AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Belle L. Littleton
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Saku's
⇜ feat by : Emilie de Ravin

ժ Messages : 661
ժ Sous d'or : 513
ժ Âge : 22ans
ժ Profession : Bibliothécaire
ժ Conte : La Belle et la Bête
ժ Qui es-tu en réalité ? : Belle

MessageSujet: I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe] Sam 31 Aoû - 13:38




I had to find you, Tell you I need you


Elle ne savait pas vraiment depuis combien de temps elle était là. Une minute... une heure... un jour... Aucune importance. Les minutes défilaient et les larmes coulaient sans qu'elle ne puisse empêcher les unes ou les autres. Elle se tenait simplement sur ce lit auquel elle n'avait pas prêté attention, ses bras entourant ses jambes repliées contre sa poitrine. La même musique tournait en boucle depuis qu'elle était là.

Come up to meet you
Tell you I'm sorry
You don't know how lovely you are
I had to find you
Tell you I need you
Tell you I set you apart

Elle avait envie de céder à la voix du chanteur. De faire ce qu'il disait. Aller le revoir. Lui dire qu'elle l'aimait. Qu'elle n'aimait que lui. Lui avoir qu'elle avait besoin de le voir, de le toucher... juste lui. Ne plus être sur ce lit si froid dans cette chambre froide et impersonnelle qu'elle ne connaissait pas.

Tell me your secrets
And ask me your questions
Oh let's go back to the start
Running in circles
Coming up tails
Heads are a science apart

Elle aurait voulu qu'ils puisent repartir en arrière. Reprendre à zéro et tout recommencer. Qu'ils se racontent tout. Leurs moments de joie comme leurs moments de peine. Les épreuves qu'ils avaient traversé comme les moments plus faciles. Qu'il lui raconte ses projets. Qu'elle lui dise qu'elle le soutiendrait quoi qu'il arrive. Qu'elle lui dise qu'elle l'aime. Et qu'il lui réponde que lui aussi...

Mais ça n'était pas possible. Ce futur là, cette vie à deux... c'était de l'histoire ancienne. Il le lui avait bien fait comprendre. Et elle lui avait fait comprendre aussi. Elle avait brisée la tasse... Leur tasse... Elle avait voulu lui faire comprendre que c'était bel et bien fini. Cette tasse... c'était plus qu'une tasse. Le fait qu'il l'ait gardé ça signifie beaucoup. Et elle l'avait brisée. Elle n'avait pas l'habitude des grandes scènes mélodramatique mais là elle n'avait pas eu le choix. Elle voulait marqué une bonne fois pour toute que tout était terminé. Plus de tasse, plus d'avenir possible. C'était aussi simple que ça. Il pourrait la réparer autant qu'il le voudrait avec sa magie il n'arriverait pas en faire de même avec eux. Elle l'aimait, plus que tout même, mais elle ne pourrait jamais se remettre avec lui.

Elle avait marché quand elle était partie. Beaucoup marché. Elle avait fini par se retrouver dans les rues de StoryBrooke avec ses affaires et ne sachant pas trop où aller. Elle ne pouvait pas se retourner vers Lizzie ou Absynthe ces dernières étaient enfermées à l'asile. A la réflexion elle se voyait mal se retourner vers qui que ce soit. Elle ne voulait pas s'imposer chez quelqu'un. Elle ne voulait même voir personne. Juste être seule avec ces regrets et sa douleur. Elle ne pouvait pas aller à l'hôtel de Gold. Elle venait de le quitter alors aller dans son hôtel. Il ne lui restait plus beaucoup de choix au final. Elle alla finalement prendre une chambre chez Granny.

C'était là qu'elle se trouvait depuis... depuis elle ne savait pas trop combien de temps en fait. Elle se rappelait juste de la chanson qui passait encore et toujours en boucle et de son téléphone qui se trouvait là à côté d'elle la narguant. Cela serait si simple de lui envoyer un message. De lui dire qu'elle était désolée de s'être emportée, d'être partie, d'avoir cassée la tasse. Lui dire aussi qu'elle était prête à revenir. Qu'elle était prête à accepter ses silences. A vivre avec ses secrets. Qu'elle ne lui poserait plus de question. Tout ce qu'il voulait du moment qu'il acceptait de la prendre encore une fois dans ses bras.

Elle finit par craquer et par se jeter sur son portable. Elle tapota à toute allure, passant son temps à se tromper, peu habituée à ce truc de merde mais bien pratique au final. Elle reposa ensuite l'engin à côté d'elle et attendit qu'elle lui réponde. Elle n'avait pas craqué. Elle n'avait pas envoyé de message à... lui. Elle avait appelé à l'aide une autre personne.

La musique redémarra une fois de plus tandis que sur son portable à côté d'elle, encore affiché, on pouvait voir son message à Absynthe.


