AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
La Pomme Empoisonnée
avatar

Elle sait tout . Elle voit tout
I want more !
⇜ crédit : Ysea
⇜ feat by : Une belle pomme

ժ Messages : 262
ժ Sous d'or : 297
ժ Âge : Pense à des millénaires multipliés par l’éternité, ajoutés aux temps immémoriaux et tu auras une petite idée de mon âge.
ժ Profession : L'ombre qui plane au-dessus de vos vies...
ժ Conte : Tous et aucun à la fois.
ժ Qui es-tu en réalité ? : Nul ne le sait, je ne vais donc pas m'amuser à te le révéler !

MessageSujet: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Sam 7 Sep - 16:39

1er rp aléatoire (Mr Gold, Pace, Rose, Aisling)



Une statue pas comme les autres...


Voici donc le 1er rp aléatoire réunissant 4 personnes : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling. Pour le 1er tour de jeu, vous répondez dans l'ordre que vous voulez, sachez qu'il définira l'ordre de réponse pour la suite (à moins bien entendu qu'un personnage n'ait rien à faire pendant quelques temps !). Seuls les 4 personnes citées ont le droit de venir ici (et peut-être la Pomme pour pimenter un peu le jeu, on verra ça ! Wink)

Voici l'intrigue [inspirée d'une idée de notre cher Hook.] :

Bien avant la malédiction, alors que les personnages étaient encore dans le monde des contes, Rumplestiltskin se sentait parfois d'humeur "farceuse", dans le seul et unique but de se distraire. L'un de ses tours préféré ? Ensorceler un objet, en apparence banal, pour que quiconque passe devant se retrouve dans le corps de la première personne qu'il croisera, mais aussi pour que les personnes se trouvant en face de cet objet intervertissent leur esprit... Le Ténébreux s'est maintes fois amusé de ce petit tour, assistant aux scènes que cela engendrait. Mais la roue tourne, et la vie a parfois un humour plutôt.... Pommesque....
Rumple était bien loin de s'imaginer que l'un de ses objets ensorcelés allait se retrouver emporté par la malédiction. Et encore moins qu'il allait en oublier son existence, même avec la levée de la malédiction...
Aujourd'hui, le musée de Storybrooke ouvre ses portes sur une nouvelle exposition. En ce milieu de matinée, la foule ne se presse guère. Ce qui fait que les salles sont plutôt désertes. Et celle qui nous intéresse est plutôt petite, comportant quelques tableaux sur les murs, et en son centre, une statue, dont le visage est voilée. (cf la photo.) Statue ensorcelante, mais surtout ensorcelée... Comme vont le découvrir notre 4 amis, qui se retrouvent seuls dans la pièce... Et à peine s'approchent-ils de la statue qu'ils se retrouvent dans le corps de quelqu'un d'autre : Gold est dans le corps de Rose. Rose est dans celui de Aisling. Aisling est dans celui de Pace. Pace est dans celui de Gold.


Le rp commence donc lorsque vous vous approchez de la statue, et que vous vous retrouvez dans le corps de l'autre (Gold >> Rose. Rose >> Aisling. Aisling >> Pace. Pace >> Gold.) Vous pouvez essayer de détruire la statue, mais cela ne marche pas, Rumple l'avait rendu incassable à l'époque. A vous de trouvez un moyen de changer les choses, à moins que vous ne soyez simplement patients : l'effet se dissipe, au bout de quelques minutes ou de quelques heures, ça, c'est... Aléatoire ! Rolling Eyes 
Si vous avez des questions, contactez MJ ! Smile

Bon jeu !


N'oubliez pas que la Pomme ne pourra être tenue responsable du grand n'importe quoi régnant dans ce RP. Et mangez des Pommes, c'est bon pour la santé !

Revenir en haut Aller en bas
Mr. Gold
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Myself
⇜ feat by : Robert Carlyle

ժ Messages : 677
ժ Sous d'or : 321
ժ Âge : Un peu plus de 40 ans... Mais si on comptait vraiment, j'aurais plus de 200 ans.
ժ Profession : Prêteur sur gage, antiquaire, ... Et tant d'autres choses.
ժ Conte : La belle et la bête, Peter Pan, le Nain Tracassin
ժ Qui es-tu en réalité ? : Rumplestiltskin, the Dark One

MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Sam 7 Sep - 18:36

What the f*ck ?!


Il y a des jours où il vaut mieux rester coucher. Et ce jour en faisait parti.

La journée avait commencé comme à son habitude : je n'avais pas beaucoup dormi, le lit vide et froid n'était pas très accueillant depuis que Belle était partie après notre dispute. Je m'étais vaguement assoupi alors que je filais de la laine qui se transformait en or, au sous-sol de mon manoir avant de monter me coucher afin de dormir une heure ou deux. Je m'étais levé, toiletté, habillé et étais descendu en ville pour ouvrir ma boutique d'antiquités. J'avais ouïe dire qu'une petite exposition avait ouvert ses portes au musée, et, curieux, j'avais décidé d'aller la voir. Pourquoi l'avais-je fait ? J'aurais dû faire taire ma curiosité et me rappeler de tous les sorts que j'avais bien pu jeter dans le monde des contes avant de me lancer dans cette étrange aventure... Je n'avais vraiment pas envie qu'il m'arrive ce genre de choses dans la petite vie tranquille que je menais à Storybrooke ! Enfin, attendez, que je vous explique un peu mieux ma situation... Vous comprendrez la raison d'un tel discours.

J'étais arrivé au musée avec quelques autres personnes auxquelles je n'avais prêté aucune attention : il y avait peu de monde malgré cette nouvelle exposition, et personne de très important n'était venu, à mon sens. Je m'étais lentement dirigé vers la salle de cette dite exposition et avais regardé les tableaux avec attention. J'avais quelques tableaux, moi aussi, dans ma boutique, derrière mon comptoir, et ils cachaient tous des coffres-forts où je rangeais ce qui m'était le plus précieux. Pas de l'argent, mais des clés, la couverture de mon fils et quelques autres fioles de potions diverses et variées. En passons. Mon regard s'était ensuite porté sur la statue qui ornait le centre de la pièce. J'avais froncé les sourcils, étonné. Cela me disait vaguement quelque chose... Aucune importance ! J'avais eu le malheur de ne pas me souvenir... Et j'avais tourné le dos à cet objet futile avant de croiser le regard des quelques personnes dans la pièce. Je leur avais fait un vague sourire. J'en reconnaissais certains, notamment Aisling qui, en réalité, s'avérait être la petite sirène. Je la connaissais car son ennemie jurée, Ursula, croyait que nous étions alliés. Je reconnus également Pace, un jeune homme qui avait peur de moi, ce qui m'amusait tout particulièrement en temps normal. Et enfin... Mes yeux s'attardèrent quelques secondes sur la femme. Je la connaissais, évidemment mais que faisait-elle là ? Je fronçais légèrement les sourcils mais, bien loin de montrer un quelconque trouble, je préférais faire comme si je ne l'avais pas vu.

