AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

Peinture et confidence... ? Étrange mélange.. pv Regina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Noah L. Stevenson
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : à venir
⇜ feat by : Josh Hutcherson

ժ Messages : 28
ժ Sous d'or : 22
ժ Âge : 21 ans
ժ Profession : Travaille au disc store de Finn'
ժ Conte : /
ժ Qui es-tu en réalité ? : /

MessageSujet: Peinture et confidence... ? Étrange mélange.. pv Regina Mer 18 Déc - 2:44

Il y a quelques jours qu’il était arrivé en ville, après être tombé sur un jeune rêveur, la mère de celui-ci lui avait demandé après avoir vu ses croquis de repeindre la chambre d’Henry, son fils. Il avait accepté, un moyen pour lui de se faire un peu d’argent. L’idée lui plaisait bien aussi de faire ça, c’était une façon pour lui d’explorer différente option qui s’offrait à lui, peintre ça pourrait être un bon métier non? Bref, elle lui avait montré  ce qu’elle voulait environ, pour son fils, c’était une surprise qu’elle voulait lui faire. Elle voulait qu’il fasse une reproduction du bateau du capitaine crochet, il avait commencé par faire un croquis sur papier pour ensuite reproduire le tout sur les murs de celui-ci, il avait l’intention de faire le bateau sur un mur et faire l’océan pour le reste de la chambre. Il s’était pointé tôt à la demeure de celle-ci, enfin il s’était assuré de ne pas arriver trop tôt pour la réveiller. Il avait posé son sac dans la chambre du jeune et avant de commencer à peindre il avait recouvert de vieux draps les meubles et tout pour ne rien salir. Puis il avait appliqué une couche blanche avec une peinture spéciale qui séchait rapidement, une couche d’avant, enfin il s’y connait pas tellement en peinture. Une fois la peinture sèche il put tracer au crayon afin de pouvoir ensuite se contenter de peinturer et ensuite il pourra jouer sur les effets de couleur pour rendre le tout le plus réaliste possible puis aussi des ombres pour donner l’impression que le bateau sortait du mur, un effet 3D. Il était là depuis huit heures et il était rendu prêt de midi voir passer, il ne s’était pas arrêter une minute, à vrai dire il était plongé dans son travail, ne remarquant pas les heures passés, c’est sûr qu’il n’aurait pas fini en une journée, il allait devoir revenir demain, voir deux autres journées pour finir. Il avait commencé par le bateau qui demandait plus de temps, il y avait plus de détails et d’effet de couleur, il avançait bien, il avait commencé par mettre une première couche de couleur sur le bateau, mais pour l’instant il n’y avait pas encore d’effet de couleurs pour imiter le bois, etc.

Il commença à avoir chaud, comme il était seul, il retira son chandail, dévoila quelque cicatrices qu’il avait garder dans le dos et sur les épaules, son père avait pu être très violent parfois, il n’aimait pas trop les montrer, mais il avait fini par s’y habituer enfin il commençait… Il n’avait pas arrêté une fois pour manger, parfois pour boire, il avait une bouteille d’eau qu’il s’était amené. Il ne remarqua même pas que la femme qui l’avait engagé pour peintre la chambre était en train de l’observer. C’est en se retournant qu’il la remarqua dans le cadre de porte. « Oh je vous avait pas entendu arriver. » Il ne savait pas trop quoi dire, faut dire qu’il ne la connaissait pas vraiment, en fait c’était quoi la deuxième fois qu’il la voyait ou troisième, on ne peut pas dire qu’elle était une amie, c’était plutôt une connaissance, même là c’est peut-être trop « fort » pour dire qu’elle est une connaissance. Enfin bref, peut-être que ça changera. Après tout, il venait d’arriver en ville, il ne connait pas tout ce que les autres peuvent dire au sujet de celle-ci, qui elle était réellement. Pour lui, elle était le maire de cette ville et une mère qui voulait faire plaisir à son fils. Tout ce qui a de plus normal, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Regina Mills
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : hollow bastion + tumblr.
⇜ feat by : lana parrilla.

ժ Messages : 375
ժ Sous d'or : 400
ժ Âge : trente-cinq ans.
ժ Profession : maire de storybrooke.
ժ Conte : snow white and the seven dwarves.
ժ Qui es-tu en réalité ? : the evil queen.

MessageSujet: Re: Peinture et confidence... ? Étrange mélange.. pv Regina Mer 18 Déc - 6:13

Peinture et confidence ? Étrange mélange...