Code:
Je suis chez Granny, chambre 101. Viens... J'ai besoin de toi...

© charney


_________________
Some loves are meant to be, Other, are cursed....
code episkey.


Dernière édition par Belle L. Littleton le Mer 11 Sep - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Absynthe I. Lunacy
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : bazzart
⇜ feat by : emily browning

ժ Messages : 68
ժ Sous d'or : 0
ժ Âge : 22 ans
ժ Profession : Elle passe une grande partie de son temps à l'asile avec lizzie...mais quand elle n'y est pas elle est violoncelliste
ժ Conte : c'est un fée mais disons qu'elle appartient au pays des merveilles ?
ժ Qui es-tu en réalité ? : Je vous l'ai dit c'est une fée !

MessageSujet: Re: I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe] Dim 8 Sep - 14:30

    Il y a des matins ou tout semble bien aller. Le ciel bleu comme un saphir, le soleil lumineux et un sentiment de sérénité dans l’air. Une ambiance calme et paisible qui donne envie de siffloter sans trop en savoir la raison. ET ce jour est ainsi….normal pas vrai ? Eh bien non. Pas pour Absynthe du moins. Parce qu’elle déteste le calme…la sérénité… Tout ça c’est pour les vieillards qui ne peuvent rien faire d’autre que s’assoir sur un siège et regarder la rue et les gens qui y passent toute la journée. Quelque chose de fondamentalement opposé à l’idée qu’elle se fait de la vie donc … Et pourtant aujourd’hui elle se balade tranquillement dans le parc son violoncelle sur le dos et un sourire aux lèvres. C’est vrai qu’après avoir jouée de la musique elle est toujours ainsi. Comme si elle mettait un peu de son désordre mental dans les mélodies que produisait son violon. Après tout on se sert de la musique comme thérapie parfois non ? A croire que sa marche finalement !

    Un sourire se dessine sur ses lèvres alors qu’elle entame sa traversée du parc d’une démarche sautillante malgré le poids généré par son lourd étui. Elle peut voir des regards la suivre à la fois étonné, réprobateurs et amusés. Oui parce qu’elle est tout cela à la suite Absynthe. Il faut dire que voir une minuscule blonde aux allures de poupées et atteignant à peine le mètre cinquante-cinq se trimballer un sac en forme de lapin et un étui quasiment aussi grand qu’elle et beaucoup plus large est assez…Surprenant ? ET après il y a la vue de ces couettes sages en apparences qui retiennent des cheveux blonds presque blancs associées à une jupe un peu trop courte qui semble avoir été emprunté à une écolière. Bref Absynthe est volontairement provocatrice. Elle ressemble à ce qu’elle est finalement. Une femme-enfant trop vite grandie mais tout à fait consciente de ses atouts. D’où les regards réprobateurs justement. Mais sincèrement elle s’en moque ! En fait elle trouve même amusant de choquer les grenouilles de bénitiers qu’elle croise.

    C’est tout un préparatif de se rendre à l’église avec assez de maquillage pour ressembler à une drag-queen et de déclencher une bagarre sur le parvis. Non vraiment c’est du travail….et un excellent loisir aussi il faut bien l’avouer. Un sourire se dessine sur ses lèvres en repensant au dernier dimanche…et sa punition ? Etre ramenée à l’asile simplement…mais maintenant que la malédiction est tombée tout le monde se moque royalement qu’elle y reste alors…Oui finalement cette époque n’est pas si mal. Bon évidemment ce n’est pas aussi amusant et sympathique que le pays des merveilles…mais elle à connu bien pire dans sa longue vie. Elle hausse les épaules et continue sa route. Et puis ici au moins elle à eu l’opportunité de rencontrer pleins de personnes intéressantes. Amusantes…et de revoir des vieux amis. Finn’ par exemple…ou même Rumplestilskin tiens…sincèrement elle ne comprend pas pourquoi tout le monde le déteste. Absynthe elle le trouve plutôt sympathique ! Après tout le deal qu’ils ont passés était tout à fait correct alors…elle n’a pas à se plaindre il faut bien l’avouer. Absynthe regarde doucement le contenu de son sac. Pas mal de teintures…elle à décidé que pour se venger elle essayerai de mettre en douce de la teinture dans le shampoing d’Arès…après tout elle sait ou il habite maintenant…Et ça peut être amusant….Et puis il y a un peu de tequila…mais ça c’est pour elle et Lizzie…au cas ou elles s’ennuieraient.