Bref. Jusque-là, rien d'anormal. Je détournais le regard et passais mon chemin jusqu'à ce que je sente une étrange faiblesse, un étourdissement. Je crus que j'allais m'évanouir et m'écraser sur le sol. Je voyais déjà quelques tâches assombrir mon regard... Et puis plus rien. Je clignais des yeux. Je me trouvais là, debout, tout allait bien... Mais quelque chose d'étrange subsistait. Je clignais des yeux. Vraiment étrange. Et c'est que je compris que quelque chose clochait ! D'abord : ma jambe. Elle ne me faisait plus mal et je n'avais plus ma canne dans ma main. Ensuite, je n'étais plus à la même place que tout à l'heure. Alors que je m'apprêtais à sortir avant mon étourdissement, voilà que je me trouvais au milieu de la pièce, en face de la statue. Ce n'était pas logique. Je me retournais et j'eus un grand choc. Je faillis réellement défaillir sur ce coup et du m'appuyer contre le mur pour reprendre un semblant de mes esprits. Je me voyais, moi, Mr. Gold, debout, face à la sortie, canne en main... Alors que, consciemment, j'étais appuyé contre le mur de la petite salle... Quoi ?! Je baissais les yeux sur mes mains. Mains plutôt féminines. Je baissais les yeux encore plus bas... Une... Poitrine ? J'avais une poitrine, des seins... ! J'écarquillais les yeux et posais mes mains féminines sur mon visage féminin avant dans les passer dans mes cheveux... Longs. Je frôlais la crise cardiaque !

« Dites-moi que je rêve... ! » soufflais-je à mi-voix, les mains désormais tremblantes. Je constatais que ma voix avait un timbre féminin, comme le reste de mon corps. Heureusement, sinon cela aurait fait un contraste très étrange et qui sait combien de temps je devrais passer ainsi ? J'eus soudain très peur. Et cela faisait longtemps que la peur ne s'était pas insinuée en moi. Si je ne réintégrais pas mon corps, impossible de continuer mon investigation ici et de retrouver mon fils.... ! Ah ça non ! La peur fit place à la colère et je levais discrètement une main devant moi, priant des dieux en lesquels je ne croyais pas pour que ma magie fonctionne. Normalement, elle le devrait, car mon esprit avait quitté mon corps pour en intégrer un autre, et la magie venait de l'esprit, pas du corps. A mon grand soulagement, une petite flamme naquit dans le creux de ma main. Ouf ! C'était déjà ça de gagné. Je pris une grande inspiration. Pas de panique : ce qui est fait peut toujours être défait. J'allais simplement devoir trouver un moyen rapide et efficace... Mes yeux tombèrent sur la statue et je me rappelais avoir souvent utilisé ce procédé dans le monde des contes pour me moquer de pauvres voyageurs égarés. Celui qui tend un piège tombe dans le piège. C'est une règle immuable. Je serrais les dents. Ce n'était vraiment pas amusant ! Surtout maintenant ! Je me tournais vers les autres personnes de la salle qui semblaient toutes aussi surprises et estomaquées. Alors comme ça, Maléfique et moi n'étions pas les seuls à avoir subi un changement de corps et d'esprit. Maléfique... De toutes les personnes présentes, j'avais dû tomber sur elle, bien évidemment ! Magnifique. Vraiment magnifique. « Pas de panique. » articulais-je, les dents quelque peu serrées. « Il y a toujours un moyen de se sortir de ce genre de situation. » sauf que tu ignores lequel, mon cher Rumplestiltskin ! Pour l'instant. Seulement pour l'instant...
bohemian psychedelic

_________________

Deal is struck
“I'm lame, friendless… The only thing I've got is my boy, and they're going to take him away from me. If they take him away, I will truly, truly become dust.”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Lun 30 Sep - 21:30

Depuis que j'étais sortit de cette cave … cette grotte plutôt, ce bas-fond putride où j'avais été laissée pour morte, je m'étais attelée à une à une nouvelle tâche : M'imprégner de cette ville, récolter le plus petit élément d'information qui puisse, à terme, me permettre d'obtenir la vengeance qui m'avait fait patienter pendant vingt-huit longues années. Mais c'était un processus long et, je dois l'avouer, difficile. En effet, contrairement à tout ces misérable que Régina avait sélectionné pour habiter son monde si parfait, je n'avais pour ma part pas hérité d'une mémoire même inventé me permettant de comprendre le fonctionnement de ce monde, m'obligeant à m'intégrer par mes propres moyens. Par chance j'avais bénéficié d'un visage avenant et qui semblait mettre en conscience, qu'elle chance, ce qui avait poussé beaucoup d'habitant à m'aider sans même avoir à demander et surtout sans trop me questionner, de fausses informations des plus basiques étant bien suffisantes pour les contenter. Mais j'avais encore du chemin à parcourir, beaucoup de chemin pour m'habituer à cette technologie remplissant les rôles de notre magie et je devais faire vite avant que ma couverture ne tombe.

Cela ne m'inquiétait cependant en rien pour le moment, je savais pertinemment que je jouissais encore de temps avant que réellement l'on commence à se poser des questions. Après tout les gens avaient bien à faire à essayer de comprendre ce qui s'était passé, se remémorant et essayant de tout arranger. Pathétique … mais compréhensible, ils devaient jongler avec deux mondes et vivre avec sans pouvoir retourner dans celui qui les avait vu naître. C'était donc des plus paisiblement que j'avais décidé de sortir pour en apprendre plus de la manière qui me plaisir. Quel fut donc mon choix alors ? Le musée, tout simplement. Pourquoi ? Car j'y voyais grand intérêt et, croyez le ou non, pas uniquement dirigé vers ma vengeance pour changer. Il aurait été injuste que je ne puisse pas moi non plus prendre un moment de détente de temps à autres. Après oui, bien sûr, ceux que je pourrais croiser là bas pourraient m'apporter des éléments important, cela restait un petit bonus.

