AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

Welcome in Atlantis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Killian Jones
avatar

Mousquetaire biscuité
I want more !
⇜ crédit : Moi & hotmess pour la signature
⇜ feat by : Colin O'Donoghue

ժ Messages : 247
ժ Sous d'or : 157
ժ Âge : 30 ans
ժ Profession : Pirate
ժ Conte : Peter Pan
ժ Qui es-tu en réalité ? : Hook

MessageSujet: Welcome in Atlantis Lun 26 Aoû - 17:56




Le bruit des mouettes résonnait aux oreilles du Capitaine. En pleine mer, le Jolly Roger avançait sans but précis. Les hommes ne savaient pas où ils se rendaient mais pas un ne remettait en cause l’autorité de leur redoutable Capitaine. Il fallait avouer que depuis que sa main avait été coupée et remplacée par un crochet, Killian Jones était devenu encore plus impressionnant qu’il ne l’était par le passé. Hook était dans sa cabine et il avait les yeux fixés sur la carte qu’il avait lui-même arrangé. Il avait ajouté des lieux qui n’étaient pas présent sur la carte au premier abord. Si bien que cette carte était probablement l’une des seules au monde qui permettrait à celui en sa possession de trouver Neverland. Ils étaient bien au large du Territoire Blanc et rien ne se profilait à l’horizon. Mais les pirates du Jolly Roger avaient tous envie de découvrir de nouvelles terres et ce voyage sans destination précise était l’occasion rêvée pour tout ces voyageurs des mers de d’en apprendre plus sur leur monde. L’ambiance à bord du bateau était plutôt agréable et le temps y était probablement pour beaucoup. La mer était calme et le navire voguait vers le Nord. Alors qu’il détourna le regard de la carte, ses yeux se portèrent sur son tatouage situé sur l’intérieur de son avant bras. Le cœur sur lequel était inscrit le nom de Milah représentait une sorte d’hommage à la femme que le capitaine avait perdue des années plus tôt. Il se mit  alors à repenser à tout ce qu’il avait vécu avec son ancien amour quand on vint le déranger dans sa cabine. Un homme assez petit et plutôt enrobé entra dans la pièce. Visiblement terrifié à l’idée de parler au Capitaine, l’homme le regarder en tremblant à moitié. « Qu’y a-t-il Monsieur Mouche ? » demanda alors Crochet légèrement sur les nerfs d’avoir été ainsi interrompu. « Ca..Ca…Capitaine, vous devriez venir voir ce qui se passe dehors. » Déclara alors le dénommé Mouche. Hook poussa un long soupir qui en disait long sur ce qu’il pensait puis il daigna finalement suivre son bras-droit. Dès qu’il fut dehors, Crochet fut ébloui par la lumière rayonnante du soleil. Le Capitaine suivit Mouche vers le gouvernail du bateau.  Une fois arrivé, Hook reprit la parole. « Que se passe-t-il Mouche ? » demanda alors le cruel dirigeant du navire. Lui tendant sa lunette, Mouche répondit. « Vous feriez bien de regarder à tribord Capitaine. » Prenant la lunette que lui tendait le pirate, Crochet s’exécuta et regarda là où l’homme venait de lui indiquer.