    Un sourire éclaire soudain son visage avant que sa poche ne se mette à vibrer. Difficilement elle en extirpe son portable, sourcils foncés. Un message de Belle. Sibyllin. Inquiétant. Pourquoi a-t-elle besoin de sa présence ? Quelque chose de grave est-il arrivé ? Belle est-elle blessée ? Sa main se serre autour du portable. Absynthe l’aime bien Belle. Même si elle est un peu trop sérieuse. Même si elle ne comprend pas son attrait étrange pour les bouquins. Elle l’aime bien. Et Absynthe est une amie fidèle. Ca c’est certains. Personne ne touche à ceux qu’elle aime ! Personne ! Sinon en général cela se finit par des membres cassés…ou arrachés au choix. Alors évidemment elle se dirige vers la sortie du parc en courant. Elle rejoint le centre-ville et l’auberge de Granny aussi vite qu’elle peut…Soit aussi vite que lui permettent ses petites jambes. Elle entre en claquant la porte. Sans dire bonjour ni merci …mais ça les gens ont l’habitude ! Puis elle se dirige vers la chambre de Belle et l’ouvre violemment !

    Son souffle est un peu court mais cela n’a rien de surprenant pas vrai ? Après tout ce n’est pas qu’elle à fait tout le chemin en courant avec sur le dos son violoncelle et son sac lapin à la main bourré à craquer mais si ! Sa voix résonne dans la chambre, mélange d’impatience et d’inquiétude « Belle ! » Puis elle l’aperçoit et se tait brusquement. C’est Belle oui mais les traits tirés par la souffrance. Une souffrance qu’elle ne comprend pas d’ailleurs. Doucement elle vient s’asseoir à coté d’elle et sa voix s’élève…plus douce cette fois. « Belle, que s’est-il passé ? »Elle soupire un peu. Reprend. « Quelqu’un t’a fait du mal ? Parce que si ce n’est que ça tu n’a qu’un mot à dire et je m’en occupe tu le sais pas vrai ? » Elle fait de son mieux pour la réconforter et passe un bras autour de ses épaules…elle ne demande qu’une chose. Savoir et pouvoir l’aider.


_________________
- Where is my mind ? -
Revenir en haut Aller en bas
Belle L. Littleton
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Saku's
⇜ feat by : Emilie de Ravin

ժ Messages : 661
ժ Sous d'or : 513
ժ Âge : 22ans
ժ Profession : Bibliothécaire
ժ Conte : La Belle et la Bête
ժ Qui es-tu en réalité ? : Belle

MessageSujet: Re: I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe] Mer 11 Sep - 14:07




I had to find you, Tell you I need you


La musique tournait encore et toujours en boucle. A force elle ne l'entendait plus vraiment. Elle ne cessait de ressasser les souvenirs de cette fameuse soirée. Celle où son monde avait basculé une fois de plus. C'était décidé maintenant elle arrêtait de s'obstiner. Elle l'aimait mais elle n'en pouvait plus de souffrir à chaque fois. Il ne l'aimerait jamais. Il ne leur laisserait jamais une chance d'être heureux à deux. Alors elle essaierait d'être heureuse seule. Elle n'était même pas certaine d'y arriver. Quand on avait connu l'amour de sa vie pouvait-on vraiment tourner la page aussi facilement? Pouvait-on vraiment l'oublier et faire sa vie avec quelqu'un d'autre? Elle ne savait pas pour les autres mais elle savait qu'elle, elle ne pourrait pas. Elle allait finir sa vie triste et seule à se morfondre sur ce qu'aurait pu être sa vie avec l'autre abruti.

Elle mit un peu de temps avant de se rendre compte que quelqu'un était entré dans sa chambre. Elle ne réalisa qu'elle n'était plus seule que quand Absynthe s'assit à côté d'elle et lui parla d'une voix douce.


« Belle, que s’est-il passé ? »

Mince alors qu'est-ce qu'elle faisait là? Il fallut encore un peu de temps à Belle pour se rappeler que c'était elle qui avait appelé la jeune femme à l'aide. Elle sourit tristement en voyant son amie. Cela lui faisait déjà du bien de la voir à ses côtés.

« Quelqu’un t’a fait du mal ? Parce que si ce n’est que ça tu n’a qu’un mot à dire et je m’en occupe tu le sais pas vrai ? »

Elle se laisse aller tandis qu'Absynthe passait un bras autour de ses épaules. Elle soupira, relâchant un peu de sa tension. Elle savait très bien que si elle le demandait à Absynthe cette dernière irait le trouver pour lui faire passer un sale moment. Elle en était bien capable. Mais elle avait peur pour son amie. Il avait trop de pouvoir désormais et il risquait de la blesser. Malgré tout ce qu'il lui avait fait elle n'avait pas envie de le blesser. Elle l'aimait malgré tout. Elle était folle.

- Non ne va rien lui faire. Je ne veux pas qu'il vous arrive du mal... même si... même si...