Je laissais donc aller mes pas ici et là, allant de salle en salle et admirant ce que les humains de ce monde était capable d'offrir de soit disant artistique et, je devais le reconnaître, il y avait des œuvres des plus captivantes. Cela dit c'était loin d'être le cas de tout ce qui était exposé, des horreurs se mêlant à la beauté et méritant d'être brûlées au même titre que leurs auteurs. Mais je n'en fis rien, bien entendu, il ne manquerait plus que ça pour se faire remarquer. Mais mon regard ne s'était pas uniquement porté sur les créations qui étaient disposées mais aussi sur les personne présentes à cet instant même et sur une en particulier : Rumplestiltskin, Mr Gold comme il se faisait appeler ici … Je dois avouer que c'était bien plus simple à prononcer … Mais l'important était qu'il savait qui j'étais, il n'avait peut être dit mot cela se voyait à son regard. D'ailleurs, pourquoi n'avait-elle rien dit cette infâme créature ? Que gagnait-il à ne pas me dénoncer ? Je le soupçonnait d'attendre le moment le plus propice pour utiliser cette information … c'est ce que je ferais à sa place. Alors je me mis à l'ignorer bien vite, je me devais de garder un œil sur lui mais pour l'instant je ne craignais rien.

Je laissais donc mon esprit se contenter sur autre chose, une statue. Je plissais un peu les yeux comme pour en capter chaque détail. Elle était belle en effet, mais c'était plus que ça, elle me laissait une drôle d'impression sans vraiment savoir quoi. Après un instant je me mis à hausser les épaules et à m'éloigner … et c'est à ce moment que c'est arrivé. C'est comme ci je fut frapper d'une intense faiblesse, me faisant vaciller … Et ne me parler pas de ménopause ! Mais plus que ça, je me sentais différente, ce qui pour une femme qui avait beaucoup changé d'apparence au fil du temps n'était pas qu'une impression, croyez moi. Reprenant peu à peu mes repère, je me rendit vite compte que je n'étais pas au même endroit qu'une seconde plus tôt, et plus encore je sentais une grande différence au niveau de ma physiologie et une grande vigueur. Métamorphose ? Non, quand je vis mon corps quelques mètres plus loin, debout et conscient, la réponse me parut évidente, un transfert. Il ne manquait plus que ça … moi qui avait à peine utilisé ce nouveau corps qui était le mien. D'ailleurs qui étais-je ? Tirant une mèche de cheveux je compris, bien que son nom m'échappait. Était-ce elle dans mon corps en ce moment même ? Et ce démon de Rumplestiltskin était-il derrière tout ça ? Mais surtout, avais-je encore ma magie ? Paniquant pour la première fois je levais une main pour faire apparaître n'importe qu'elle preuve de pouvoir magique. Quand une flamme verte miniature naquit du bout de mes doigts, c'est un soupir de soulagement qui s’échappa de mes lèvres. Bon, au moins tout n'étais pas perdu, même si je devais rester bloquée dans cette enveloppe bien que je préférais tout de même récupérer mon corps. Je m'approchais donc de mon autre moi, prenant mon air le plus innocent et perdu.

« Euh … veuillez m'excuser, mais je crois que vous êtes actuellement dans … dans mon corps. Savez vous ce qui s'est passé ? » Oui, je n'y allais pas par quatre chemins. Après tout, qui que ce soit il ou elle devait être au courant que ce n'était pas normal, il y avait bien peu de chance que ce soit encore moi même en face de … et bien moi.
Revenir en haut Aller en bas
Aisling L. Johnson
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Avatar: Miikan - Signature:.TITANIUMWAY
⇜ feat by : Ariana Grande

ժ Messages : 683
ժ Sous d'or : 352
ժ Âge : Ving et un ans
ժ Profession : Employée dans un institut de beauté
ժ Conte : La petite Sirène
ժ Qui es-tu en réalité ? : Ariel

MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Sam 5 Oct - 23:07

Houston nous avons un problème!
∞ rp aléatoire
Elle lui avait demandé de l’accompagner, elle lui avait fait son regard le plus angélique. Bref, elle avait réussi à convaincre Pace de visiter le musée ensemble. Après tout, quoi de mieux que passer un moment avec son grand frère ? Bon, d’accord, il ne l’était pas vraiment. Ni ici, ni dans le monde des contes, mais dans son cœur oui. Le pauvre avait ronchonné. Bon c’est vrai, c’était une belle journée mais une nouvelle exposition apparaissait et Aisling voulait vraiment aller la voir. Elle n’avait jamais vraiment aimé l’art et tout ce qui l’entoure, mais la statue d’Eric l’avait tout le même fasciné.  

Ce matin-là, la jeune fille c’était donc rendu chez le jeune homme, l’avait réveillé, l’avait secoué et finalement lui avait laissé le temps de se réveiller. Aisling n’était pas aussi barbare que l’on pourrait croire. Comme pour elle, le sommeil est une chose sacrée. Se dirigeant dans la cuisine, la jeune fille chantonna un air léger. Sortant le premier truc qu’elle trouva dans un placard, elle commença à faire du café pour tout le monde. Puis enfin le jeune homme arriva. Elle, avait un sourire amusé sur le visage. Cette journée promettait d’être mémorable. Et elle n’était pas si loin de la vérité..

Une fois prêt, ils se dirigèrent donc vers le musée. Ils croisèrent beaucoup de monde mais, en approchant de plus en plus du monument, les personnes se firent rares. Ce n’était pas très étonnant. Le soleil était à son zénith, pas un seul nuage à l’horizon. Une journée parfaite en soit. Et puis, ils n’allaient pas non plus s’éterniser devant un tableau ou une statue. Quoi que, la nouvelle exposition était à ce qu’il parait une statue. Oh, ils verraient bien. Côte à côte, ils rentrèrent donc dans le bâtiment. C’était affolant de voir la différence de température d’un endroit à l’autre..

Chaque pièce avait son thème et Aisling observait particulièrement les tableaux. Elle ne savait pas ce qu’ils voulaient montrer, les auteurs lui était totalement inconnue mais elle continuait à regardait. Jusqu’aux moindres détails. Car si un jour elle pouvait retourner chez elle, ça lui ferait un souvenir. Non pas désagréable car elle était avec une personne qui comptais beaucoup pour elle. La jeune fille prenait son temps, demandait l’avis de Pace, bref une visite de musée. Mais elle fut tout de même étonnée de voir Mr Gold être au musée. Lui qui était toujours – de son point de vue – fourré dans sa boutique.. Il lui fit un signe de tête, que la jeune fille lui rendit tout en sentant le malaise de Pace. Sans chercher pourquoi, ni comment elle les fit s’avancer vers une statue. LA statue qu’ils inauguraient aujourd’hui.

