AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

le souvenir de notre vie passée a des repercutions sur notre vie présente et surtout future

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: le souvenir de notre vie passée a des repercutions sur notre vie présente et surtout future Mar 20 Aoû - 21:58




« Lullaby & Keith »



  



Je sentais la chaleur sur mon visage et j'avais même pas encore ouvert les yeux. Je savais que le soleil serait présent toute la journée et que les températures seraient chaudes et agréables alors je souris en coin et ouvrit les yeux pour découvrir que les rayons du soleil inondait ma chambre. Je remontais mon édredon jusqu'à mon menton laissant juste mes deux petites mains et mon visage en dehors et profitais de la chaleur de mon lit tout en repensant au rêve de ma nuit.

Je me décidais enfin à tourner la tête et vis mon petit ange gardien, une petite mésange qui se trouvait sur le rebord de ma fenêtre chaque matin que dieu faisait, quand j'ouvrais celle-ci elle allait se poser sur une des branches d'un des arbres non loin de chez moi et il serait étonnant qu'elle aille bien loin la journée, je me demandais parfois si elle ne venait pas de mon monde et qu'elle et moi avions un lien quel qu’il soit.

Je la regardais puis le ciel, et enfin je me décidais à me lever, je restais quelques secondes en bord de lit, m'étirant et baillant, le sourire toujours à mes lèvres, heureuse. J'adorais le matin, surtout quand le soleil rentrait dans ma chambre avant que je me réveille, la tranquillité du moment, et la nouvelle journée qui s'annonçait. J'ouvris alors ma fenêtre et comme je vous disais, elle s'envola sur une des branches de l'arbre en face de moi.

J'attrapais une tasse de café et un cookies "made in Ruby" et j'allais me poser sur un des banc, dehors, après m'être affublé d'une petite veste. Je restais un moment à regarder un peu tout est n'importe quoi, ou fermant les yeux et laisser la brise du matin me caresser le visage et s'engouffrer dans mes cheveux. Je ne savais pas trop ce que j'allais bien pouvoir faire en ce dimanche matin, mais j'allais prendre un de mes livres et resterait à lire une bonne partie de la journée.

Après un moment, je rentrais, m'habillait. J'enfilais une petite robe blanche et une paire de sandales  puis sortis, mon livre sous le bras en attrapant ma bicyclette. J'avais décider d'aller me balader en forêt et si un coin me plaisais je m'installerais pour lire un moment et profiter du calme et la fraîcheur des lieux.





Dernière édition par Lullaby Smith le Jeu 22 Aoû - 7:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: le souvenir de notre vie passée a des repercutions sur notre vie présente et surtout future Mer 21 Aoû - 22:53




Keith & Lullaby

Une forêt sombre et brumeuse, des corbeaux croassant au loin, un halètement lourd et rauque. Puis, une flaque d'eau. Il se penche au dessus et il voit son reflet. Un grand ours noir, massif et effrayant. Dans son dos il aperçoit ce qu'il reste des flèches qu'il vient de se prendre. L'ours est fatigué, épuisé d'avoir courut aussi longtemps.

DRIIIIING...

Keith tend le bras en direction de son réveil et d'un coup ferme, le fait taire. Il dormirait bien encore quelques heures mais déjà son chien lui tire la couverture, dévoila l'homme sous les draps. Il est contraint de se lever. De toute façon il est l'heure, il doit faire son travail. Le garde chasse se lève donc et se rend dans sa cuisine. Il se prépare un rapide déjeuner anglais avant de filer dans la salle de bain. Une bonne douche froide pour se réveiller, il n'y a rien de mieux. Après quoi il enfile des vêtements et prend son arme à feu. Un petit regard à l'extérieur. Il fait beau. Il prend alors ses lunettes de soleil et finalement sort de chez lui par la porte arrière. Un petit chemin dans son jardin, entre deux arbres mène à la foret, son terrain de travail. Son chien et fidèle coéquipier est lâché sans laisse, libre de courir où il veut. S'il détecte quelque chose de louche, il prévient directement son ami et maître. Keith le trouve très intelligent pour un chien, peut-être un peu trop. Peut-être était-il un personnage intelligent dans un quelconque conte.