Elle retint un autre sanglot qui menaçait de la submerger à nouveau. Elle n'arrivait même pas à le dire à haute voix. Elle ne pouvait même pas dire ces mots si terrible pour elle : Rumple l'avait quittée. Il l'avait rejetée. Elle posa sa tête sur l'épaule de son amie, profitant du réconfort que ce simple geste lui apportait. Elle avait les yeux dans le vague quand ceux ci tombèrent sur un détail insolite.

- Absynthe?... Pourquoi tu as un sac lapin? Et pourquoi il a l'air sur le point d'exploser le pauvre?

© charney


_________________
Some loves are meant to be, Other, are cursed....
code episkey.
Revenir en haut Aller en bas
Absynthe I. Lunacy
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : bazzart
⇜ feat by : emily browning

ժ Messages : 68
ժ Sous d'or : 0
ժ Âge : 22 ans
ժ Profession : Elle passe une grande partie de son temps à l'asile avec lizzie...mais quand elle n'y est pas elle est violoncelliste
ժ Conte : c'est un fée mais disons qu'elle appartient au pays des merveilles ?
ժ Qui es-tu en réalité ? : Je vous l'ai dit c'est une fée !

MessageSujet: Re: I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe] Dim 22 Sep - 12:52

    Absynthe est interloquée. Légèrement. Jamais elle n’a vu Belle se comporter de cette façon. Bien au contraire. S’il y a une chose qu’Absynthe admire chez la belle brune c’est cette force tranquille qu’elle possède. Cette détermination sereine qui lui fait franchir tout les obstacles comme s’ils n’étaient rien. Un délicat mélange de douceur et d’audace qui peut lui permettre de toujours afficher un sourire calme comme si elle savait à l’avance qu’elle était capable de vaincre toutes difficultés. Absynthe à toujours vu Belle de cette façon. Et là voir ainsi assise sur un lit, les traits défaits, les yeux rouges, le nez gonflé et des traces de larmes sur sa peau crème lui fait mal. C’est un sentiment étrange puisque malgré ses efforts pour changer Absynthe reste assez égoïste. Mais pourtant, en ce moment elle à envie de comprendre mieux la nature humaine. Juste pour belle. Juste pour chasser sa peine et remplacer les larmes par un sourire.

    La jolie blonde laisse doucement retomber ses bras. Un peu gênée. Absynthe à l’impression d’entrer dans un territoire qu’elle ne connait pas. Confusément elle sait que cette fois la peine qui à saisi son amie est un peu trop profonde pour partir avec les remèdes habituels. Soit beaucoup de tequila et une petite virée dans les bars les plus mal famés de la ville…et puis de toute façon faire ça il n’y a que Lizzie et elle qui apprécient visiblement. Elle soupire lentement. Remonte ses doigts vers ses couettes blondes légèrement bouclées aujourd’hui. Il y a des mots qui se bousculent à l’entrée de sa bouche. Réconfort. Tendresse. Encouragement. Mais elle ne sait pas comment les exprimer. L’étui de son violoncelle tombe avec un léger bruit sur le sol. Pas de très haut heureusement, alors ça n’a guère d’importance. Pourtant les grands yeux gris de la petite blonde s’y posent et reste de longues secondes sur l’instrument.

    Elle écoute attentivement la phrase de Belle. Quelque chose de rare venant d’elle, habituellement si dissipée. Mais cette fois elle relève les tons. Les nuances. Il n’y a qu’une personne à qui Belle tiens assez pour souffrir autant. Qu’une personne à cause de qui elle pourrait avoir peur pour Absynthe. Les lèvres de l’ancienne fée s’entrouvrent pour former un o parfait et une lueur de compassion s’allume dans ses yeux. »C’est….Gold n’est-ce pas ? Vous avez ….enfin tu vois quoi …. » Elle fait de son mieux pour ne pas lui faire mal Absynthe. De son mieux pour ne pas enfoncer les pieds dans le plat. Mais là encore une telle subtilité n’est pas vraiment son fort. C’est même plutôt le contraire pour elle qui à l’habitude d’être continuellement exaspérante. Mais pour une fois…pour une fois elle essaye d’agir différemment. Le seul cadeau qu’elle peut offrir semble-t-il.