Elle était en effet bien belle. Toute aussi captivante, Aisling aurait bien été tentée de la toucher. Mais elle n’était pas stupide au point de se faire mettre dehors par une personne travaillant dans le bâtiment. Elle sourit à Pace, et commença à faire le tour de la statue quand d’un seul coup, la jeune fille se sentit faible. Elle se voyait déjà à même le sol, puis d’un coup tout alla pour le mieux. Celle-ci soupira et passa une main dans ses cheveux… cours ? De l’incompréhension naquit sur son visage. Regardant ses mains, la jeune fille faillit faire une attaque. Tout d’un coup elle était devenue.. Viril. Evitant de se faire remarquer, Aisling se regarda posément. De là où elle se trouvait, la jeune fille pouvait voir son reflet dans une des vitrines et resta figée, les yeux écarquillés de stupeur. Elle n’était plus l’adolescente qu’elle avait toujours été non, maintenant elle était.. Pace.

Regardant autour d’elle, Aisling aperçut alors son corps. C’était vraiment étrange de se voir de cette façon. Elle décida donc, au point où elle en était de se diriger vers son autre elle. Arrivée devant la personne, la jeune fille décida de rester calme et dit tout simplement. « Excusez-moi, mais je crois nous avons un problème. »

Code by Silver Lungs

_________________

If you would be loved, love and be lovable.
« Sometimes the heart sees what is invisible to the eye. »

Mais qui pourra, me dire comment. Les aimer, sans les trahir un peu. Tous les deux, sans faire souffrir, celui qui ne sera jamais heureux.. ♥️

Revenir en haut Aller en bas
La Pomme Empoisonnée
avatar

Elle sait tout . Elle voit tout
I want more !
⇜ crédit : Ysea
⇜ feat by : Une belle pomme

ժ Messages : 262
ժ Sous d'or : 297
ժ Âge : Pense à des millénaires multipliés par l’éternité, ajoutés aux temps immémoriaux et tu auras une petite idée de mon âge.
ժ Profession : L'ombre qui plane au-dessus de vos vies...
ժ Conte : Tous et aucun à la fois.
ժ Qui es-tu en réalité ? : Nul ne le sait, je ne vais donc pas m'amuser à te le révéler !

MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Mar 12 Nov - 4:06



]


Le changement de corps et d'esprit est quelque chose de puissant. Très puissant. Et il s'avère que parfois, c'est trop puissant. Et ça se voit avec la répétition du mot puissant dans ce début de texte. Ainsi, l'esprit du phacochère, formé dans les choses simples, dans les plaisirs anodins et naturels de la vie se voyait parcourir l'air pour entrer dans le corps puissant du Ténébreux. Comprenez que ça soit un mélange d'alchimie étrange, tellement, que l'esprit ne supportant pas la puissance du corps ou l'inverse, le corps n'encaissant pas si peu de magie dans son esprit- nous ne savons pas vraiment - malgré tout, le corps et l'esprit tombe dans les pommes. Et dire que c'est une Pomme qui vous l'annonce, n'est-ce pas fou ? Quoiqu'il en soit, la perte de conscience fut imminente, à vous de garder son corps ou de le laisser là, pour vous, ces effets d'échange risquent de continuer encore quelque temps.
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Gold
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Myself
⇜ feat by : Robert Carlyle

ժ Messages : 677
ժ Sous d'or : 321
ժ Âge : Un peu plus de 40 ans... Mais si on comptait vraiment, j'aurais plus de 200 ans.
ժ Profession : Prêteur sur gage, antiquaire, ... Et tant d'autres choses.
ժ Conte : La belle et la bête, Peter Pan, le Nain Tracassin
ժ Qui es-tu en réalité ? : Rumplestiltskin, the Dark One

MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Sam 16 Nov - 9:34

Rp aléatoire

Calme. J'étais parfaitement calme. Je tournais, pour le moment, le dos aux autres personnes se trouvant dans la pièce. Amusant comme ses propres pièges se retournent contre nous lorsqu'on y fait pas attention... J'allais devoir recenser tous ces petits détails quelque part, la mémoire commençait à me faire défaut. La vieillesse, dira-t-on... Mais me retrouver dans le corps de cette sorcière. Me retrouver dans son corps, c'était cocasse. Mais au moins n'avais-je pas perdu mes pouvoirs, c'était un point positif et rassurant. Mes esprits et mes marques plus ou moins retrouvés, je me retournais vers les autres personnes qui semblaient tout aussi déboussolées. Mes yeux se tournèrent vers mon propre corps qui, sans prévenir, s'effondra. Je levais les yeux au ciel. Ce genre de choses pouvaient arriver ... Mais, bien sûr, cela devait arriver à mon corps, comme par hasard ! Peut-être en aurions-nous besoin si nous voulions retrouver notre véritable apparence et voilà que l'imbécile qui avait pris possession de mon enveloppe charnelle s'évanouissait. Magnifique ! Je m'avançais lentement en direction des deux autres, goûtant au plaisir de ne plus m'appuyer sur une canne, comme autrefois.... Au détail près que j'étais une femme et que ce petit détail n'était pas négligeable. Qui plus est, j'étais très attaché à mon corps, malgré tout... Je passais une main dans mes cheveux et le rejetais en arrière. Pas mal, la longueur...

Je m'avançais vers les deux autres. Une jeune femme et un jeune homme. La première vint à ma rencontre. J'en conclus que je devais me trouver dans son corps, à l'instant même. Quant au jeune homme, il s'approcha de la jeune femme. Bravo, quelle perspicacité : nous avions un problème ! Je ne l'avais pas compris. Je fis un grand effort pour ne pas lever les yeux au ciel à nouveau et poussais un long soupir. Comment leur expliquer cela calmement ? Comment faire en sorte qu'ils ne se mettent pas à paniquer ? Je tournais la tête en direction de la statue qui trônait au milieu de la pièce et la désignait d'un mouvement de la tête.

« Autant ne pas y aller par quatre chemins : cette statue a des propriétés magiques. »

En espérant qu'il n'y ait aucun touriste dans le lot, mais, en toute logique, non. Il s'agissait, si ma mémoire était bonne, de la très chère Maléfique – si je ne me trompais pas, car elle ne l'avait révélé à personne – et notre bien-aimée Ariel... Passons. Je n'étais pas censé le savoir, après tout, je jouerais l'ignorant quant à leur identité de conte, car là n'était pas le principal problème...

« Elle a pour but de jouer des tours à tous ceux qui la croise et la regarde. L'esprit de la personne va alors se fondre dans le corps de quelqu'un d'autre et vis-versa. Techniquement, cela passe au bout de quelques heures mais... Qui sait ? Ca peut aussi bien prendre des jours. »

Le timbre féminin de ma voix me choquait toujours un peu. Je m'y habituerais au bout d'un moment... Mais j'espérais ne jamais devoir m'y habituer ! J'allais trouver le moyen d'arranger cela. Ce qui est fait peut être défait après tout, non ? Enfin, dans la plupart des cas... Je me tournais vers les deux autres victimes et plongeais mes yeux dans ceux de l'homme. Je supposais que Aisling – car c'était son nom – devait se trouver dans le corps du jeune homme et Maléfique dans celui d'Aisling puisqu'elle était venue me voir pour me dire être dans mon corps. L'imbécile qui se trouvait donc dans MON corps devait être le jeune homme que je ne connaissais guère. D'après ce que j'avais ouï dire, il avait peur de moi. Cocasse, n'est-ce pas ? Et pas étonnant.