REGINA & NOAH


Après avoir réfléchi, Regina en était venue à la conclusion suivante : bien qu’elle ait retrouvé sa magie, elle ne lui servirait pas à grand-chose pour que son fils Henry revienne vers elle, et de son plein gré, s’entend. Non, il fallait trouver autre chose. Sa rencontre fortuite avec Swan dans la forêt l’avait plus que décidée à récupérer son garçon. La blonde l’avait peut-être mis au monde, mais c’était la brune qui l’avait élevé et de ce fait, Emma Swan n’avait aucun droit sur lui. Juridiquement parlant, Henry était son fils et point final. Malheureusement, avec la fin de la malédiction, les choses s’étaient un peu précipitées pour Regina et elle n’avait pas revu Henry depuis le tragique épisode à l’hôpital. Elle se doutait que c’était la Sauveuse qui prenait soin de lui, cela dit. La Sauveuse, Snow White, Charming… Bref, sa famille biologique, en gros. Sa « vraie » famille, celle qu’il n’avait connu que dans son livre de contes, celle avec qui il s’entendait déjà tellement bien… Et sans le moindre effort de la part des concernés. Il y avait quelque chose de réellement injuste dans cette situation et c’est pourquoi Regina n’avait pas l’intention de rester dans son coin, les bras croisés, pas si elle pouvait faire quelque chose pour arranger la situation à sa guise.

C’est dans ces conditions qu’elle était tombée sur un certain Noah Stevenson, un nouvel habitant de Storybrooke. Oui, un nouvel habitant, qui n’appartenait pas au monde des contes. Il y en avait de plus en plus, Regina l’avait bien remarqué. C’était un peu inquiétant, car en vingt-huit ans, cela n’était pas arrivé, à quelques exceptions malheureusement. Il avait fallu qu’Emma Swan débarque à Storybrooke pour ouvrir le bal, apparemment. Enfin, c’était comme ça, Regina n’y pouvait pas grand-chose. Ce Noah, donc, semblait très doué en dessin et dans ce genre de choses. C’était un artiste, de toute évidence, Regina l’avait compris en l’apercevant par hasard dessiner l’autre jour. Elle l’avait abordé à ce moment-là et s’était présentée comme le maire de la ville. Au fil de la discussion, Henry avait été mentionné bien sûr et c’est comme cela que Noah avait été engagé pour refaire la décoration de la chambre du garçon. C’était une surprise et la brunette espérait que cela allait lui faire plaisir. Et qui sait, peut-être allait-ce le convaincre de revenir à la maison ? Regina avait décrit le plus sommairement possible le résultat escompté et avait laissé le jeune homme travailler sur cela toute la matinée. Elle, elle était allée dans son bureau, au rez-de-chaussée, classer la récente paperasse de maire. Ce que c’était ennuyant… Au moins, lorsqu’elle était reine, Regina n’avait pas à remplir tous ces papiers sur ci et ça… Non, elle avait des gens responsables des tâches administratives que personne, au fond, ne voulait vraiment se coltiner et elle n’avait donc pas à se soucier de tout cela.  

Midi arriva, pourtant, et Regina n’était pas prête de sortir de l’auberge. Son bureau massif était parsemé de dossiers en tout genre et vraiment, le ménage de tout ce bordel allait lui prendre toute la journée. Elle était terriblement tentée d’utiliser sa magie, sauf qu’elle n’était pas stupide non plus, elle n’allait pas courir le risque que Noah, à l’étage, descende et la prenne sur le fait. Après tout, ce n’était qu’un innocent touriste, qui était ignorant de la magie et de la vérité sur les habitants de Storybrooke. Inutile de l’alarmer pour qu’il aille avertir le monde extérieur de ce dont il avait été témoin, n’est-ce pas ? Elle décida donc de prendre une pause et de se faire des petits sandwichs maison, un repas santé qu’elle pouvait prendre rapidement. À son grand désarroi, elle s’aperçut qu’elle en avait bien trop et décida d’aller rendre visite à son employé là-haut, toujours en train de peinturer la chambre de son fils. À l’étage, sans faire de bruit, elle s’accota au cadre de porte pour observer le jeune homme. Sans doute parce qu’il travaillait depuis des heures, il avait enlevé son chandail pour être davantage à l’aise. En soi, il n’y avait rien de grave, sauf que le regard de la brunette ne passa pas à côté des vilaines marques incrustées dans le dos et les épaules de Noah. Regina croisa les bras, se sentant soudainement mal à l’aise. Se pouvait-il que ce Noah ait été récemment maltraité ? Car, elle le voyait bien d’où elle était, les cicatrices ne dataient pas. Qui aurait pu commettre une telle chose ? Comme le jeune homme venait d’arriver en ville, il était peu probable qu’un habitant de Storybrooke lui ait causé tant de souffrances. Alors il devait s’agir de sa famille proche. Regina refusait de croire à une autre possibilité. S’il avait été attaqué par un étranger, Noah aurait probablement eu des marques sur le visage ; or, ce n’était pas le cas. Tout portait à croire que son employé s’était laissé faire… S’il n’était pas adepte du sadomasochiste, il était sans doute un enfant battu. Un peu comme Regina, d’ailleurs. Ce point commun était plus que troublant et ce fut Noah qui ramena la méchante reine à la réalité en l’interpellant.