    Mais que dire ? Quelles paroles de réconfort murmurer à l’oreille de son amie pour la faire se sentir mieux ? Quelles pauvres excuses mielleuses susurrer dans l’espoir d’éteindre la douleur ? Elle n’en à pas idée. Absynthe n’a jamais vraiment souffert de l’amour…non pas qu’elle n’ait jamais aimée, mais personne n’a jamais atteint dans ses amants passager la place qu’elle réserve à Lizzie. Alors elle n’a jamais vraiment souffert jusqu'à maintenant….ou du moins elle à réussi à presque l’oublier. Et puis elle entend la question de Belle et immédiatement saute sur la porte de sortie qui lui est offerte ! « Oh il est joli pas vrai hein ? il s’appelle Willebertha et en réalité c’est une fille »Elle murmure tout cela doucement sur le ton de la confidence avant de continuer plus sérieusement « Mais là-dedans il n’y a que quelques bricoles en fait…. Un peu de tequila…peut-être qu’on devrait l’ouvrir d’ailleurs ? On ne sait jamais…et puis après il y a de la teinture…deux pour être précise … une violette et une blonde …je voulais teindre Arès pour me venger tu sais… » Absynthe secoue violemment les épaules avant d’ouvrir de grands yeux persuadée d’avoir trouvée l’idée du siècle.en… » Eh mais ! Ca te dirait une nouvelle couleur ? Celle que tu veux….Et peut-être que …eh bien ça te réconfortera ? » Elle termine sa phrase d’une petite voix en espérant ne pas avoir gaffé.


_________________
- Where is my mind ? -
Revenir en haut Aller en bas
Belle L. Littleton
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Saku's
⇜ feat by : Emilie de Ravin

ժ Messages : 661
ժ Sous d'or : 513
ժ Âge : 22ans
ժ Profession : Bibliothécaire
ժ Conte : La Belle et la Bête
ժ Qui es-tu en réalité ? : Belle

MessageSujet: Re: I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe] Jeu 26 Sep - 17:02




I had to find you, Tell you I need you


Elle devait surmonter ça. Elle en était consciente. Après tout ce n'était pas la fin du monde. Un salaud l'avait plaqué? Et alors? Il était un salaud. Un lâche qui n'était pas capable d'assumer leur relation, qui n'était pas capable de faire son maximum pour qu'ils aient un bel avenir ensemble. Parce qu'ils en avaient eu un à une époque. Mais il avait tout gâché... encore... Il gâchait toujours tout. Et il avait gâché leur relation. Elle ne devait pas gâcher sa vie pour lui alors. Mais c'était si dur... Elle avait si mal encore. Alors elle avait fait venir Absynthe. Elle savait que la jeune femme était la mieux indiquée pour l'aider.

« C’est….Gold n’est-ce pas ? Vous avez ….enfin tu vois quoi …. »

Elle se contenta de hocher la tête. Oui elle voyait quoi. Et à l'entendre Absynthe voyait parfaitement également ce qu'il s'était passé. C'était mieux ainsi. Au moins elle n'avait pas à tout lui raconter. Elle n'avait pas à revivre ces instants où son coeur s'était brisé en milles morceaux.

« Oh il est joli pas vrai hein ? il s’appelle Willebertha et en réalité c’est une fille »

Elle releva le visage pour voir le sac dont lui parlait son amie... et qui était une fille... qui avait un nom... Willebertha... il n'y avait bien qu'Absynthe pour lui sortir un nom pareil. Au moins la dénommée Willebertha eu le don de lui faire apparaitre un pauvre sourire sur son visage. Léger mais déjà là.

« Mais là-dedans il n’y a que quelques bricoles en fait…. Un peu de tequila…peut-être qu’on devrait l’ouvrir d’ailleurs ? On ne sait jamais…et puis après il y a de la teinture…deux pour être précise … une violette et une blonde …je voulais teindre Arès pour me venger tu sais… »

Elle sourit légèrement à nouveau en entendant ces idées de vengeance sur Arès. Il le méritait bien après tout. Il leur avait fait vivre un véritable enfer là bas. Et même si la malédiction était levée il continuait à cautionner l'enfermement de ces amis. Il méritait bien de se retrouver avec les cheveux violets.

« Eh mais ! Ca te dirait une nouvelle couleur ? Celle que tu veux….Et peut-être que …eh bien ça te réconfortera ? »

Sous la surprise elle écarquilla en grand les yeux. Elle en blonde? Elle n'y avait pas vraiment pensé. Oui parce que si elle devait faire elle ferait blond et pas violet. Blond serait déjà un choc assez dur. Elle réfléchit quelques secondes à l'idée. Après tout pourquoi pas. Cela lui permettrait de tourner la page. De laisser son ancienne vie avec R... avec LUI derrière elle. De créer une nouvelle Belle. Et puis qui sait peut être que ça lui irait.

- Allez faisons ça. Teins moi en blonde!!! Et garde la violette pour Arès. Je suis certaine que ça lui ira bien.

Elle se leva et s'absenta dans la salle de bain quelques temps. Elle revint rapidement avec plusieurs serviettes. Elle en plaça une sur ses épaules, releva ses cheveux pour les faire reposer dessus. Elle tendit ensuite les autres serviettes à Abs' avant de se retourner vers elle, l'air soudain inquiète.