« Je suppose que nous sommes d'accord sur un point : hors de question que nous restions ici, dans des corps qui ne sont pas les nôtre .»

Joignant toujours des gestes à mes paroles, je désignais le sol à l'aide de mes deux index pour appuyer sur le mot « ici », puis, à l'aide de mes mains, désignais tour à tour nos trois corps... Et le mien, là-bas par terre. Mais une question subsistait... Qu'allions-nous faire ? Je pouvais trouver une solution... Mais uniquement dans ma boutique.

« A toute solution, il y a un problème. A nous de la trouver... Et pour ce faire, nous allons devoir sortir et paraître le plus normal au monde. Je vous conseil de ne pas paraître aussi féminine dans un corps d'homme, mademoiselle... Qui plus est... Nous aurons besoin de tous les corps. » Je désignais le mien, sur le sol avant de terminer :

« La seule solution que nous pourrons rapidement trouver, elle est sûrement dans ma boutique. »

Je leur fis un fin sourire emplit d'une certaine froideur. Je ne savais absolument pas quel effet cela faisait sur des lèvres féminines, avec un visage tout autre que le mien... Sûrement pas grand chose. De plus, pour me porter... Enfin porter mon corps... Il faudrait qu'elles s'y mettent à deux. Je jetais un coup d’œil au corps du jeune homme. Assez musclé. Ca devrait le faire. Si toutefois elles acceptaient car elles avaient sans doute compris que j'étais Mr. Gold, à présent.
bohemian psychedelic

_________________

Deal is struck
“I'm lame, friendless… The only thing I've got is my boy, and they're going to take him away from me. If they take him away, I will truly, truly become dust.”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Lun 18 Nov - 21:38

Croyez le, aussi habituée que je l'étais de changer d'apparence, que ce soit par magie ou par régénération, cela n'en restait pas moins étrange de prendre un premier souffle dans le corps d'une personne approchant la cinquantaine et le second dans celui d'une jeunette d'à peine vingt ans. C'était … très vivifiant ! Cela allait sans dire. Pour autant, même si cette jeunesse retrouvée était des plus appréciable, c'est mon corps que je voulais retrouver, une carcasse que j'avais su faire résister par delà les années, plus d'un millénaire même, j'y tenais quand même assez. Alors je m'étais approché de moi même, me faisant passer pour cette pauvre petite paysanne, Rose, que je m'étais inventé en hommage à ma vieille amie la princesse Aurore, afin d'essayer de résoudre ce léger problème. Cependant, à peine lui avais-je adressé la parole qu'une autre personne vint m’interpeller, une jeune homme à l'air pas très futé, un benêt en somme que je m’efforçais de ne pas dévisager avec un air condescendant mais plutôt ce sourire aimant de cette fausse identité.

Pour autant il n'était pas dénué d'intérêt ce garçon, car même si il n'eut presque rien dit, le message était passé. Si il était venu me voir ce n'était pas sans raison car ce jeune homme devait en réalité être la jeune femme dont je possédais le corps. Comment je m'en doutais ? Disons qu'en voyant se très cher Rumplestilskin, lui le Ténébreux, s'écrouler au sol comme une petite pucelle, me laissait deviner qu'il n'était nullement aux commandes de son propre corps. C'était logique après tout que nous ne soyons pas seulement deux à être touchés, cela aurait été bien trop simple. Mais alors, si je faisais le calcul dans ma tête, je me trouvais moi dans le corps de cette petite rousse, la rousse dans le corps du garçon, cet idiot dans celui du Ténébreux et donc … cette vile créature était dans mon corps ! A moins qu'il y ait encore d'autres personnes touchées, mais je ne l'espérais pas, je n'avais pas envie de courir dans tous les sens pour savoir qui était qui afin de retrouver mon enveloppe. Mais bon, comme nous étions les seuls dans la pièce, je ne pouvais que supposer que nous étions les seules victimes.

Ce fut rapidement confirmé quand mon corps se mit à parler. C'était des paroles assurées, ayant une grande connaissance en magie et d'un condescendant … on aurait presque pu dire qu'il s'agissait bien de moi, mais il manquait ce côté cassant. Rumplestiltskin était donc bien à ma place, je ne pouvais qu'imaginer l'ironie qu'il pouvait ressentir à cette idée. C'est donc en jouant les grands sages qu'il expliquait la situation, la statue, le tour de magie. Bon sang ce que j'avais envie de lui envoyer un maléfice rien que pour le faire taire ! Ce n'était vraiment pas le genre de situation que j'appréciais et j'aurais aimé reste loin de ces futilités. Enfin, je jouais le jeu, affichant un air complètement ahuri à chacune de ses explication, ce qui était étrangement facile avec ce visage qui était à présent le miens. Par contre, quand il fit savoir que cela pouvait durer des heures comme des jours, je ne pu m'empêcher de serrer le point. Était-ce vraiment sérieux ?! J'avais détruit des royaumes entiers pour bien moins que ça ! Et là, niveau affront, cela se plaçait tout de même très haut.

« Des jours ?! » m'exclamais-je de ma voix fluette.

Par chance le Ténébreux n'était lui non plus pas vraiment décidé à attendre aussi longtemps. Il est vrai que nous ne pouvions rester là dans ces corps qui ne nous appartenaient pas, ni retourner vivre la vie des autres, trop de risques et surtout je n'en aurais clairement pas la patience. Alors oui, sa boutique, dont j'avais beaucoup entendu parler, était ce qui semblait être la solution la plus adéquate pour le moment. Au besoin, si monsieur était incapable d'inverser son propre sort, je pourrais toujours m'essayer à quelques potions avec ses réserves. Il était très loin d'avoir le monopole de la magie. Il ne restait plus qu'à y aller … avec son corps … je ne voulais pas porter cette enveloppe décharné, tout ça parce qu'un idiot avait oublié ses jouets et qu'un autre avait été incapable d'en supporter les effets. Mais je ne voulais pas non plus qu'il fasse des bêtises avec mon corps … heureusement que le corps du jeune homme n'était pas celui d'une loque, il sera capable de faire le plus gros du travail et je n'aurais qu'à faire semblant.

« Dans ce cas allons y ! Vous et moi jeune homme … femme … vous, nous allons devoir se charger du corps de Monsieur Gold. »

J'attendis que la jeune femme dans le corps de ce garçon aille vers celui de Rumplestiltskin après avoir fini de parler pour me retrouver seul avec ce dernier. Étant certaine qu'elle ne me regarde pas, j'attrapais le poignet de Rumple, mon poignet en fait, serrant avec force et lui lançant un regard noir, presque maléfique.