A l’horizon s’étendait ce qui ressemblait à une ville sortant directement de l’eau. Hook l’observa pendant de longs instants avant de réaliser ce que pouvait être cette fameuse ville. Il avait de nombreuses fois entendu la légende de la cité d’Atlantide et selon toute vraisemblance, ce paysage au loin ressemblait en tout point à ce qu’il avait pu entendre à la fois dans son enfance mais aussi dans ses nombreuses haltes dans les tavernes de ce monde. Il cessa de regarder à travers la lunette avant de se mettre à fixer son crochet. Si les rumeurs étaient vrais, peut être pouvait il alors guérir sa main meurtrie. Les cristaux de la cité d’Atlantide étaient réputés pour soigner même les blessures les plus graves. Hook releva les yeux et les fixa sur la cité qui apparaissait au loin. Il se plaça derrière le gouvernail avant de s’adresser à Mouche. « Dites aux hommes de mettre le cap à tribord. Nous allons à Atlantide Mouche. » Déclara-t-il un sourire mauvais sur les lèvres. Le bras-droit du capitaine s’exécuta alors que Crochet reprit la parole. « Déployer la grande voile ! » hurla-t-il à ses hommes. « Je veux arriver avant la tombée de la nuit. » Ajouta-t-il à haute voix. Poussé par le vent, le Jolly Roger fendait la mer en direction d’Atlantide. La détermination pouvait se lire sur le visage de n’importe quel homme présent sur le navire. Tous avaient envie de découvrir cette cité légendaire que peu d’hommes avaient vu de leur vivant. Le  Capitaine s’affairait à diriger le navire en direction de la cité tandis que Mouche lui préparait de quoi se changer afin d’accoster. Alors que le navire se rapprochait de la cité, Hook abandonna le gouvernail à l’un de ses matelots et retourna dans sa cabine. Il se changea, et vérifia son crochet. Celui-ci était bien aiguisé et lui servirait certainement en cas de bataille. Il lui fallait avouer que très souvent sa réputation le précédait. Par conséquent lorsqu’il se rendait dans un nouveau lieu, le Capitaine recevait un accueil particulièrement froid. Il n’était d’ailleurs guère utile d’ajouté que très souvent, les choses dégénéraient en  bataille, la plupart assez sanglante. Du coup, Hook avait pris l’habitude de toujours être préparé lorsqu’il s’approchait d’une nouvelle terre afin de pouvoir anticipé au mieux toute réaction hostile envers le pirate et son équipage.

Retournant sur le pont, il regarda le navire arrivé de plus en plus proche de la cité. Le bateau entra finalement dans la cité et arrivé dans ce qui ressemblait fortement à un port, les hommes de Crochet levèrent l’ancre. Enfin, le Capitaine suivit de quelques membres de son équipage, décida de mettre pied à terre et descendit du bateau. Ils furent accueillis par ce qui ressemblait fortement à des gardes. « Qui êtes vous ? Et que venez vous faire ici ? » lui demanda alors l’un d’entre eux. « Killian Jones » répliqua le Capitaine. « Mais on me connait mieux sous le nom de Capitaine Crochet. » avoua-t-il. « Je suis ici pour acheter quelques vivres pour mes hommes et moi avant de reprendre la mer. » Le garde discuta alors à l’oreille de celui qui se situait à sa gauche. Ce dernier finit par faire demi-tour se hâtant vers les dirigeants de la ville pour les informer de la présence du célèbre capitaine. Finalement le premier garde qui lui était resté auprès des pirates s’écarta les laissant passer pour faire leurs emplettes. Mais au fur et à mesure qu’il s’avançait dans la ville, Hook avait le sentiment d’être observer. A tort ou à raison, toujours est-il qu’il restait sur ses gardes, sachant qu’il pouvait à tout moment faire une rencontre inattendue.  

_________________
It's time we rename this vessal. We no longer sail as the Jewel of the Realm. We now sail as the Jolly Roger ! When they come for us I want them to know exactly who we are : PIRATES! For at least among thieves there is honor
♣️ Killian Jones (OUAT)


Dernière édition par Killian Jones le Lun 26 Aoû - 20:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Welcome in Atlantis Lun 26 Aoû - 20:25




C'était une journée comme les autres dans la citée de l'Atlantide, une journée calme sans évènement particulier à l'horizon. La citée est très difficile a trouver, peu de personnes jusqu'à maintenant ont réussit à atteindre l'île, les atlantes et la famille royale n'ont aucune crainte des étrangers ni d'une quelconque attaque. La princesse Kidagakash s'était réveille comme chaque matin au aurore, elle avait ses petites habitudes qui n'ont gère changer depuis que Milo s'est définitivement installé au palais royale. La princesse fait une ronde autour de la citée plusieurs fois par jour, elle aime gardé un oeil sur l'horizon on ne s'est jamais ce qui peut arriver. Les principales activités de la princesse sont de s'entrainés toujours et encore au combat, mais également de se perfectionné dans la lecture et l'écriture de l'Atlante au côté de Milo.