- Et tu ne me rates pas? Déjà que devenir blonde va être assez bizarre comme ça.


© charney


_________________
Some loves are meant to be, Other, are cursed....
code episkey.
Revenir en haut Aller en bas
Absynthe I. Lunacy
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : bazzart
⇜ feat by : emily browning

ժ Messages : 68
ժ Sous d'or : 0
ժ Âge : 22 ans
ժ Profession : Elle passe une grande partie de son temps à l'asile avec lizzie...mais quand elle n'y est pas elle est violoncelliste
ժ Conte : c'est un fée mais disons qu'elle appartient au pays des merveilles ?
ժ Qui es-tu en réalité ? : Je vous l'ai dit c'est une fée !

MessageSujet: Re: I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe] Jeu 24 Oct - 16:27

    Absynthe est parfois maladroite… souvent même et d’autant plus lorsqu’il s’agit d’histoires de cœurs. Comment pourrait-il en être autrement puisqu’elle n’est jamais vraiment tombée amoureuse ? Le désir est quelque chose que la jolie fée connait. L’attachement aussi. Mais l’amour … la passion … tout cela reste pour elle des notions plus ou moins subjectives. Cela existe oui mais pas pour elle. Pire ! Etant donné qu’elle ne les a jamais vécues comment pourrait-elle les comprendre ? Alors voir Belle , la gentille et douce Belle effondrée à cause d’un homme cela la dépasse. Pour Absynthe seule Lizzie serait capable de lui faire connaitre la même souffrance … et pourtant Absynthe sait parfaitement qu’elle n’est pas amoureuse d’elle … et qui plus est que Lizzie ne la ferait jamais souffrir. Alors Absynthe se sent désolé pour Belle c’est vrai … mais elle ne connait pas les mots qui pourraient apaiser sa peine. Ceux qui pourraient guérir les blessures de son âme…

    Cela dit selon les nombreux romans à l’eau de rose que Belle, justement lui à prêter affirmant qu’il fallait qu’elle lise quelque chose peu importe ce que c’était, ce genre de blessures ne guérissait jamais. Un soupire s’exhale doucement des lèvres pulpeuses de la petite blonde et ses doigts commencent à tourbillonner dans ses longues couettes platines comme à chaque fois qu’elle se sent troublée. Doucement elle pose son autre main sur l’épaule de Belle dans une caresse qui si veut la plus réconfortante possible. Rapidement Absynthe se mordille la bordure de ses lèvres. Déçue de ne pas réellement savoir quoi faire. Si seulement cela avait été non pas Rumplestilskin mais quelqu’un d’autre ! Dans ce cas elle serait allée chercher l’impudent son sabre à la main et l’aurait trainé jusqu’aux pieds de son amie pour lui retirer des excuses larmoyantes. Mais s’il y avait bien une personne qu’elle était incapable de battre c’était bien lui.

    Alors comme d’habitude quand elle ne sait pas quoi faire , Absynthe détourne la conversation en disant des absurdités… étrange que pour une fois cela ait marché. Doucement Absynthe sort le flacon de teinture blonde resté dans son sac. Heureusement qu’elle à l’habitude de faire des teintures tout de même. Car oui lors de rares périodes de dépressions légères, Absynthe à tendance à teindre ses cheveux d’une couleur brune tout à fait ordinaire qui lui permet toutefois de se fondre plus facilement dans la masse. Doucement la jeune femme sourit à Belle avec une expression étonnamment douce. « Tu as de la chance j’ai de l’expérience … j’aime bien me teindre les cheveux de temps en temps ». Avec des gestes précis et rapides Absynthe installe doucement la teinture sur les cheveux si bruns de Belle. Comme cela va faire bizarre de la voir aussi blonde qu’elle … mais finalement amusant pourquoi pas ? Lentement elle se recule de deux pas et regarde son œuvre.

    Bien sûr pour le moment Belle ne ressemble à absolument rien … mais pour le moment seulement. « Bon … maintenant logiquement il ne reste plus qu’a attendre et puis on verra le résultat … mais s’agissant de moi cela ne peut qu’être réussi n’est-ce pas ? » C’est un mélange de la véracité la plus totale et d’un brin d’ironie … comme quoi il est effectivement possible d’associer deux termes diamétralement opposés. Absynthe s’empare d’une main de la bouteille de tequila et en prend une gorgée avant de la tendre à belle. « Puisqu’on doit attendre autant le faire en bonne compagnie pas vrai ? » Puis doucement elle se tourne vers son amie et lui pose la question qui lui brule les lèvres. » Tu veut en parler ? »


_________________
- Where is my mind ? -
Revenir en haut Aller en bas
Belle L. Littleton
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Saku's
⇜ feat by : Emilie de Ravin

ժ Messages : 661
ժ Sous d'or : 513
ժ Âge : 22ans
ժ Profession : Bibliothécaire
ժ Conte : La Belle et la Bête
ժ Qui es-tu en réalité ? : Belle

MessageSujet: Re: I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe] Dim 27 Oct - 15:03




I had to find you, Tell you I need you


Elle attendait installé sur sa chaise qu'Absynthe s'occupe de ses cheveux. C'était un peu stupide quand on y pensait. Mais là elle était trop mal pour y penser sérieusement. Elle avait juste besoin de se changer les idées pour le moment. Et cette teinture était juste un excellent moyen d'y parvenir.

