublié ce qu’ils avaient fait.

- Tu n’as pas entendu ce que je t’ai dis ?


J’avais répliqué avec le plus grand calme. Inutile de m’enerver. Je gardais mes fureurs noires pour … D’autres jours. La c’était inutile de s’enerver. Enfin je ne voulais pas m’enerver contre elle. Je comprenais sa rage. Je ne pouvais qu’être d’accord avec elle … Elle avait eu envie de lui éclater la tete. C’était legitime. Mais ce n’était pas comme ça qu’elle devait procédé. Elle se vengerait. Je la vengerait . Mais tout ce passerait en temps voulu sans qu’elle ne risque quoi que ce soit. Et pour cela elle devait me faire confiance. Elle me ferais confiance n’est ce pas ? Lily était mon amie apres tout.

- Tu te vengeras. Fais moi confiance.


Ca ne me plaisais pas de la voir en larme mais … Je ne pouvais pas y faire grand-chose. Ce n’était pas comme si j’etais doué pour consolé les gens … Ce n’était pas comme si j’avais été créé pour ça. Non … D’apres les bribes de souvenirs que m’avait rendu le monde des contes j’avais été créer pour être un antagoniste magique rien de plus. Je poussais un leger soupir avant de dire :

- On devrait partir d’ici …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.] Mar 5 Nov - 16:41

Apprend moi à nager, ou du moins sauve moi de la noyade.
Lily-Rose & Orion






L'amitié. Un mot simple à la définition complexe et ambigu. Il arrive parfois qu'elle part d'un bon sentiment et que les nombreux sourires qui nous sont offerts sont sincères et vrais, que les actes protecteurs et sécurisants soient honorables et instinctives. Si elle semble facile et sereine, il arrive parfois qu'elle devient malsaine voir même perfide. L'amitié est un grand mot, elle peut être factice comme sournoise et perverse. Les sourires dessinés sur les lèvres de nos confrères deviennent alors eux même sombres et sadiques et leurs faits et gestes sont souvent pour nous nuire et nous descendre plus bas que terre. L'amitié peut aussi dissimuler des sentiments secrets d'amour pour celle ou celui que l'on juge apte à recevoir de l'attention de notre part, elle peut être fraternelle et joyeuse. Enfin, je n'ai jamais compris réellement son véritable sens mais peu à peu je l'étudie, je l'observe d'un œil attentif et suit à la trace son étrange évolution. En ce qui concerne Orion, c'est un peu le destin qui a forcé les choses. Nous étions la tout deux, tristes et désemparés et nous avions eu juste besoin de parler, de se confier. D'un simple geste de la main, je lui avais offert une des nombreuses tablettes de chocolat se trouvant dans ma bonbonnière et nous avions trinqué à la santé de nos malheurs. Durant des heures entières nous nous sommes épaulés, soutenus et je me surpris même d'avoir pût rire aux éclats. Une véritable vermine pour qui je m'étais prise d'une affection toute particulière.

Ma respiration haletante je cesse mes coups me remémorant tout ses agréables souvenirs, je me rend compte qu'il est le seul ami que j'ai ici à Story Brooke. Tandis que mes prunelles enflammées rencontrent les siennes, je demeure silencieuse durant quelques minutes. Ce fut bien l'unique et première fois que quelqu'un désire mon bien et plus encore, me sauve d'une mort quelconque. Habituellement, je n'étais guère appréciée par mes compatriotes humains de part ma nature égocentrique et extravertie mais également par la noirceur de mes pensées macabres. Peu à peu, je tentais de vaincre mon envie soudaine d'exploser d'une colère noire en ravalant mes larmes du mieux que je pus et curieusement j'y parvins sans mal. Ses prunelles azurs se voulant être réconfortantes et rassurantes, mon cœur cessa de battre d'une allure folle pour reprendre ses battements quotidiens. Je soupirais. "Je.. Je sais même plus ce que je veux faire!"