Au milieu de l'aprés-midi, un des gardes de la citée remarqua un navire à l'horizon et en informa immédiatement le roi. Celui-ci, inquiet, convoqua sa fille pour faire le point sur une éventuelle visiter d'inconnus. « Kida, mon enfant, ce navire ne me pressage rien de bon. Ce sont des pirates, ils sont barbares, souviens-toi tu des derniers pirates qui ont mit pieds dans la citée ? Ils ont saccagés nos temples à la recherche de trésors et nous avons frôlé la catastrophe !» Kida est une jeune femme d'une grande curiosité qui s'intéressent aux choses qu'ils peuvent se passer en dehors de la citée et ne ratte jamais l'occasion d'en savoir plus sur le reste du monde. Mais elle n'est pas naïve pour autant, sa curiosité lui a déjà jouer des mauvais tours auparavant et désormais elle est impitoyable avec les étrangers.« Ne vous inquiétez pas père, laissons les accostés pour la nuit et nous nous chargerons de s'occuper d'eux pendant la nuit. » La princesse constitua un groupe de gardien, une sorte d'équipe d'élite aux combats. La jeune femme est surentraînés dans l'art du combat et de la guerre, un savoir qui à grandit au fin des millénaires, la princesse est une dure à cuire, il ne faut pas se fier à son jolie visage.

Durant le reste de la journée, la princesse quêta le navire du haut des tours du palais. Lorsque celui-ci arriva à quais, Kida se mêla aux Atlantes afin d'observer de plus près ses étrangers. Un homme se présenta aux gardes comme Killian Jones, Kida ne le connaissait pas, elle n'avait jamais entendu ce nom ni d'ailleurs le surnom de ce pirate qui se fait appeler capitaine crochet. Celui-ci entra dans la ville afin de se ravitailler en vivre pour repartir, mais Kida n'était pas dupe et savait bien qu'il avait probablement une idée en tête. La princesse le suivis dans son avancé dans la citée, elle resta discrète le suivant comme son ombre. Alors qu'il regardait avec plus ou moins d'intention les échoppes en ville et la ville en elle-même. Tandis que le pirate s'attarda sur une statue en cristal, la princesse en profita pour l'aborder. « Intéressent, n'est-ce pas ? Malheureusement pour vous, elle n'a aucune valeur et en plus de ça elle ne se mange pas et ne se bois pas ... » La princesse ne portait des vêtements digne de son rang, elle était vêtu très légèrement : un bandeau recouvrant sa poitrine et une jupe fendu. Elle tenait également dans les mains une lance, arme de prédilection des atlantes, en cas de combat éventuelle.  « Pourquoi êtes-vous ici ? Ce n'est pas pour notre nourriture ... Ca se voit que vous ne l'avez jamais goûter ! »  La princesse ne révéla pas son identité, peut-être que le pirate sera plus hostile avec une personne non officiel.
Revenir en haut Aller en bas
Killian Jones
avatar

Mousquetaire biscuité
I want more !
⇜ crédit : Moi & hotmess pour la signature
⇜ feat by : Colin O'Donoghue

ժ Messages : 247
ժ Sous d'or : 157
ժ Âge : 30 ans
ժ Profession : Pirate
ժ Conte : Peter Pan
ժ Qui es-tu en réalité ? : Hook

MessageSujet: Re: Welcome in Atlantis Mar 27 Aoû - 17:49




Le capitaine avancé accompagné de ses fidèles lorsqu’une statue de cristal attira son regard. La statue aussi magnifique fut elle ne fit naitre en lui d’émotions particulières. Seule sa couleur pure attirait vraiment Killian qui la contempla quelques instants supplémentaires rien que pour en admirer la couleur. Une jeune femme l’aborda alors de manière un peu bourrue. Elle lui déclara que la statue n’avait aucune valeur et ne pouvait guère l’aider dans sa recherche de provisions. Il observa alors l’inconnue qui s’était adressé à lui. Vêtu plus que légèrement, un bandeau recouvrait sa poitrine tandis qu’elle portait également une jupe. Il remarqua cependant qu’elle était armée d’une lance. Sur ses gardes, il l’écouta lui demandé la raison de sa présence. Les membres de l’équipage ne semblaient guère apprécier le ton peu chaleureux de la jeune femme. D’un signe de la main, il calma ses hommes avant d’adresser un sourire à la jeune femme. « Et bien, j’étais curieux de découvrir la célèbre cité de l’Atlantide. » avoua Hook, sourire aux lèvres. « Les rumeurs étaient donc vraies, cette cité est véritablement magnifique. » continua-t-il. Etait-ce de l’humour ou de l’ironie, le pirate lui-même n’aurait su véritablement le dire, probablement les deux. En réalité, Killian cherchait surtout à découvrir la réaction de la jeune femme face à ses paroles. Qui était donc cette inconnue au franc-parler déroutant ? Killian l’observait tandis que ses hommes regardaient les étals de nourriture qui s’étendaient de chaque côté de la rue. Le Capitaine s’adressa de nouveau à la jeune femme. « Oh, veuillez pardonner mon impolitesse, je ne me suis pas présentez à vous. Je suis Killian Jones, capitaine du Jolly Roger également connu sous le nom de Capitaine Crochet. » Dit-il, en montrant alors le célèbre objet qui lui valait ce surnom. Il espérait que la jeune femme ferait la même chose que lui et se présenterait à son tour. En réalité, si il s’était présenté ainsi, c’était surtout pour lui souligner qu’elle l’avait abordé brusquement sans même prendre la peine de se présenter.