« Tu as de la chance j’ai de l’expérience … j’aime bien me teindre les cheveux de temps en temps »

Elle tenta de sourire en réponse à celui d'Absynthe mais il ressembla plus à une grimace qu'à un vrai sourire. Elle ferma les yeux tandis qu'elle sentait la jeune femme lui appliquer la teinture sur les cheveux. La musique tournait toujours en rond, en bruit de fond. Elle commença tout doucement à s'apaiser tandis qu'elle sentait les mains habituées d'Absynthe s'occupait de ses cheveux.

Trop rapidement à son goût, la jeune femme termina son travail, la faisant sortir de sa bulle de bien être.


« Bon … maintenant logiquement il ne reste plus qu’a attendre et puis on verra le résultat … mais s’agissant de moi cela ne peut qu’être réussi n’est-ce pas ? »

Elle essaya à nouveau de lui sourire mais elle laissa tomber bien vite l'idée. Elle devait plus lui faire peur qu'autre chose en grimaçant comme ça. Elle regarda d'un air sceptique la bouteille qu'Absynthe lui tendait. Boire n'avait jamais vraiment été son truc. Elle avait bien bu un peu... autrefois... mais la bière n'avait jamais trop été son truc. Trop amer à son goût.

« Puisqu’on doit attendre autant le faire en bonne compagnie pas vrai ? »

Elle haussa les épaules et prit la bouteille des mains d'Absynthe. L'alcool aidait à noyer le chagrin parait-il. Avant même d'avoir le temps de réfléchir plus sérieusement elle avala d'une traite une longue gorgée de tequila avant de la rendre à Abs'. Pas fameux. Elle sentait l'alcool lui brûlait la gorge tandis qu'il descendait jusqu'à son estomac.

« Tu veut en parler ? »

Elle ne dit rien, se contentant de tendre le bras pour reprendre la bouteille et boire une gorgée de plus. Pour se donner du courage? Non pour simplement éviter de répondre. Elle avait encore trop mal. Elle n'avait pas envie d'en parler. Juste d'oublier le gâchis que cette soirée avait été.

- Qu'est-ce que tu veux que je te dise? Que j'ai été conne? Oui je l'ai été et ce n'est pas mes regrets qui changeront quoi que ce soit.

Elle avala une gorgée supplémentaire de tequila. C'était bon finalement ce truc. Passé le premier moment un peu fort c'était sympa. Elle commençait à doucement sentir sa tête tourner. C'était chouette!!

- Non en fait c'est pas moi la conne, c'est lui le connard. On aurait pu passer une soirée sympa. Je voulais juste qu'il s'ouvre un peu à moi. Qu'on discute. Mais noooooooooooon Monsieur ne veut pas parler avec moi de ces projets. Mooooonsieur préfère son pouvoir à moi.

Elle essuya d'un geste rageur l'une des larmes qui s'était mise à couler sur sa joue. Elle avala une gorgée de plus de tequila pour oublier cette soirée. Oublier qu'elle s'était donnée corps et âme à un homme qui l'avait repoussé lâchement. Malgré ses tentatives elle ne réussit qu'à étaler un peu plus les larmes qui coulaient sans retenue.

- Je l'aime tu sais. Je l'aime tellement mais... il m'a repoussé... encore... c'était la fois de trop. Je ne peux plus vivre comme ça. Alors je suis partie. Pour de bon cette fois.

Elle avala une gorgée supplémentaire de tequila avant de tendre la bouteille à Absynthe.

- Tiens je risque de tout boire et ne pas t'en laisser une goutte.

Elle se contorsionna et essaya de jeter un coup d'oeil à ses cheveux. Ou plutôt à ses cheveux cachés sous la bouilli de teinture.

- Dis tu crois que c'est bon?

C'était pas terrible comme changement de sujet mais elle ne voulait plus parler de... lui. Elle était en pleurs alors qu'elle aurait simplement voulu se changer les idées. Et surtout... surtout oublier cette horrible soirée.