- Ne t'éloigne pas trop.

Keith laisse le chien totalement libre de ses mouvements. Il part à gauche tandis que l'humain reste sur le chemin. Il ne veut pas qu'il soit trop loin pour pouvoir tout de même l'entendre au cas où. Il aperçoit au loin un jeune faon et plus loin, sa mère. Il les avait déjà aperçu quelques jours auparavant. Étrangement, les animaux de cette forêt s'étaient fait à la présence du garde chasse. Il ne les effrayait plus depuis un bout de temps. Ainsi, il lui était facile d'observer et de surveiller la faune.

CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: le souvenir de notre vie passée a des repercutions sur notre vie présente et surtout future Jeu 22 Aoû - 7:42




« Lullaby & Keith »



 




Chevauchant ma bicyclette, je roulais à vive allure dans les rues calmes du matin. Quelques personnes étaient déjà levées mais la plupart devaient encore savourer la chaleur et la douceur de leur lit moelleux. Passant devant la boutique de Mr Gold je vis de la lumière et son ombre passée, cet homme me donnait la chaire de poule, et depuis le retour de ma mémoire, encore plus que quand mes souvenirs étaient effacés, je secouais la tête et poursuivis mon chemin.
Puis je passais devant quelques boutiques qui commençaient à s'éveiller, les propriétaires ouvraient les volets ou balayaient devant les portes, la vie commençaient à Storybrook, tout le monde continuaient leur petite vie malgré le retour de leur mémoire. Moi je ne supportais guère mon statue d'humaine, je me retrouvais sans ailes, sans poussière d'étoiles et surtout sans la capacité de pouvoir voyager de monde en monde ce qui me minait de plus en plus, j'espérais que David et Mary trouveraient un moyen de nous renvoyer chez nous, mais en attendant nous devions vivre ici et nous plier aux exigences de Madame le Maire, du moins ... en apparence...

J'avais beau me plonger dans les livres, voir les photos de monde que je ne connaissais pas encore, espérant que cela me suffirais à combler mon envie de découverte, mais finalement je me demandais si cela n'aggravait pas la situation, car plus je regardais ces mondes inconnus, plus je sentais mon cœur se serrer en sachant que je ne pouvais partir d'ici. J'espérais tellement retrouver mon monde, comme tout les gens d'ici d'ailleurs et retrouver ma vie passée.

J'aurais pu aller directement dans la forêt, m'installer et commencer ma lecture, mais un dimanche sans muffins de Ruby n'était pas un dimanche réussit, même si j'en avait déjà mangé un chez moi, j'étais gourmande voilà tout et puis j'aurais été de mauvaise humeur et je n'aimais pas être de mauvaise humeur.

J'arrivais près du café, et vis la jolie Ruby, short court et chemise rouge nouée me décocher un sourire à tomber. Elle était belle et elle le savait, que j'aurais aimé être aussi confiante qu'elle. Il est vrai que depuis que mon état de fée était en stand-by et que j'étais donc humaine j'avais la possibilité de ressentir ce genre de sentiments, celui de l'amour, chose qui me passait par dessus la tête totalement quand j'étais encore une fée et qui était totalement inexistant ici, ce qui ne me gênait guère, car comment ressentir un manque de quelque chose que l'on avait jamais connu, le seul manque pour moi était celui ne pouvoir voyager et découvrir toujours plus.

Enfin bref, je rentrais et passais ma commande, prenant deux de ces petites merveilles encore chaudes, je les mettais dans mon sac et repartis de plus belle dans l'autre sens.

Je voyais au loin la lisière de la forêt, et je pédalais avec allure, j'avais hâte de parcourir l'ouvrage que Belle m'avait trouver hier soir, il parlait d'un pays dont la couverture à elle seule me fascinait "l'Egypte". Je repassais devant les même boutiques qui maintenant étaient ouvertes, je saluais Diego du magasin de cuir, qui me lança un de ses sourire charmeur, je ne faisais pas attention à ces petites choses, je continuais mon chemin et arrivais enfin dans la forêt.