Jetant un regard dans la rue, il regarda ses hommes acheter différentes provisions sous la direction de Monsieur Mouche qui avait réalisé une liste composée des besoins de l’équipage du navire. Hook regardait également les stands de nourriture à la recherche de quelque chose qui lui plairait. Il se tourna de nouveau vers l’inconnue. « Me feriez-vous l’honneur de me guider dans votre cité, milady ? » demanda-t-il respectueusement. Il savait que ses hommes n’apprécieraient guère de voir l’inconnu rester aux côtés de leur capitaine mais c’était l’unique moyen qu’avait trouvé Killian pour découvrir les éventuels secret que renfermé cette cité. Atlantide était connue dans le monde entier et les légendes ne manquaient guères pour décrire ce lieu qui inspirait et émerveillait des millions d’individus à travers le monde. Les voyageurs ayant fait une halte dans la célèbre cité n’étaient pas nombreux mais ceux qui en étaient revenus l’étaient encore moins. D’après les légendes, la cité était remplie de merveilles d’une rareté inestimable. Les pillards qui s’étaient essayé à attaquer la cité avaient tous péri ou s’était échappé bredouille. Un soir, alors qu’il s’était arrêté dans une taverne, Hook avait entendu parler de cristaux capables de soigner les blessures les plus graves. Il s’était alors juré que si jamais il mettait les pieds à Atlantide, il ne repartirait pas sans un de ses précieux cristaux.

Il attendait toujours la réponse de la jeune femme, se mettant à observer son visage qui ne semblait guère ravi d’être en présence d’un pirate. Crochet ignorait si sa réputation avait atteint Atlantide mais il ne doutait nullement que si c’était le cas, il aurait été étonnant que les Atlantes l’accueillent à bras ouverts. De toute manière, songea-t-il, cela faisait déjà bien longtemps que plus personne n’accueillait Hook à bras ouvert. Il ne s’en offusquait guère. Il avait bâti sa propre réputation de ses mains et si les gens le prenaient pour un être cruel et sans cœur, c’était en grande partie de sa faute. Les nombreuses batailles avec les indiens ou Peter Pan et les garçons perdus à Neverland avaient été racontés des centaines de fois à la fois par ses hommes et par-lui-même. Si bien que le Capitaine ne laissait quasiment personne indifférent. Pourtant, la jeune femme devant lui semblait impassible. Fasciné par cette inconnue, Hook espérait cependant qu’elle finisse par accepter sa proposition. Il devait avouer que le contraire le vexerait un peu, après tout, il n’était que trop peu habitué à voir une femme lui résister.
 

_________________
It's time we rename this vessal. We no longer sail as the Jewel of the Realm. We now sail as the Jolly Roger ! When they come for us I want them to know exactly who we are : PIRATES! For at least among thieves there is honor
♣️ Killian Jones (OUAT)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Welcome in Atlantis Mar 27 Aoû - 20:13