© charney


_________________
Some loves are meant to be, Other, are cursed....
code episkey.
Revenir en haut Aller en bas
Absynthe I. Lunacy
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : bazzart
⇜ feat by : emily browning

ժ Messages : 68
ժ Sous d'or : 0
ժ Âge : 22 ans
ժ Profession : Elle passe une grande partie de son temps à l'asile avec lizzie...mais quand elle n'y est pas elle est violoncelliste
ժ Conte : c'est un fée mais disons qu'elle appartient au pays des merveilles ?
ժ Qui es-tu en réalité ? : Je vous l'ai dit c'est une fée !

MessageSujet: Re: I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe] Dim 17 Nov - 14:38


    Il y a de la douleur dans les yeux d’Absynthe. Quelque part elle compatit avec belle. Elle ne connait pas l’amour non mais elle peut voir la douleur que cela cause à la ravissante petite brune. Et quoi qu’on puisse en dire Absynthe adore ce petit bout de femme guère plus grande qu’elle mais avec ce courage tranquille et cette force innée qui semblait faire se stopper chaque personne devant elle quelques secondes. Doucement elle pose une main réconfortante sur l’épaule de la ravissante brune, légère comme une plume. Elle ne voit pas quoi ajouter d’autre. Alors tout ce qu’elle peut faire c’est la soutenir de toute son âme. De tout son être. Si seulement il n’avait pas été question de Gold. Tout aurait été pour le mieux… car elle doit l’avouer Absynthe. Contrairement à tout les autres , elle n’a rien contre Rumplestilskin… elle savait parfaitement ce que lui coûterait leur contrat et l’avait accepté sans difficulté. Elle en avait même remercié l’homme … perdre ses pouvoirs pour Lizzie ne l’avait jamais dérangée ! Et enfin elle avait pu vivre en tant qu’humaine et suivre la jeune fille partout… que demander de plus alors ? Pour elle du moins c’était suffisant.
    Absynthe tourne la tête. Et pour la première fois de sa vie des paroles à la fois clichées et totalement stupides sortent de sa bouche. « Tu n’a pas été conne … c’es juste … eh bien on ne peut pas toujours tout prévoir pas vrai ? »

    Au fond d’elle,Absynthe lève les yeux au ciel devant ce côté mielleux qui lui ressemble si peu. Non vraiment elle n’est du genre à sortir des phrases si standards et tout à fait stupides. Doucement elle secoue la tête et se retourne pour prendre à son tour la bouteille de tequila et en prendre une bonne rasade. Le liquide lui brûle doucement la gorge en y passant. Un goût délicieux en somme. Tout le monde est toujours étonné de savoir qu’Absynthe tiens très bien l’alcool …mais il faut dire que quelques siècles d’entrainement peuvent toujours servir n’est-ce pas ? En revanche Belle … Absynthe la regarde absorber le liquide à toute vitesse les joues soudainement rougies et de la colère dans le regard. Finalement lui passer la bouteille n’était peut-être pas une si bonne idée tout compte fait … » Euh … huum oui je te comprends Belle … mais tu sais s’il s’est comporté comme ça c’est bien la preuve qu’il ne t’aimait pas assez et donc que tu dois trouver quelqu’un de mieux ! »

    Absynthe ne se rend pas compte que ce qu’elle dit peut faire plus de mal que de bien… mais bon il faut tout de même souligner qu’elle n’est pas la meilleure personne pour consoler quelqu’un après tout ! Fondamentalement égoïste elle n’aspire pas à faire dans les œuvres caritatives. Enfin il s’agit de Belle ici et quelque part c’est très différent … la jolie brune est son amie après tout il faut l’admettre … D’une main souple elle récupère doucement la bouteille de tequila que lui tend belle. « Oui tu as raison de toute façon je ne suis pas sûre que ce soit bon pour ce que tu as …» Elle adrsse un sourire bancale à la petite chose assise à ses côtés et soudain s’exclame : » Oui c’est bon ! Viens on va voir ce que ça donne ! ». Doucement elle enlève unes par une les bandes d’aluminium qui recouvrent les cheveux de belle et laisse échapper une exclamation ! « Mon dieu tu es ravissante ! A croire que tu aurais du naitre blonde ! »

    Doucement elle prend le bras de Belle et l’emmène jusqu’au miroir … » Tu vois ? Tu est somptueuse ! » Soudain un air calculateur apparait dans les yeux d’Absynthe et elle resserre son bras autour du poignet de son amie.. » Mais maintenant plus question de te morfondre ! Tu est célibataire d’accord mais alors tu viens avec moi ! Promis tu oublieras tout ce qui te fait mal ! » Et rapidement elle commence à entrainer la jeune fille vers la porte. Il est temps d’oublier ! Temps de recommencer !


Spoiler:
 

_________________
- Where is my mind ? -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe]

Revenir en haut Aller en bas

I had to find you ,Tell you I need you [Pv : Absynthe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Quartier « Eldorado » :: L'Auberge de Granny-