AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

[Portland] Voler est un crime, sauf quand la victime est consentante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: [Portland] Voler est un crime, sauf quand la victime est consentante Mer 28 Aoû - 22:18



    Où pourrait bien dormir un voleur ? C’était la question que se posait Neal tous les jours, après tout, il fallait bien qu’il dorme, donc trouver un endroit pour cela était quelque chose qu’il devait diversifier. Etant un voleur, il ne pouvait pas se permettre d’aller dans des endroits trop en vue. Evidemment, il pouvait revendre les marchandises qu’il volait, seulement il savait aussi que ça serait se montrer et il n’avait pas envie que les autorités lui tombe dessus. Il aimait sa vie comme elle était, loin des emplois fixes et des gens ennuyeux qu’il avait rencontrés par le passé. Avec le vol de montre qu’il avait commit récemment, il était sur le devant de la scène, il le savait parfaitement, parce qu’un seul faux pas l’amènerait directement en prison. Préférant donc rester en coulisse, il faisait profil bas, cherchant des endroits pour vivre et dormir loin des radars de la police, ce qui lui permettait d’être tranquille. Parfois, ça lui arrivait de dormir dans la rue, mais évidemment une pièce chauffée était toujours plus agréable, c’est pour cela qu’’en évitent les hôtels, il avait décidé de dormir dans une voiture qui n’était pas la sienne. Il n’avait eu aucun mal à avoir les clés de la voiture en question, un petit véhicule jaune qu’il avait déplacé jusque dans une ruelle où personne ne viendrait l’embêter. En tout cas, c’était ce qu’il avait songé, parce que la veille au soir, il avait pu dormir tranquillement loin des cris de la ville de Portland. Malheureusement ce matin quelqu’un semblait vouloir le réveiller, ou plutôt voler la voiture dans laquelle il dormait et qu’il avait lui-même volé. Cependant, il ne bougea des sièges arrière, restant allongée, voulant savoir si la personne qui tentait de rentrer par effraction dans la voiture y parviendrait facilement ou pas. De là où il était, il voyait que c’était une jeune femme qui tentait d’ouvrir la portière du conducteur et quand elle y parvint, il la vit sortir quelque chose du sac qu’elle avait mit sur le siège passager. Entendant des bruits qu’il connaissait bien, il savait donc que la jeune femme avait inséré un tournevis dans l’emplacement réservé à la clé de contact du véhicule et elle frappait l’outil avec une pierre. Quand elle mit la voiture en route, il ne pû s’empêcher de sourire, elle était douée et il devait avouer qu’il ne l’avait pas imaginé s’en sortir aussi facilement. Alors, quand elle se mit à rouler, il attendit un peu, le temps qu’elle roule dans la ruelle et il se redressa sur le siège arrière.

    Impressionnant. Mais tu aurais simplement pu me demander les clefs.

    Montrant les clés de la voiture, qu’il avait en main, il devait avouer qu’il était amusé du fait que la jeune femme soit si paniqué par son apparition soudaine. Oui, quand on vole un véhicule, il faut toujours vérifier que personne ne nous voit le faire, mais surtout que nous sommes la seule personne à l’intérieur, c’est la moindre des choses, en tout cas selon Neal.

    Continues de rouler, tout va bien. Oh et moi c’est Neal Cassady.
Revenir en haut Aller en bas
Emma Swan
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : Tumblr. HeartKiller
⇜ feat by : Jennifer Morrison la magnifique

ժ Messages : 310
ժ Sous d'or : 176
ժ Âge : Vingt-huit ans
ժ Profession : Sherif de Storybrook
ժ Conte : Je suppose que c'est moi la partie de "Ils eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux pour toujours."
ժ Qui es-tu en réalité ? : Emma...Juste Emma, ah oui ça compte le fait que je sois la fille de Charming & Snow White ?

MessageSujet: Re: [Portland] Voler est un crime, sauf quand la victime est consentante Jeu 29 Aoû - 18:08


" The trust is as the soul;
once left, she never returns. "



Voler n'avais jamais été une fin en sois pour moi, je n'avais pas tellement l'intention de faire ça pour vivre, mais à dix-huit ans lorsqu'on sort tout juste d'un foyer sans un sous en poche ni même un travail, comment s'en sortir ? Je n'avais pas vraiment d'idée. J'avais quitté cet endroit sordide depuis quelques jours seulement et j'avais réussi à trouver de la nourriture par si par là, ce n'était pas facile, tellement loin de ce que je voulais faire de ma vie, mais comment faire autrement ? Je venais de passer les seize dernières années à "voyager" de foyer en foyer, sans que personne ne prenne la peine de s'intéresser à moi, personne ne voulait vraiment me garder, je ne comprenais pas ce que je pouvais avoir de si répugnant pour que les autres enfants puissent se faire adopter et pas moi.

J'ai plus ou moins grandit avec ce complexe d'infériorité et avec le temps j'en ai fait une force, ne comptant que sur moi-même, oubliant parfois de faire confiance. Jusqu'à ce jour. Je parcourais les rues lorsque quelque chose attira mon attention. Une voiture, seule dans une ruelle plus ou moins abandonnée. Je pourrais facilement subtiliser cette voiture à son propriétaire sans que personne ne fasse attention à moi. D'un pas rapide je m'approchais de la petite voiture jaune. Forcer la serrure n'était pas réellement compliquée, cette voiture n'était pas si sécurisé que ça dans le fond. Une fois à l'intérieur il ne me fallu pas plus de quelques secondes pour faire démarrer la petite coccinelle et c'est vraiment fière de moi que je prenais le volant de cette petite voiture.