Furtivement, j'esquivais son regard attendrissant. Il avait quelque chose de captivant, d'angélique dont j'ignorais la provenance. A chaque regard posé sur moi, c'était comme ci une force plus puissante que mes envies et désirs prenaient possession de mon être. La foule sembla détourner son attention de nos petites personnes,tant mieux. Partir d'ici, il en était hors de question. Cette peur monstrueuse de l'eau il fallait absolument que je la surpasse, peu importe les dires de Orion, je devais absolument y parvenir coûte que coûte. "Non." Je laissais un instant de silence pesait ma négation avant de reprendre la parole."Je ne peux pas partir Orion, pas tant que j'aurais surpasser ma.." Impossible que le mot ne sort de ma bouche. Non pas que j'ignorais son existence et sa prononciation mais je ne parvenais pas à imaginer une seule seconde que je puisse craindre quelque chose, en l’occurrence l'eau ici. Je secouais vivement la tête en fermant les yeux."Enfin bref. Je peux pas partir quoi." Je pris une grande inspiration avant d'expirer lentement. J'ouvris à nouveau les yeux pour les plonger dans les siens, stoïque et égale à moi même.  "Je ne te forces pas à rester ici tu sais. Mais je ne peux pas partir sans avoir surpasser cet obstacle." Je tentais de lui offrir mon plus beau sourire rassurant mais je ne pus m'empêcher de prier intérieurement pour qu'il reste avec moi afin de m'aider comme il savait le faire à vaincre cette foutue peur qui avait décidé de m'emmerder. J'éprouva alors le besoin de l'avoir à mes côtés, non pas que comme un vulgaire allié et ami mais comme une personne que j'appréciais plus que tout dans cette ville. De nouveau mon cœur s'était emballé, un rictus s'offrit sur mes lèvres avant de se transformer en un sourire de coin, je le défiais du regard. "Tu as peut-être peur d'être vu avec moi." Ironie, j'aimerais tant qu'il reste auprès de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.] Mer 6 Nov - 19:22

C’était … Bizarre. Bizarre que je défende quelqu’un comme ça. Mais elle avait su avoir ma confiance avec une tablette de chocolat. Moi qui était si froid et si je m’en foutiste … Il n’y avait que Salem qui avait su passé cette barrière. Et ceux qui fréquentaient régulièrement ma bibliothèque. Bon elle n’était pas vraiment à moi mais je la considérais comme telle. Un jour peut être que j’aurais les moyens de me la payer. Ou peut-être pas. Quoi qu’il en soit tant que je pouvais veiller sur les livres tranquillement ça m’allais. Et puis c’était probablement ça qui m’aidais à garder mon calme. Enfin j’avais toujours été de nature très calme … Ma patience avait néanmoins ses limites. C’était une des grandes différences que j’avais avec Lily. Elles n’étaient pas nombreuses. Mais en voici une. J’espérais qu’elle se calme. Et qu’elle ne m’en veuille pas trop. J’étais prêt à tout pour la venger. La magie … J’étais prêt à l’utiliser quelqu’un soit le prix. Et puis j’étais certain que ça m’amuserais. Il était plus que temps de tenter de voir si elle existait bien.


Elle avait fini par arrêter ses coups. Doucement mais surement. Elle c’était calmée. Et je me sentais rassuré. Bien évidemment le moindre sentiment était dur à lire sur mon visage impassible. Mais bon ce n’était pas comme si ceux qui me connaissaient n’avaient pas l’habitude. Il n’y avait que les sucreries pour m’éveiller de cette « torpeur ». Ce fut à ce moment-là que je pensais qu’il était mieux pour elle que nous partions d’ici. Et sa réponse venait de m’étonner. Elle ne voulait pas partir ?

- Comment ça ? Pourquoi tu ne peux pas partir ?

Elle replongea à nouveau ses yeux dans les miens avant de dire qu’elle devait surpasser cet obstacle. Je ne comprenais pas trop au début et je continuais de la fixer avec un air interrogateur avant que mon regard ne dévie doucement vers la piscine. Elle parlait de l’eau ? C’était donc pour ça qu’elle était venue ici ? Elle ne me forçait pas à rester … Encore heureuse. Mais si j’étais encore là c’est parce que j’avais bien envie d’y être. Je quittais l’eau translucide de la piscine des yeux avant de reposer mon regard sur mon amie qui cette fois me défiais du regard. Je lui adressais un léger sourire en réponse à sa remarque qui était totalement fausse et je posais ma main sur sa tête, bien qu’elle soit encore trempée pour lui ébouriffer les cheveux.  

- Arrête tes bêtises.


Puis ce fut à mon tour de la défier du regard. Elle voulait jouer avec moi ? Elle ne devrait pas.