« Je me fiche de savoir si il s'agit là d'une erreur ou d'un de tes pièges vieux lézard … Mais j'espère pour toi que ce sera résolu rapidement, sinon je risque fortement de me mêler de tes affaires et cela ne se fini jamais bien. »

A ces mots de légères flammes vertes prirent forme dans ma main libre que je fis disparaître rapidement. Pas de perte de contrôle, seulement un avertissement et un test pour vérifier que ma magie était bien toujours présente. Je rejoignais alors la troisième victime, tout sourire comme ci ce sombre passage n'avait jamais existé, et l'aidais à soulever cette vieille carcasse. Nous étions prêt à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Aisling L. Johnson
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Avatar: Miikan - Signature:.TITANIUMWAY
⇜ feat by : Ariana Grande

ժ Messages : 683
ժ Sous d'or : 352
ժ Âge : Ving et un ans
ժ Profession : Employée dans un institut de beauté
ժ Conte : La petite Sirène
ժ Qui es-tu en réalité ? : Ariel

MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Sam 23 Nov - 23:06

Houston nous avons un problème!
∞ rp aléatoire
Aisling avait bien compris que sa phrase était stupide. Que voulez-vous ce n'est pas en vingt-huit ans qu'elle allait changer. La réaction des deux autres le lui montra clairement et la jeune fille se retint de leur envoyer un regard noir. Bon en même temps, dans le corps de Pace cela était-il crédible ? Pas vraiment non. La jeune fille ne l'avait vu que très rarement énervé et n'en avait absolument pas été effrayée. Son attention fut détournée par un bruit sourd et se retourna. Le temps de le faire Pace, c'était lamentablement évanoui pour tomber comme une loque par terre. La jeune fille se pinça l'arête du nez avant de soupirer. Bon certes, elle avait encore de la chance avec son corps de substitution mais tout de même.. Maintenant, elle était sure qu'elle devrait forcément le trainer quelque part. Finalement, sa super journée avait viré horrible. Dieu que sa vie était pourrie..

Elle se concentra néanmoins sur la conversation et donc les explications faites par cette femme. Aisling ne l'avait jamais vu et pour être honnête s'en serait volontiers passé. « Autant ne pas y aller par quatre chemins : cette statue a des propriétés magiques. » La jeune fille leva les yeux au ciel, génial vraiment. Comme si elle n'avait pas eu assez de problèmes avec la magie, il fallait en plus lui faire subir ça.. Mais qu'avait-elle fait pour mériter ça ? Et voilà que la jeune fille avait encore décroché avant d'entendre la dernière phrase prononcée. Elle se vit donc s'exclamer un « Des jours ?! » La rousse serra des dents avant de marmonner un très net « Je déteste la magie ! » Ils l'avaient entendu ? Grand bien leur fasses. La personne dans son corps continua de parler tout en essayant de me ressemble. « Dans ce cas allons-y ! Vous et moi jeune homme ... Femme ... Vous, nous allons devoir se charger du corps de Monsieur Gold. » Savait-elle qu'elle la rendait encore plus stupide ? Jamais de la vie Aisling n'avait parlé ou agit comme ça. Bon sang..

La jeune fille préféra se diriger vers le corps de l'évanoui. Elle savait qu'elle risquait d'envoyer paitre la personne dans son corps et avec tout le mal et les emmerdes qu'elle avait eu pour l'avoir, il était hors de question qu'on le lui abîme. Arrivé devant elle s'accroupis et marmonna. « Pace.. T'es vraiment.. Rahh manquait plus que ça. » Une chose était sure, Aisling détestait la magie. Ce n'était plus à en douter à présent. La jeune fille vit les deux autres personnes la rejoindre et c'est avec.. Elle-même qu'elle souleva le corps de l'homme prêt pour le départ. Ils devaient paraitre normaux, comme si rien n'était arrivé, mais la jeune fille ne pouvait s'empêcher de tirer la gueule maudissant tout et n'importe quoi pour les dix mille ans à venir. Sans nuls doutes, la petite Sirène avait bien changé.
Code by Silver Lungs

_________________

If you would be loved, love and be lovable.
« Sometimes the heart sees what is invisible to the eye. »

Mais qui pourra, me dire comment. Les aimer, sans les trahir un peu. Tous les deux, sans faire souffrir, celui qui ne sera jamais heureux.. ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Mr. Gold
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Myself
⇜ feat by : Robert Carlyle

ժ Messages : 677
ժ Sous d'or : 321
ժ Âge : Un peu plus de 40 ans... Mais si on comptait vraiment, j'aurais plus de 200 ans.
ժ Profession : Prêteur sur gage, antiquaire, ... Et tant d'autres choses.
ժ Conte : La belle et la bête, Peter Pan, le Nain Tracassin
ժ Qui es-tu en réalité ? : Rumplestiltskin, the Dark One

MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Dim 24 Nov - 17:02

Rp aléatoire

Je regardais le jeune homme-femme – comment le/la nommer ? – se diriger vers mon corps étendu sur le sol. Étrange comme tournure de phrase. J'avais l'impression d'être au beau milieu d'un rêve. Vous savez ? Ce genre de rêves dans lesquels on se voit à la troisième personne et où l'on ne peut que se regarder mourir sans rien faire. Sauf qu'en l'occurrence, je ne mourrais pas. Et je comptais très vite réinvestir ce qui m'appartenait. Aussi, je fis un pas en avant dans l'intention de sortir du musée lorsque Maléfique m'attrapa par le poignet, profitant de l'éloignement de l'autre. Nos regards se croisèrent alors qu'elle resserrait sa poigne, presque menaçante. Oui, c'était le mot. Menaçante. Mais que croyait-elle donc pouvoir me faire, la bougresse ? Pour toute réponse, je lui fis un large sourire, entre amusement et moquerie. Il s'agissait bien de l'un de mes pièges, sauf que j'aurais préféré ne pas en faire les frais... Mais ça, elle l'ignorait et je n'avais aucun intérêt à divulguer ce genre d'information. Premièrement parce que le Ténébreux ne se faisait pas prendre à ses propres pièges, et deuxièmement parce que j'avais la désagréable impression que ma vie pouvait en dépendre. Je remerciais le ciel de m'avoir accordé ce corps, car Maléfique ne se ferait pas de mal à elle-même. Dans son corps, je devenais aussi mortel que n'importe quel être magique, n'est-ce pas ? Ma vraie puissance était toujours dans mon corps évanoui. Je pouvais donc mourir. Cette vérité me frappa de plein fouet. Si j'avais encore mes pouvoirs magiques, je n'avais plus l'assurance d'être intouchable et immunisé contre des attaques. Je faillis en perdre mon sourire, mais, devant de potentiels ennemis, mieux valait ne pas perdre la face...