Je descendis de mon vélo, le laissant contre un arbre je mis mon sac sur mon épaule et commençais à m'enfoncer entre les arbres cherchant un endroit sympathique pour m'installer et commencer ma lecture tout en savourant mes gourmandises.
Je ne marchais depuis bien longtemps quand j'entendis un bruit non loin de moi et soudain je vis un chien apparaître et courir vers moi tout en aboyant, il mit ses deux pattes sur moi et commença à me faire la fête. Surprise je me retrouvais les fesses par terre :


"He doucement mon beau, il est où ton maître?"



Je dis ces mots tout en le caressant et souriant, la situation était plutôt rigolote de voir une fée ... tomber sur les fesses...





Dernière édition par Lullaby Smith le Ven 23 Aoû - 21:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: le souvenir de notre vie passée a des repercutions sur notre vie présente et surtout future Jeu 22 Aoû - 22:27




Keith & Lullaby

Croc-blanc, le husky de Keith se promenait de son côté lorsqu'il tomba sur la demoiselle. Elle n'était pas particulièrement petite ou chétif mais le chien, grand de nature, la mit facilement à terre. Rien de méchant, il n'avait aucune mauvaise intention. Croc-blanc voulait juste la scruter, voir qui elle était et pourquoi pas jouer avec elle. Ce chien était à la fois étrange et fascinant. A moitié loup, il avait conservé ce petit côté sauvage mais était aussi l'un des chiens les plus braves et les plus fidèles que Keith est vu. En parlant du maître, il était plus loin dans la forêt, entrain d'observer par-ci par-la s'il n'y avait rien d'inhabituel. Le sang d'un animal, des traces de combats, ... Aujourd'hui : rien à signaler! C'était un bon signe.

Keith entendit soudain Croc-blanc aboyer. Que se passait-il ? Il ne grognait pas, il ne devait donc rien y avoir de grave. L'homme se pressa de le rejoindre tout de même. S'avançant vers le molosse, il remarqua la demoiselle coincée sous les pattes du chien. Esquissa un petit sourire, il se mit finalement à siffler. Croc-blanc tourna la tête dans sa direction avant de quitter Lullaby. Keith s'avança vers elle et lui tendit la main pour l'aider à se relever.

- Excusez-le. Croc-blanc est un peu trop social ces derniers temps.

Derrière lui le chien, langue pendante sur le côté, penchait la tête et ne cessait de fixer la demoiselle. Il lui aurait bien sauté dessus une nouvelle fois pour jouer. Pourquoi agissait-il ainsi d'ailleurs ? Habituellement il était beaucoup plus sage et méfiant. Peut-être lui donnait-elle confiance... Peut-être avait-elle été quelqu'un proche des animaux dans le monde des contes, un peu comme l'était Blanche-Neige d'après ce qu'avait entendu Keith.

- Keith Strongbear, et vous êtes ? Vous devriez faire attention dans cette forêt, surtout si vous vous éloignez du chemin.

En tant que garde chasse il savait de quoi il parlait. Il y avait eut quelques phénomènes étranges par ici, surtout depuis que la malédiction avait été levée. A croire que les créatures les moins acceptées du monde des contes se réfugiaient ici, loin des autres citoyens. N'était-ce pas un peu le cas de Keith ?
CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: le souvenir de notre vie passée a des repercutions sur notre vie présente et surtout future Ven 23 Aoû - 22:09




« Lullaby & Keith »



 



Ce chien était magnifique, ses yeux d'un magnifique bleu me fascinait totalement, après un rapide coup de langue, il se figea soudain et fila tout droit derrière l'arbre en face de moi. Je le vis rapidement revenir, mais pas seul. Il était accompagné du garde chasse, je le savais car je l'avais souvent vu parler avec notre regretté Graham, jamais je ne lui avais parlé cependant.
Il était encore plus grand que ce que je pensais, vous me direz sans doute que vu ma petite taille, tout le monde devait me paraissait "plus grand", surement ...