- Je reste mais j’espère que je serais payé en bonbons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.] Mer 6 Nov - 20:14

Apprend moi à nager, ou du moins sauve moi de la noyade.
Lily-Rose & Orion






Peut-être plus. Tu sais Orion, je n'ais jamais véritablement compris pourquoi tu m'offrais autant de tendresse et d'affection. Habituellement ce n'est pas ce qu'un garçon fait lorsqu'il aime quelqu'un de tout son cœur aussi sombre peut-il être? Aucun lien fraternels ne nous unit tout deux et pourtant tu semble être la seule personne que je désire voir dans ce bas monde à l'heure actuelle. Ta présence chaleureuse et rassurante m'offre la prospérité et la paix intérieure dont je désire depuis plusieurs mois à présent, tes prunelles azurs m’envoûtent au point que à tes côtés je semble ne jamais avoir étais Stram, la vilaine et maudite petite sorcière et peste par excellence qui excelle dans les arts de la magie noir et des sorts ténébreux lancés dans l'unique but de faire souffrir ses victimes. A tes côtés, je suis Lily Rose Salem une jeune femme certes stoïque mais heureuse d'avoir un tel ami auprès d'elle. Nôtre relation de jour en jour semble s'améliorer et voilà que aujourd'hui tu me sauves d'une éventuelle mort certaine. En temps normal, la peur de m'attacher et d'être déçue ronge régulièrement ma pauvre âme damnée, mais maintenant je crois que je me sens enfin capable d'aimer et peut-être d'être aimée à mon tour pour ce que je suis. Pour mon innocence sur les sentiments humains bien que l'être humain soit un grand mystère pour moi, je suis fin prête à côtoyer "l'amour" afin que ensemble nous puissions nous retrouver en compagnie de "partage" et finir par rire aux éclats avec "gentillesse". Tout ses mots résonnent encore en moi comme l'inconnu d'une énigme mathématique mais je me sens capable de me battre pour la relever. Un rictus s'échappe de mes lèvres puis je lui tire amicalement la langue lorsqu'il vint ébouriffer ma longue chevelure mouillée. "Me voila rassurée." Lui assurais-je lorsqu'il m'affirma ne pas être gêné de se retrouver en ma compagnie. Il avait ce sourire franc et loyal que j'aimais tant chez un garçon. Habituellement, je ne m'entends que très peu avec la race humaine voir même pas du tout autant fille que garçons, toutes ses personnes dénués de cervelles m'insupportent. Les pucelles hystériques autour de moi à la recherche du grand amour rêvant de rencontrer des créatures surnaturelles au charme envoûtant et sombre qui les feraient vibrer sur un morceau de Bon Iver et les hommes sûr d'eux qui s'imaginent obtenir toutes les faveurs de la gente féminine en un claquement de doigt. La génération de nos jours est mal faîte, mauvaise encore pire que je ne le suis moi même.

Le regard de mon interlocuteur se modifia peu à peu et je parvins sans mal à lire de la malice dans ses yeux. A son tour il m'avait défié comme pour répondre à mes précédentes interpellations, je posais vaguement un index sur ma lèvre et lui fit la plus innocente mine qu'une jeune femme puisse avoir, frottant mes orteils de pieds les uns contre les autres pour parfaire l'image de l'ange pur et innocent. Orion semblait me connaître sur le bout des ongles, sachant éperdument que je ne parviendrais pas à le tromper je n'attendis pas une seconde de plus et le poussa dans l'eau de la piscine à ses côtés je me mis à rire d'un rire cristallin, fière de ma bêtise. "Payé en bonbons? Honnêtement je crois pas! Tu dois bien avoir d'autres envies dans la vie, mon cher Orion."

Fièrement, je posais mes deux mains sur ma taille prenant un air hautain de super héroïne. Mes yeux fixant la petite tête de mon interlocuteur surgir de sous l'eau. Je gagnerais quoi qu'il en coûte, je finis toujours pas gagner alors avec moi il était plutôt mal barré. A l'époque ou enfant j'errais à Halloween Town, personne ne parvint à m'arriver à la cheville sans que celles ci ne soient enflées par plusieurs auto-compliments hormis Am&Gram mes deux plus fidèles amis et compagnons de route, mes frères en quelque sorte.  Je n'ai jamais véritablement eu d'amour durant ma vie entière, peut-être est-ce pour cela que je fut expédiée sur Halloween Town et condamnée à provoquer l'horreur et la terreur, me fesant haïr de toute la population et de ses braves gens qui n'avaient rien demandés. La situation n'avait pas véritablement changer à Story Brooke, non seulement j'étais crainte et mal aimée par tout le monde mais en plus de cela, je n'avais quasiment aucunes amies véritables dans ses lieux et pire encore, j'avais des "parents". Deux êtres complètement idiots qui ne servaient qu'à rapporter les finances à la bonbonnière qui me permettrait de vivre pleinement ma vie ici. Ils étaient devenus pour moi en quelque sorte ma propre petite "pompe à fric" personnelle, bien que la moitié des bénéfices étaient du à ma petite frimousse semblant angélique et agréable. Combien de fois j'en avais entendus des compliments à mon égard: "Comme elle est mignonne! "  "Un véritable petit coeur !" "Comme tes parents doivent être fiers de toi". Et moi face à tout cela, je souriais, bêtement mais je souriais uniquement pour leur faire croire qu'ils avaient raison bien que intérieurement je rêvais de les voir suspendus au plafond au bout d'une corde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.] Ven 15 Nov - 18:34