« Ouh. Je tremble de peur... Je serais toi, je ferais attention de ne pas casser le poignet de ton propre corps. » dis-je en agitant les doigts de ma main prisonnière de sa poigne.

Elle ne parut pas relever ma réplique, mais me lâcha pour rejoindre notre compagnonne dans un corps d'homme. Elles soulevèrent toutes deux mon corps. Je leur jetais un regard perçant, elles avaient plutôt intérêt à ne pas m'abîmer. Déjà que je n'étais pas au sommet de ma forme physique avec cette vieille blessure à la jambe... Passons. Dans mon nouveau corps féminin provisoire, je pris les devants, goûtant au plaisir de ne plus avoir à boiter et de ne ressentir aucune douleur. Mais, à choisir, je préférais ma propre enveloppe charnelle ! Je menais le petit cortège que nous étions en dehors du musée, sous les regards rieurs des tableaux et des autres œuvres exposées ici. Cela m'agaçait, évidemment, d'avoir été pris à mon propre piège. Qui cela n'aurait-il pas vexé ? Mais l'essentiel, à présent, était de s'en sortir le plus promptement possible. Je déposais ma canne sur mon épaule d'un mouvement gracieux du bras – je l'avais ramassé avant de sortir du bâtiment – et ouvris la porte de ma voiture garée sur le parking. Ma boutique ne se trouvait pas dans ce quartier et je nous voyais mal traverser la ville avec mon corps reposant dans les bras des deux autres. Je les aidais à déposer mon ancien moi sur la banquette arrière et m'installais au volant du véhicule. Peu de personnes nous avaient vues. Nous devions former une équipe plutôt étrange... Lorsque je mis le contact, la radio s'alluma automatiquement sur la chaîne de musique que j'avais mise ce matin avant de me rendre au musée. Only You du groupe The Platters couvrit le silence qui s'était installé dans la voiture. Je pris immédiatement la direction de ma boutique.

Only you can make this world seem right.Only you can make the darkness bright... Only you, and you alone, can thrill me like you do and feel my heart with love for only you... Je changeais de chaîne de radio pour mettre les informations. Les paroles mièvres et transies d'amour n'avaient jamais été ma tasse de thé... Ou alors, c'était de l'histoire ancienne. Très, très ancienne. Je réajustais le siège qui n'était désormais plus à ma taille – dans mon nouveau corps – et me garais finalement dans l'avenue à droite de ma boutique. J'ouvris les portières et laissais soin aux deux autres de sortir mon corps de là pendant que je leur laissais le passage en ouvrant en grand la porte de mon humble boutique d'antiquités. Je les conduisis jusqu'à l'arrière boutique avant de monter les escaliers qui menaient à l'étage au-dessus. Une pièce avait été aménagée – j'y dormais la plupart du temps en ce moment – et je leur désignais le lit d'un vague geste de la main. Je n'aimais pas beaucoup que deux personnes avec qui je n'avais pas affaire viennent au cœur de mon intimité et de mes breloques magiques, mais tant pis... Il fallait bien en passer par là. Je leur tournais le dos quelques secondes, le temps de balayer les étagères de mon regard. Rien de capital n'y traînait. Tant mieux. Je posais ma canne contre le mur et me mis à farfouiller dans les étagères tout en ignorant complètement les deux autres demoiselles. Je finis par mettre la main sur l'ouvrage que je recherchais.

« L'une d'entre vous a-t-elle déjà entendu parler des sorts de désenvoûtement ? leur demandais-je. Avant de leur laisser le temps de répondre, je repris : Ca rejoint un peu certains rituels dit « vaudou », dans ce monde. Il suffit d'allumer six bougies, de tracer un cercle autour de nos corps, de placer lesdites bougies à intervalles réguliers. Il me suffira simplement de briser le sortilège à l'aide de ma propre magie, par la suite.»

Mes explications pouvaient paraître rapides et un peu tirées par les cheveux, mais, en tout cas, c'était la meilleure solution. Je leur tendis le livre qui expliquait le rituel pour qu'elles en prennent elles-mêmes comptent. Je ne leur avais pas parlé du petit hic... Il fallait que les bougies aient des propriétés magiques et que trois soient de couleur noire, et les trois autres de couleur blanche. Pourquoi ? Ce n'était pas moi qui étiquetais les règles de la magie et, dans ce monde, elle était plus instable et plus difficile à manier qu'autrefois... Il ne fallait donc pas chipoter.
bohemian psychedelic

_________________

Deal is struck
“I'm lame, friendless… The only thing I've got is my boy, and they're going to take him away from me. If they take him away, I will truly, truly become dust.”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Sam 7 Déc - 18:05

Pitoyable lézard … en ce jour je le détestais vraiment. J'avais déjà bien assez de soucis pour devoir subir à présent un échange de corps. A croire que le sort s'acharnait pour me faire sortir de mes gonds et donc quitter mon profil bas pour retourner à la pure destruction. Croyez bien que c'était plus que tentant de craquer et de rétablir ma puissance sur ce monde ignorant. Mais je devais me retenir, absolument, mon plan de base comportait peut être des lacunes comme le fait de me cacher mais cela n'en restait pas moins pour moi la meilleure solution pour faire souffrir comme il se doit Régina pour ce qu'elle avait osé me faire. Je gardais donc mon calme et me détournait de Rumplestiltskin sans même succomber à l'envie de lui répondre et le laissant afficher cet air si supérieur avec mon propre corps. Ce pleutre avait de la chance, je n'avais pas de vrai griefs contre lui et donc moins d'intérêt à le tuer qu'à le garder en vie, surtout qu'au vu de sa puissance tenter de le tuer aurait été bien difficile. Mais un jour je lui ferais payer cet affront, non pas par une déclaration de guerre mais un simple mauvais tour.

Qu'importe, nous traînions alors le corps de « Mr Gold » moi et la jeune fille dont j'avais pris le corps jusqu'à la voiture de ce dernier. L'envie d'y mettre le feu était bien présente, une double punition pour le Ténébreux et aussi son hôte du moment, ce garçon peu dégourdit qui n'avait trouvé mieux que de ne pouvoir supporter le sortilège et de s'évanouir comme une pauvre demoiselle en détresse. C'était affligeant … et ça les obligeait en plus à devoir supporter le poids de cette vieille carcasse pour l'amener d'un point à un autre. Cela dit la sensation d'être dans un corps beaucoup plus jeune que le sien était vraiment une agréable sensation dont je me délectais grandement. Je n'avais jamais vraiment eu de soucis avec mon corps précédent, tout comme je n'étais pas à la recherche d'une jeunesse éternelle comme beaucoup de mes consœurs, ralentissant simplement mon métabolisme et me laissant vieillir avant de me régénérer quand le moment était venu sans forcément, encore une fois, chercher à renaître dans un corps de jeune demoiselle. Mais toute cette énergie à revendre … c'était comme une cure ! La seule bonne note dans ce qui venait de nous arriver et qui me faisait relativiser, tout comme le fait que ce ne serait que provisoire car malgré tout je voulais retrouver mon enveloppe millénaire.