« Navrée de ne pas m’être annoncée plus tôt, j’étais en train d’admirer ton travail et j’en étais trop bouche bée pour parler, » mentit Regina en portant enfin le regard sur les couleurs marines apposées sur les murs. Il fallait dire, Noah avait fait un excellent boulot jusqu’à maintenant. Il n’y avait pas de doute, son Henry serait très content, enfin elle l’espérait. Elle déclara d’une voix assurée, avec un hochement de la tête : « Je suis certaine que mon fils appréciera ce que tu fais autant que moi ; et si je te dis cela, sache que c’est sincère car je suis en général avare de compliments. » Et c’était vrai. Avec Henry, elle avait tenu à ce que son éducation soit stricte, par exemple. C’était le résultat qui comptait, après tout, et le résultat, c’était que Henry était devenu un garçon intelligent et discipliné. Non, Regina n’avait pas de regrets de ce côté-là. Elle savait comment éduquer un enfant, contrairement à Swan qui avait préféré fuir cette tâche. Et ses raisons importaient peu à Regina, d’ailleurs, merci bien. « J’ai fait des sandwichs, en passant, si tu as faim, tu n’as qu’à venir te servir à la cuisine, » annonça Regina. Car même si Regina n’était d’ordinaire pas très sympathique, voire pas du tout, elle était une bonne hôtesse. Elle ajouta, toujours accotée à la porte, les bras croisés. « Oh, et avant que tu ne te remettes au travail… En tant que maire, l’un de mes devoirs est de m’assurer de la sécurité de mes citoyens, qu’ils soient permanents ou de passage. Est-ce que tout va bien, Noah ? » Oui, il fallait bien qu’elle pose la question de cette façon, en ayant l’air naturelle. Et puis, parler de ses fonctions de maire ajoutait de la crédibilité à la question, c’était presque une question professionnelle, vu comme ça. Restait à savoir comment Noah réagirait. Regina, elle, savait comment elle réagirait face à une question pareille, elle était à présent curieuse de savoir jusqu’à quel point elle ressemblait à ce jeune homme.

Spoiler:
 

_________________

carry on my wayward son

blinding darkness surrounds me. and i am reaching for you only. this hopelessness that drowns all that I believe will be the one thing that i need. for you only. there's a hunger it's slowly growing, chasing shadows but never knowing if all that I have done is keeping me from you.
@TUMBLR GIFS - STUNNING - TRADING YESTERDAY
Revenir en haut Aller en bas
Noah L. Stevenson
avatar

Once Upon A Time
I want more !
⇜ crédit : à venir
⇜ feat by : Josh Hutcherson

ժ Messages : 28
ժ Sous d'or : 22
ժ Âge : 21 ans
ժ Profession : Travaille au disc store de Finn'
ժ Conte : /
ժ Qui es-tu en réalité ? : /

MessageSujet: Re: Peinture et confidence... ? Étrange mélange.. pv Regina Mer 18 Déc - 14:15

Son père était un homme fier, costaud et Noah même s'il était un peu costaud, enfin il n'était pas maigrichon et il n'est pas gras, il fait beaucoup de sport et ça se voit. Bref, il ne se voyait pas frapper son père lui, alors il ne se défendait pas et dès qu'il en a eu l'occasion il est parti et il s'était retrouvé ici, enfin à Storybrooke, pour l'instant il tentait de se trouver un emploi, le boulot que lui offrait Regina lui permettait de se faire un peu d'argent il pourrait ainsi manger se soir et demain matin avant de revenir travailler. Il avait épuisé tout son argent pour venir ici, le trajets de chez lui à cette ville lui avait couté une petite fortune, faut dire que quand il est partit il n'avait aucune idée de où il allait. Quand il avait vu le nom de la ville, ça lui avait toute suite donné envie d'y habiter, il avait donc descendu du bus dans cette ville, mais il n'avait pas eu le moyen de se payer une chambre d'hôtel. Il aimait déjà bien la ville, les habitants semblaient sympathique, il y avait un petit quelque chose de magie dans cette ville, d'agréable. Bref, il s'était retourné pour remarqué la présence de son employeur du moment, le maire de la ville. C'était la première fois qu'il faisait de la peinture, du moins à grand échelle comme ça, pour une chambre, dans ses cours il en avait fait, mais sur des toiles, il était donc soulagé d'entendre celle-ci lui dire que ça lui plaisait, que c'était beau enfin jusqu'à présent, il avait loin d'avoir fini. « Merci, j'espère que ça lui plaira, c'est la première fois que je fais ça. »