Non je ne la laisserais pas toute seule seule affronter sa peur. Pourquoi ? Eh bien elle était mon amie. Et c’était difficile d’être mon ami. D’ailleurs je ne savais pas trop ce que ce mot voulait dire d’ordinaire. J’etais un vrai solitaire. Et j’avais besoin de ma solitude. Mais il faut croire que parfois j’avais besoin de compagnie. Et la c’était elle qui avait besoin de la mienne. J’allais donc rester et elle était rassuré. C’est ce qu’elle avait dit. Et je ne pouvais pas m’empecher de sourire en la voyant tirer la langue. C’était une peste c’est ce qu’on disait d’elle. Mais je ne voyais pas en quoi. Enfin … Beaucoup de personnes meritaient son comportement de peste tout comme ils meritaient mon comportement d’associal. Enfin bon je n’allais pas commencer un debat sur le fait que les gens m’exasperaient c’était inutile.

- Je prefere ça.

Moui je preferais la voir rassuré plutôt qu’elle pense que j’etais qu’un connard de plus qui allait lui tourner le dos. Ah … Qu’est ce que je ne pouvais pas faire pour du chocolat. Oui tout était parti de la en fait. Faut dire que j’avais des interet limités. Et depuis quelques temps ça ne c’était pas arraiger. Ma lubie pour la magie avait sacrément augmenté. Et je devorais carrement tout les livres qui traitaient de ça dans ma bibliotheque entre deux carrés de chocolat. Mais soit. Même si je trepignais interieurement d’avance a la simple idée de lancer un sort a ces sales gamins j’allais d’abord accompagner Lily affronter ces peurs. Bien sur je ne manquais pas de remettre les friandises sur le tapis. Et je ne m’attendais pas a ce qu’elle me pousse dans l’eau. Plouf. Une panthere a la mer. Enfin non en l’occurrence je n’etais pas la bête de mes souvenirs. J’etais un humain et je remontais bien vite a la surface reprendre mon souffle avant d’entendre sa remarque sur les bonbons.

- Ca m’etonnerais que tu puisse me payer avec autre chose qui m’interesse.

Si elle me regardais avec son air hautain moi je le regardais en la defiant a nouveau du regard.. Finalement son histoire de peur de l’eau ce n’était qu’un blague n’est ce pas ? Je me laissais doucement glisser sur le dos sur l’eau pour faire la planche. Oui j’avais l’air totalement calme et je m’en foutiste. Elle savait bien que de toute façon il en fallait bien plus pour me mettre hors de moi. Puis les cris et les chahutements c’était loin d’être mon style même si c’était le sien. Alors je restais au milieu de l’eau a divaguer. Si elle n’avait pas peur de l’eau alors elle me rejoindrais. Sinon ca ferait un bon apprentissage pour elle.

- T’attends quoi pour me rejoindre ? Toujours peur de l’eau ?

Oui mon ton était moqueur. Mais chacun son tour de ce moquer l’un de l’autre. Qui a dit que je me laisserais faire sans rien dire ? Ce n’était pas parce que je gardais monsang froid que j’allais la laisser faire comme ça. Hmm d’ailleurs j’esperais que les cheveux du mioche que j’avais mit dans ma poche n’allaient pas partir au fond de la piscine a cause de ma baignade. Sinon … Sinon je perdais mon occupation pour la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.]

Revenir en haut Aller en bas

Apprend moi à vivre.❥ [Feat: Orion.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Orion 4 : les Oracles
» Vivre à Bussy-Saint-Georges
» [Livre] Manuel de savoir vivre à l'usage des rustres et des malpolis
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Papa Wemba feat Ophelie Winter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Quartier « Grimm » :: La piscine-