Il se dirigea droit vers moi et me tendit la main pour m'aider à me relever, j'hésitais un instant, plissant les yeux mais lorsque je plongeais mon regard dans le sien je sentis que je n'avais pas à me méfier, malgré la tristesse que je voyais au fond de ses yeux si noir, il y avait une certaine douceur et lui souriant j'acceptais sa main et me releva.

- Excusez-le. Croc-blanc est un peu trop social ces derniers temps.

Pourquoi disait il cela, pensait il un instant que je pouvais lui en vouloir, son chien nous regardait chacun notre tour, attendant surement que son maître l'autorise à venir de nouveau près de moi. J'aimais les animaux, il devait le sentir. Dans mon ancienne vie je passais du temps avec eux, préférant souvent leur compagnie à celle des humains, tout comme ici, j'aimais la nature et ses petits habitants, ils me faisaient me sentir chez moi.

- Keith Strongbear, et vous êtes ? Vous devriez faire attention dans cette forêt, surtout si vous vous éloignez du chemin.

J'aimais bien son prénom, et l'assurance de son geste, mais pourquoi me disait il de faire attention?

- Heureuse de vous rencontrer, pourquoi dites vous que c'est dangereux ici, je ne vois pas pourquoi, et puis ... vous êtes là?

Je le fixais droit dans son regard d'encre, je ne comprenais pas pourquoi il pensait que la forêt était dangereuse et puis soudain je me rendis compte de ma maladresse, je ne m'étais pas présentée

- Pardonnez moi, moi je m'appelle Lullaby, mais vous pouvez m'appelez Lulla ou aby, enfin comme vous voulez, mes amis m'appelent ainsi, enfin cela depend lesquels, j'ai un nom assez étrange mais c'est comme ça qu'on m'a nommé dans mon monde, les fées ont toutes un prénom étrange, et le mien n'a pas fait exeption, eh oui je suis une fée, je ne vous l'avez pas dit ..."

Et ce que je ne lui avais pas dit non plus c'est que quand j'étais une vrai piplette et que quand j'étais partie pour parler, je ne m'arrêtais plus

".... oui je suis une fée, une fée voyageuse, en fait grace à mon médaillon, que je n'ai plus d'ailleurs, à cause de cette satanée malédiction ...

et je me passais la main sur le cou, tout en fronçant les sourcils sans détourner le regard de mon interlocuteur

".... je l'ai perdu, je ne sais pas où il se trouve, depuis que ma mémoire est revenue je le cherche, mais je ne sais pas trop où le chercher, donc je disais que j'étais une fée, et vous vous étiez qui avant?..."

Je ne le laissais même pas répondre, malgré la gêne évidente à ma question ... que j'étais idiote de parler autant, c'était sans nul doute mon plus grand défaut, et je me demandais comment il ne m'avait pas encore assommé, il devait être vraiment très gentil

"... enfin bref je ne sais même plus pourquoi je parlais de tout ça, mais bon tout ça pour dire que je suis ravie de vous rencontrez... et croc blanc aussi évidement ..."

Je me rendis enfin compte de mon paillage exorbitant que je venais de faire

".. pardonnez moi je suis une horrible pipelette, je parle trop, je dois vraiment vous ennuyer avec mes histoires idiotes, vous devez avoir d'autres choses à faire..."

Et je m'agenouillais pour passer ma main dans les doux poils du beau husky qui ne se fit pas prier pour me rendre mes câlins, j’espérais par ce geste eviter son regard, du moins surtout éviter de replonger mon regard dans le sien tellement je me sentais gêner de mon interminable tirade que je venais de lui faire/

[/color]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: le souvenir de notre vie passée a des repercutions sur notre vie présente et surtout future Mer 28 Aoû - 19:38