Nous étions enfin arrivés dans la boutique de Gold, cet étrange lieu où semblait s'être accumulé divers objets d'importances plus ou moindre et appartenant à chaque habitant de cette ville. Décidément ce bougre avait absolument tout gagné avec cette Malédiction, il n'était pas difficile de deviner à présent que son implication dans cette dernière était grande et que sans doute le sortilège avait toujours été sien avant de finir dans les mains de Régina puis les miennes pour finalement être de nouveau revenu à Régina. C'est sans doute de la colère que j'aurais dû ressentir, mais ce fut au contraire plutôt une sorte d'admiration … non, pas de l'admiration, mais plutôt une envie de féliciter Rumplestiltskin pour ce tour de maître. Après tout je savais reconnaître une bonne Malédiction quand j'en voyait une, étant devenu experte dans le domaine.

Sous la direction de son propriétaire, nous posâmes son corps sur un lit qui semblait souvent être utilisé dernièrement. Après quoi l'ont fut obligés d'attendre que monsieur ait fini de fouiller dans ses affaires pour trouver une solution. Il revint d'ailleurs rapidement à eux, un livre à la main qui, elle l'espérait, contenait une solution rapide pour se débarrasser de cette saleté de sortilège. Ce ne fut malheureusement pas le cas … et quand il mentionna les sorts de désenvoûtement et de vaudou, autant dire qu’intérieurement je faisais un « Errh ! », bien mécontente d'entendre même si je ne fis rien paraître.

« J'en ai déjà entendu parler dans ma bourgade mais je n'en sais pas vraiment plus. »

Je devais arrêter de jouer toujours les ignares complets et avouait que j'en avais déjà entendu parler. Cependant c'était encore une fois un mensonge malgré tout, car j'en savais bien plus que je ne le laissais prétendre ! Je savais en quoi ce la consistait et en avait même déjà fait usage. Cependant c'était une magie que j'avais très vite laissé de côté, n'aimant pas son usage et préférant une magie plus pure et directe pour me défendre et me spécialisant dans les Malédictions pour le reste, même si en soit le vaudou permettait les malédictions mais j'en utilisais une autre sorte. Je lisais alors le livre qu'il avait sortit pour étudier ce fameux sortilège … je n'aimais vraiment pas ça, mais si au moins ça pouvait accélérer la fin de cette mascarade je voulais bien me remettre au vaudou. Cela dit une question me vint.

« J'espère que nous n'avons pas besoin de tous être conscients, car notre camarade ici présent ... »
Revenir en haut Aller en bas
La Pomme Empoisonnée
avatar

Elle sait tout . Elle voit tout
I want more !
⇜ crédit : Ysea
⇜ feat by : Une belle pomme

ժ Messages : 262
ժ Sous d'or : 297
ժ Âge : Pense à des millénaires multipliés par l’éternité, ajoutés aux temps immémoriaux et tu auras une petite idée de mon âge.
ժ Profession : L'ombre qui plane au-dessus de vos vies...
ժ Conte : Tous et aucun à la fois.
ժ Qui es-tu en réalité ? : Nul ne le sait, je ne vais donc pas m'amuser à te le révéler !

MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling] Ven 20 Déc - 16:50

1er rp aléatoire (Mr Gold, Pace, Rose, Aisling)



Une magie instable, des murmures étranges : est-ce lié ou à prendre au sérieux ?


La magie est imprévisible. Encore plus dans ce monde. A moins que ça ne soit l'accumulation de ce monde qui n'est pas fait pour la magie et des choses étranges qui commencent doucement à agiter le monde des contes... Nul n'a la réponse. Enfin si, la Pomme, mais elle aime bien voir vos cerveaux tenter de déchiffrer les mystères qui vous entourent !

Alors que vous êtes en train de vous organisez pour la suite, Pace, dans le corps de Gold, se met doucement à bouger. Seule Aisling, vers son ami, le remarque. Elle ouvre la bouche pour interpeller les autres, mais entend la voix de Gold s'élever, faiblement. Celui-ci a toujours les yeux clos, et semble plus parler dans son sommeil que sur le point de s'éveiller. Cependant, l'instinct d'Aisling la pousse à se pencher, sentant que les mots de son comparse peuvent être importants.... « Le monde des contes... Il va disparaître peu à peu.... On doit faire quelque chose... Elle s'éveille et Elle les contrôle pour... ». Il faut plusieurs secondes pour que la sirène parvienne à entendre le message dans son intégralité, la voix de l'endormi est tellement basse que ça rend la compréhension difficile.

Ne sachant pas réellement si on doit le prendre au sérieux ou non, Aisling fait passer le message aux autres, hésitante. Après tout, vu la tournure qu'a prit sa journée, qu'est-ce qui lui donne la certitude que ça n'est pas une réelle mise en garde ?

Alors certes, pour vous, ça ne change rien quant à votre problème d'échanges de corps. Cependant, sachez qu'en ce moment-même, Pace, inconscient, est perdu entre les deux mondes, tel un Dieu omnipotent... L'espace de quelques minutes, il a entraperçut l'avenir, allant même jusqu'à voir un monde des contes complètement... vide...

Par chance pour vous, durant ces quelques secondes, une force inconnue s'est faite ressentir par les personnes pratiquant la magie. Une entité étrange, bien plus vieille qu'eux, et dotée d'une indéniable puissance, bien que moindre que celles dont ils disposent pour l'instant... A croire qu'elle voulait que ce message soit pris au sérieux, qu'on annonce enfin son arrivée.... Son retour....

[HJ : Aisling est en absence rp pour l'instant (cf son message dans les absences). Vous pouvez faire bouger son personnage, si besoin, en évitant de faire n'importe quoi, bien entendu !]

Bon jeu !

N'oubliez pas que la Pomme ne pourra être tenue responsable du grand n'importe quoi régnant dans ce RP. Et mangez des Pommes, c'est bon pour la santé !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling]

Revenir en haut Aller en bas

Une statue pas comme les autres.... [1er rp aléatoire : Mr Gold, Pace, Rose, Aisling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Quartier « Abou » :: Le Musée-