La jeune princesse a toujours eu un fort caractère, quelques siècles avant de rencontré Milo elle était même capable de tuer sans discuté n'importe quel étranger s'étant approché trop près de la citée. Au file des années son coeur s'est quelque peu attendri, mais ce n'est pas pour autant qu'elle en est devenu plus sage. Tenir tête à un homme ne faisait nullement peur à la princesse et ce n'est pas ce mystérieux étranger (bien qu'il soit fort séduisant) lui fera changer d'avis. La trop grande curiosité de ce pirate ne présageais rien de bon pour Kida, peut-être cherchait-il un objet en particulier. Kida aborda cet homme sans aucun tact, enfin c'est la façon disons habituel de la princesse d'aborder quelqu'un ce n'est pas vraiment charmant c'est juste ça façon d'être. Le pirate observa Kinda, il ne se doutai nullement de son rang. Ses hommes surpris de voir une femme abordé leur capitaine armée se rapprocha de quelques pas, mais fût stopper par celui-ci. Puis il s'adressa à la jeune femme : « Et bien, j’étais curieux de découvrir la célèbre cité de l’Atlantide. Les rumeurs étaient donc vraies, cette cité est véritablement magnifique.» Kida écouta le pirate et ses si belles paroles sur la citée engloutis sans montrée aucune émotion, elle resta de marbre devant les paroles du pirates. Elle avait même le regard un peu dans le vide, pouvant ainsi surveillez les pirates qui regardaient avec envie toute les stand autours d'eux. La princesse reprit ensuite : « Vous apprendrez très vite qu'il faut se méfier des apparences .. » Le pirate observa la princesse avant de s'adresser à nouveau à elle : « Oh, veuillez pardonner mon impolitesse, je ne me suis pas présentez à vous. Je suis Killian Jones, capitaine du Jolly Roger également connu sous le nom de Capitaine Crochet. » La princesse avait nullement l'intention de dévoilé son identité à ce soit disant capitaine. Elle esquissa un sourire narquois avant de lui répondre : « Enchanté ! C'est bien la première fois que j'entend votre nom capitaine, je n'ai nullement entendus parlé de vous auparavant pourtant des pirates sont déjà vus une ou deux fois ...  » A vrai dire très peu sont repartis vivant de la citée, les premiers pirates qui ont mit pied dans la citée ont pilier les temples sacré de notre cher ville, les seconds sont ... tous mort tué pendant leur court séjour parmi nous. Le sort de ses pirates allait être semblable enfin c'est ce que projette de faire la famille royale.

Le capitaine se mit à regarder tout atours de lui ce que proposait les différentes échoppe de la grande place et du port. Il s'adressa à l'un de ses hommes tandis que Kida jeta un oeil sur les gardes au allons tour, leur faisait signe discrètement de ne rien faire. Sans que les pirates ne sachent, les gardes avaient envahit la place en tenu civile. Le capitaine demanda ensuite à la jeune femme si elle accepterai de le guider dans la ville. La jeune femme le regardant durant quelques minutes, elle était sans expression particulière afin de déstabiliser le pirate, mais je crains que ce n'est aucun effet sur lui. « Si vous le désirez, mais ne vous attentez pas à une visite guider de la ville ... Vos hommes reste là. .. Suivez moi, restez près de moi et ne vous égarez pas. » Kida été froide avec le capitaine, bien qu'elle ne le connaissait pas elle a déjà eu quelque malheureuse expérience avec des pirates ayant utilisé la curiosité de la princesse sur le monde contre elle-même. Désormais, elle se méfiait de tout les étrangers arrivant jusqu'ici. La jeune femme accompagné du capitaine quitta la rue commerçante et se dirigea vers les quartiers populaire de la ville. Kida comptait éloigner le plus longtemps possible le capitaine du centre historique et des temples de la citée. Les biens ayant de plus de valeur étaient soigneusement caché dans une pièce secrète quelque part dans la citée, mais ce n'était nullement au palais. De là où ils étaient ont pouvait admiré le palais de la citée de l'Atlantide dans toute sa splendeur suite à de récente rénovation et un agrandissement pour les futurs appartements du couple royale. La princesse va bientôt se marier avec ce linguiste venu d'ailleurs du nom de Milo et ainsi Kida deviendra la reine de la citée. En regardant le palais, la jeune femme pensa à son tendre fiancé qui se trouvait probablement dans la bibliothèque du palais en train d'étudier des textes anciens atlantes. Mais elle ne resta pas dans la lune très longtemps, il fallait qu'elle garde un oeil constamment sur le capitaine.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Welcome in Atlantis

Revenir en haut Aller en bas

Welcome in Atlantis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Stargate Atlantis
» [Colfer, Eoin] Artemis Fowl - Tome 7: Le complexe d'Atlantis
» Stargate - Film / Série / Atlantis
» Diorama Spacial - Stargate Atlantis
» Gibbins David - Atlantis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Ancien RP-