Keith & Lullaby

Keith trouvait la demoiselle amusante quoiqu'un peu trop bavarde. Il n'arrivait pas à en placer une. Lullaby ? Heum..... Non, ça ne lui disait rien. Il ne l'avait jamais croisé à Storybrooke, c'était sur. Il oubliait très rarement un nom. Une fée ? Il n'en avait jamais rencontré dans le monde des contes. Les seules créatures qu'il avait croisées étaient des feux follets et un corbeau parlant, en dehors des sorcières bien entendu. Elle avait perdu un médaillon ? Lui aussi avait perdu certaines choses notamment son royaume. Après tout c'était assez logique. Il se souvenait aussi d'un plateau à fromage en acajou. Celui-la même qu'il avait acheté à cette sorcière. Il ne savait plus où il l'avait mit. Il lui semblait qu'il était resté quelque part dans le château en ruine. Après tout à quoi ça aurait put servir à un ours ?
Voila qu'elle lui demanda ce qu'il avait été avant. Devait-il vraiment lui répondre ou garder le secret ? Un ours enragé qui dévore des jambes ce n'est pas franchement le genre de chose qu'on place dans une conversation pour faire connaissance. De toute façon elle continua son monologue, l'empêchant de répondre. Tant mieux! Contrairement à elle il n'était pas particulièrement bavard. Il n'était pas non plus muet, juste... raisonnablement discret. Il n'aimait pas trop s'étaler et encore moins parler de lui. Il préférait garde ce côté mystérieux qui le qualifiait assez bien.

Finalement, Lullaby cessa de parler, s'excusant également.

- Pas de soucis. Lullaby donc. Tu es la première fée que je rencontre. Si tu veux savoir, dans le monde des contes j'étais le roi d'un grand royaume avant de me retrouver ici.

Il préférait cette version la de lui dans le monde des contes. Après tout, si on oublie l'histoire de l'ours c'était bien ce qu'il avait été.

- Et tu ne me dérange pas. Je n'ai pas grand chose à faire aujourd'hui. Ca me semble assez calme par-ici.
CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: le souvenir de notre vie passée a des repercutions sur notre vie présente et surtout future Jeu 5 Sep - 19:55




« Lullaby & Keith »



 




M'étant agenouillée je regardais de temps en temps cet homme qui semblait amoureux de la nature, et en même temps j'entourais de mes bras son bel animal. Quand il m'annonça qu'il était prince, je lui sourie. C'est vrai qui avait la prestance, et malgré son aspect vestimentaire un peu rustre, ce qui détrompez vous, ne laissait en rien paraître son charme naturel, il gardait cet air d'une personne sure de lui et élégante.

"Un roi? vous avez un petit quelque chose de royal c'est vrai... Cela ne vous manque pas de gouverner? remarquez certains penseraient que c'est une chance de ne plus devoir rendre des compte et surtout de plus avoir de domestiques, de valets, des gens qui disent comment vous habiller, où aller..., tu devais te sentir comme prisonnier et maintenant tu te sens peut être libérer?"

Je baissais les  yeux, c'est vrai que la malédiction avait détruit la vie de beaucoup de monde mais en ce qui me concernait, même si ma vie de fée me manquait, je ne pouvais nier le fait que de vivre en tant qu'humaine me faisait découvrir une autre sorte de vie, et surtout la découverte de sentiments, choses que je connaissais pas dans ma vie dans mon monde. Sentir mon cœur s'emballer quand quelque chose me plaisait, ma peau se hérisser quand je mangeais une glace ou quand un vent froid me caressait la peau et bien d'autres sensations que je ne connaissais pas encore. Je relevais les yeux pour les perdre dans l'horizon d'une clairière non loin de nous.

"Il vous arrive parfois de repenser à votre vie passée?" je tournais alors mon regard vers lui "Et parfois de pas la regretter totalement?"




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: le souvenir de notre vie passée a des repercutions sur notre vie présente et surtout future

Revenir en haut Aller en bas

le souvenir de notre vie passée a des repercutions sur notre vie présente et surtout future

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Souvenir d'un amour perdu entre deux clubs du Sahel Tunisien..
» Notre-Dame de Paris - Victor Hugo
» Hommage à Henri, mon grand-père maternel
» ND-du-Scapulaire - Médaille de dévotion à ND-du-Mont-Carmel - milieu à fin XXème
» Le repaire de Quasimodo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Quartier « Ys » :: La Fôret :: Le puits aux voeux-