Il n'avait pas vu le temps passer et parfois c'est seulement quand on s'arrête qu'on se rend compte que l'on a faim et c'est d'ailleurs ce qui était en train d'arriver, il était midi passé et il n'avait pas ressenti la faim jusqu'à ce qu'elle lui parle de nourriture. « D'accord, merci à vous, j'irais sûrement, j'ai pas vu le temps passé, c'est toujours comme ça quand je peinture ou dessine. » Il l'avait vouvoyer et le fera sûrement encore, elle était maire après tout, il ne le connaissait pas vraiment et elle était plus vieille que lui. C'était donc normal pour lui de la vouvoyer même si elle le tutoyait ce qui ne lui dérangeait pas du tout, il ne trouvait pas cela impoli, il trouverait plus étrange d'être vouvoyer au contraire.

Il fut un peu surpris qu'elle s'inquiète de ses cicatrices, après tout, elle ne le connaissait pas. Elle pensait sûrement pas vraiment qu'un habitant de la ville lui avait fait ça, c'était une façon détourner de savoir ce qu'il lui était arrivé, il ne lui dirait sûrement pas tout. Mais il la rassurerait, ça ne lui était pas arrivé ici, c'était récent, quelques semaines, enfin deux semaines peut-être, quand il était parti tout c'était arrêté et il ne supporterait pas d'être frappé à nouveau. « Tout va bien, ne vous inquiéter pas, ce n'est pas arriver ici. » Il marqua une pause et ajouta : « J'ai un père qui n'acceptait pas que son fils soit gay. » Il n'avait pas honte de l'être, il avait eu du mal à l'accepté justement à cause de son père, mais il savait qu'il ne se voyait pas avec une femme. Il déposa le pinceau qu'il tenait afin de  se rendre à la cuisine. « Je crois que je vais le prendre tout de suite le sandwich, je continuerais après. » Il pris son chandail pour l'enfiler, il l'avait retirer parce qu'il avait chaud, mais ce n'était peut-être pas la meilleure idée, il aurait du se douter qu'il viendrait voir son travail. Mais sur le moment il n'avait pas penser, seulement il avait eu chaud. Il sortit de la chambre afin de la suivre dans la cuisine afin de manger un peu, car oui il avait faim! Il n'arriverait pas à continuer maintenant qu'il ressentait la faim.

Comme il se disait que ça pouvait l'intéresser, après tout, il devait bien lui dire combien de temps il pensait que ça allait durer pour finir la chambre : « Je devrais en avoir pour une ou deux journée de plus pour finir. Je peux revenir demain à l'heure qui vous conviens, faut dire que j'ai rien d'autres de prévu. » Il n'avait pas encore trouvé d'emploi, il avait donc tout son temps pour finir la chambre ensuite il regardera pour se trouver un emploi. Il pensait avoir vue une annonce à un magasin de la ville qui venait des CD, il pourrait aller porter son CV et il pourrait rajouter le fait qu'il avait fait la peinture ici à son CV, bien que ça ne lui donnait pas plus d'expérience dans la vente. Il n'avait jamais rien vendu, mais il se débrouillait bien en musique, il aimait la musique, donc il devrait pouvoir conseiller les habitants sur un choix de musique. Sinon, il continuerait de chercher, il devrait bien y avoir du monde qui cherche des employer dans la ville.

Il s'était laver les mains un peu sale de peinture pour prendre une assiette contenant un sandwich, comme il n'avait pas d'allergie alimentaire il n'avait pas à s'inquiéter du contenu du sandwich. Il en pris donc une bouchée, sa faisait du bien de manger, il avait pas manger la journée d'avant et comptait sur l'argent qu'il allait se faire ici pour se payer de quoi manger pour souper. Il ne pensait pas avoir assez pour se payer une chambre d'hôtel en plus qu'à manger, enfin il devra regarder les prix, mais comme il n'annonçait pas de la pluie se soir, il devrait être correct pour dormir dans le parc. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Peinture et confidence... ? Étrange mélange.. pv Regina

Revenir en haut Aller en bas

Peinture et confidence... ? Étrange mélange.. pv Regina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» la frigolite (polystyrène) : effet de neige garanti
» PEINTURE : peinture a l huile granuleuse et méthode a l acrylique !
» melange de peinture
» PEINTURE : Comment obtenir un vert pomme qui pète?
» PEINTURE : Question sur l'acrylique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Ever After :: CORBEILLE :: Quartier « Perrault » :: Les Maisons-