Je roulais depuis quelques mètres lorsqu'une voix me fit sursauter. J'aurais certainement pu faire une attaque cardiaque si je n'étais pas si jeune. Je venais de voler une voiture dont le propriétaire était de toute évidence à l'intérieur. Un sentiment de culpabilité s'empara de mon être avant qu'il n'entame la conversation. J'aurais pu m'arrêter sur le bas côté, lui rendre sa voiture et partir, mais de toute évidence ce n'est pas ce que j'avais l'intention de faire. « Oh mon dieu, mais vous êtes fou, on n'a pas idée de faire peur à quelqu'un qui conduit. »

Je sentais que cette rencontre allait m'en faire voir de toutes les couleurs, je sentais déjà que cet homme là était un sacré phénomène. Alors qu'il me disait son prénom, je levais les yeux au ciel, je n'en avais que faire de son patronyme, après tout, nous n'étions pas là pour échanger des familiarités, je venais de le voler et il se montrait "gentil", quel genre de personne pouvait se conduire de cette façon. « Je me fiche de votre prénom. Je ne vous dirais pas le miens. »  Je levais doucement les yeux vers le rétroviseur et vis son un sourire sur ses lèvres.

Bon j'étais surement un peu froide avec lui, mais aller savoir sur quel genre de tordu je venais de tomber ? Je n'allais pas lui sauter dans les bras, heureuse qu'il ne me livre pas à la police. Après tout qui était-il ? Et quel homme dormait dans sa voiture avant de sourire à la personne qui la lui volait ? C'était trop étrange pour moi. Ma vie n'était pas assez stable pour me lancer dans ce genre de problème. « Vous savez quand même que je viens de voler votre voiture. Vous êtes surement en danger de ce fait ! »

_________________
Life is just a joke ?
Picture perfect memories Scattered all around the floor Reaching for the phone Cause I can't fight it anymore And I wonder if I ever cross your mind For me, it happens all the time
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: [Portland] Voler est un crime, sauf quand la victime est consentante Ven 30 Aoû - 21:20


    Voler une voiture était une chose et Neal en avait l’habitude depuis le temps qu’il vivait par lui-même. Il volait depuis des années et il avait déjà rencontré des voleurs, mais être dans une voiture qu’il avait volé et se l’a faire voler alors qu’il était dedans, c’était une première pour lui. De son côté, il avait réussit à subtiliser les clés du conducteur de ce petit véhicule qui lui avait permit de se reposer avant que cette jeune femme décide de la subtiliser à son tour. Laissant faire la jeune femme, il fut attentif à ce qu’elle faisait et il s’amusa donc de sa réaction quand il se fit voir et qu’il prit la parole. Lui expliquant qu’elle aurait pû simplement lui demander les clés, il fut amusé, avant de se présenter, se demandant si elle lui répondrait de son côté, pour qu’il puisse savoir qui elle était. En l’écoutant parler, il devait avouer qu’elle avait raison. Faire peur à quelqu’un qui conduit n’était pas une bonne idée, mais elle n’était pas non plus sur une route dangereuse et puis, il fallait bien qu’il se fasse voir. Cependant, il ne répondit pas et resta silencieux tout en la regardant. Il devait bien avouer qu’elle était agréable à regarder, mais il n’en dit rien, gardant son sourire. Quand elle expliqua qu’elle ne se présenterait pas, il haussa les épaules.

    Je n’en ai pas besoin pour vous faire arrêter vu que le vol est toujours en cours.

    Souriant encore plus, il était véritablement amusé et ça faisait bien longtemps qu’il n’avait pas pû l’être et qu’il n’avait pas embêté gentiment une personne de la sorte. Tout en écoutant ce qu’elle était en train d’ajouter, il haussa les épaules, en continuant de la fixer.

    Vous ne me semblez pas dangereuse.

    Haussant à nouveau les épaules, il ne voyait pas la jeune femme lui faire du mal. Evidemment, certaines femmes fines comme elle pouvait se révéler vraiment dangereuse, parce qu’elles savent comment se défendre et ça pouvait mal finir.

    Mais on pourrait en discuter autour d’un verre.


    Souriant de plus belle, il savait que tenter de la draguer pourrait ne pas aboutir à quoi que ce soit. Elle pouvait même l’envoyer balader et il pensait que ça serait sans doute cela qui allait arriver, mais pourquoi ne pas tenter le coup, au moins il serait fixé et il pourrait être fixé par sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Portland] Voler est un crime, sauf quand la victime est consentante

Revenir en haut Aller en bas

[Portland] Voler est un crime, sauf quand la victime est consentante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ****Buffy contre les vampires****
» HTC desire SE CHARGE, VIBRE MAIS NE DEMARRE PAS!
» nokia 520 ne s'allume pas
» Dostoievski : Crime et châtiment ...
» [REQUETE] garder le wifi en continu meme quand telephone vérrouiller

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Ancien RP-